Taboulé

130723Taboule

En ce moment, j’essaye de publier mes classiques de l’été : des plats tellement évidents, que je fais si souvent et depuis si longtemps que je ne pense pas toujours à les mettre sur ce blog. La semaine dernière, c’était la ratatouille ; aujourd’hui, ce sera le taboulé (pas le libanais : ce sera pour une prochaine fois). Un plat très facile à réaliser, qu’on peut faire en très grande quantité et manger en plusieurs fois.

Ingrédients
Pour 4/5 personnes en plat principal,
ou 8 personnes en crudité d’accompagnement :

200g environ de couscous (ou boulgour)
un oignon
2 ou 3 belles tomates
1/2 concombre
une petite courgette (facultatif)
un citron confit (facultatif)
un poignée d’olives dénoyautées (facultatif)
400g de pois chiches cuits ou en boite
une poignée de raisins secs
un petit bouquet de menthe
un demi bouquet de coriandre ou de persil plat
un cc de ras el hanout jaune (facultatif)
4 ou 5 citrons
sel
2 cs d’huile d’olive
Les quantités sont données à titre indicatif et peuvent varier.

Préparation
Émincer l’oignon. Couper les tomates, le concombre, la courgette et le citron confit en tous petits dés. Couper les olives en rondelles. Hacher les herbes. Tout mélanger avec le couscous ou le boulgour sec (ne surtout pas faire cuire au préalable : ça cