Le projet Sillex / Face au dragon

Le projet Sillex est un peu différent du système habituel de crowdfunding : ici il s’agit d’un vrai projet éditorial où les manuscrit sont sélectionnés et accompagnés. Le volet crowdfunding sert, évidemment, à limiter la prise de risque, et si la somme prévue n’est pas atteinte, alors le livre ne paraîtra pas (ou en tout cas pas là) et les contributeurs seront remboursés.
L’éditeur troque la prise de risque contre une rémunération généreuse pour l’auteur : trente pour cent, au lieu de dix (ou moins). Bien entendu, il n’est pas question que les auteurs aient à payer quoi que ce soit, il s’agit bien d’une maison d’édition à compte d’éditeur. Et par ailleurs, Sillex a une direction éditoriale puisque les publications prévues relèvent des littératures de l’imaginaire — science-fiction et fantasy.

La formule est étrennée avec Face au Dragon, roman d’Isabelle Bauthian — romancière et scénariste de bandes dessinées. Pour être publié, le livre doit atteindre cinq mille euros pour être publié (aux formats papier et numérique).
L’appel vient d’être lancé et le livre est financé à plus de vingt pour cent. Il reste un mois pour compléter ou dépasser la somme.

Lire ailleurs :

The Meek

meek1

(c) Der-Shing Helmer

Au plus profond d’une jungle épaisse, une jeune fille se lance dans une quête aux objectifs peu clairs (« trouver le centre ») qui lui été assignée par un être mystérieux. Dotée de pouvoirs qu’elle maitrise mal, elle entraîne à sa suite un cartographe alcoolique qui accepte de la guider non sans réticences ni protestations.

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

Pendant ce temps mais beaucoup plus loin, un empereur cherche à concilier sa famille et ses vieux démons, et se trouve face à un choix entre la paix des peuples et sa soif de vengeance.

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

Dans le pays voisin, en plein désert, un duo de hors-la-loi se  lance dans un braquage qui pourrait rapporter gros, en argent comme en ennuis…

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

(c) Der-Shing Helmer

The Meek est un webcomic écrit et dessiné par Der-Shing Helmer depuis 2009. On peut la soutenir via son Patreon, et un Kickstarter est également en cours pour imprimer le premier volume, qui rassemble les trois premiers chapitres de l’histoire.

 

 

 

Une nouvelle traduction du «Talon de fer», par Jack London

Les éditions Libertalia lancent une souscription en vue de financer une nouvelle traduction du roman Le Talon de Fer, par Jack London. Paru en 1908, ce roman dystopique présente une Amérique industrielle qui bascule brutalement dans un régime totalitaire sanglant dirigé par l’oligarchie capitaliste en réponse à un mouvement syndical massif.

iron_heel

La traduction actuelle, publiée chez Phébus et 10/18, et désormais librement diffusée sur Wikisource, est due à Louis Postif — le grand traducteur de Jack London mais aussi d’Agatha Christie —… et date de 1923 ! La nouvelle traduction est confiée à Philippe Mortimer, qui a déjà traduit du Jack London, mais aussi du Percy Shelley ou encore du Daniel Defoe. Pour un livre, le montant de la souscription est de 22 euros.

 

Liz Prince

(Liz Prince)

(c) Liz Prince

Liz Prince s’est fait connaitre en 2005 avec Will you still love if I wet the bed, recueil de petits strips autobiographiques, un format qu’elle poursuit dans ses ouvrages suivants, tels que Delayed Replays ou Alone Forever. En 2014 elle passe au format graphic novel pour Tomboy, récit autobiographique de son enfance et adolescence de « garçon manqué ». Tous ces ouvrages sont également publiés en français par les éditions ça et là.

(c) Liz Prince

(c) Liz Prince

 

En 2016, Liz Prince a décidé de revenir au format du strip, et d’en dessiner un par jour tout au long de l’année en les diffusant via la plate-forme de micro-mécénat Patreon. Les lecteurs peuvent, selon le montant qu’ils engagent, avoir accès au strips de la semaine sur le site ou recevoir le recueil du mois dans leur boîte aux lettres.

(c) Liz Prince

(c) Liz Prince

jansize

Smut Peddler

Publiés en 2012 et 2014, les deux premiers volumes de l’anthologie Smut Peddler ont connu un succès foudroyant de crowdfunding sur la plate-forme Kickstarter. La formule : de la BD érotique créée par des femmes, pour tout le monde.

(c) Iron Circus Comics

(c) Iron Circus Comics

Pour 2016, l’éditeur Iron Circus Comics choisit l’option « quitte ou double » en publiant deux ouvrages à la fois :

(c) Kinomatika

(c) Kinomatika

Yes, Roya est un graphic novel de 135 pages dont les trois protagonistes sont engagés dans une relation polyamoureuse et BDSM sous fond de Californie des années 60 (imaginez Mad Men, avec des palmiers)…

(c) Ghost Green et C. Spike Trotman

(c) Ghost Green et C. Spike Trotman

Un jeune dessinateur cherchant conseil auprès d’un professionnel aguerri se retrouve engagé avec ce dernier et son imposante et résolue compagne dans une relation un peu plus que professionnelle. Le scénario est de C. Spike Trotman, le dessin de Ghost Green et la couverture de Kinomatika

(c) Skoptsy

(c) Skoptsy

Smut Peddler presents : My Monster Boyfriend est le troisième volume de la désormais célèbre anthologie, et le premier en couleur. 135 pages de beaux garçons monstrueux et de celles et ceux qui ont la chance d’obtenir leurs faveurs. Couverture de Skoptsky, avec des BD de EK Weaver, Gail Simone, Trudy Cooper, Jess Fink et bien d’autres…

(c) Noora Heikkilä

(c) Noora Heikkilä

Le crowdfunding permet de pré-commander les deux ouvrages, séparément, ou ensemble, sous format PDF ou papier, et par ailleurs de payer les artistes, car les profits sont redistribués aux contributeur. Pour chaque 10.000 $ au dessus du but initial, chaque contributeur reçoit 5,00 $ de plus par page.

(c) Jess Fink.

(c) Jess Fink.

Il ne reste que 5 jours pour contribuer et le projet en est à 295% de son but initial. Il est encore possible de le porter à 300% !

 

Stand Still, Stay Silent

bgbig

90 ans après qu’une épidémie ait quasiment exterminé l’humanité, le Monde Connu se limite à présent à l’Islande et quelques colonies et villes fortifiées dans les pays Scandinave, où la population s’emploie à repousser les assauts des monstres qui peuplent désormais le Monde Silencieux.

(c) Minna Sundberg

(c) Minna Sundberg

Si la magie est à présent pratiquée sous de nombreuses formes, de nombreuses connaissances de l’ancien monde se sont perdues. C’est pourquoi une petite équipe est envoyée en exploration dans des territoires désertés par l’humanité depuis presque un siècle. Il sont terriblement mal équipés et fort peu qualifiés, et les dieux seules savent ce qu’ils vont y découvrir.

269

(c) Minna Sundberg

Stand Still Stay Silent est un webcomic écrit et dessiné par Minna Sundberg depuis novembre 2013. Les six premiers chapitres ont été collectés dans un livre (publié grâce à un crowdfunding), disponbile ici, au format papier et ebook. Vous pouvez également soutenir l’artiste en achetant un fond d’écran à $2.

(c) Minna Sundberg

(c) Minna Sundberg

 

As the Crow Flies

2013-02-25

(c) Melanie Gillman

As The Crow Flies est l’histoire d’une ado queer de 13 ans, Charlie, qui se retrouve embarquée dans une randonnée organisée par un groupe de jeunesse chrétienne où elle est la seule noire.

(c) Melanie Gillman

(c) Melanie Gillman

On pourrait croire que c’est une histoire classique d’adolescence – découverte de soi, mais mine de rien, on y trouve quelques remarques inattendues sur le féminisme, les rapports raciaux, l’identité de genre ou la représentation de dieu.

(c) Melanie Gillman

(c) Melanie Gillman

As The Crow Flies est écrit, dessiné (aux crayons de couleurs !) et publié au format webcomic depuis 2012 par Melanie Gillman. Vous pouvez la soutenir via son Patreon, ou en lui faisant un don via Paypal (lien en bas à droite de sa page d’accueil)

Nouvelle publication à venir : Topo

La Revue Dessinée annonce la création d’une nouvelle revue, Topo, dont le premier numéro paraîtra en août prochain, et qui s’adressera aux adolescents, avec « pour objectif de développer le sens critique chez un public en plein apprentissage ». La parution sera bimestrielle.

topo

Les rédactrices-en-chef sont Laurence Fredet et Charlotte Miquel.
La direction artistique en est assurée par Emma Huon-Rigaudeau et Cizo.

He is a good boy

Crange est un gland. Le dernier gland à quitter son arbre, en fait. Il est égoïste et pas doué pour grand-chose à part pour boire. Il est chargé de quitter l’arbre pour se planter comme l’ont fait tous ses frères et sœurs avant lui. Nous suivons Crange pendant qu’il néglige scrupuleusement d’accomplir son devoir ou de grandir en général. Chaque page de cette BD décrira des fragments de sa vie dans l’horreur tranquille du monde extérieur et des problèmes intérieurs de chacun.

hiagb-001_008_r1vcpk

(c) KC Green

Tel est le prémisse de He Is A Good Boy, le dernier webcomics de KC Green, (qui est loin d’être un débutant, puisqu’il avait publié Gunshow de 2008 à 2014, et avant ça Horribleville de 2005 à 2009. Je vous recommande The Anime Club et Graveyard Quest)

hiagb-001_003_4nm35n

(c) KC Green

C’est une histoire d’horreur dans un style cartoon, ce qui crée un contraste assez saisissant, et les dialogues et expressions des personnages sont toujours rendus avec un immense talent.

hiagb-016_008_ljqxlf

(c) KC Green

Si vous voulez soutenir l’auteur, vous pouvez le faire via son Patreon, ou en achetant des livres, pdf ou goodies dans une de ses boutiques.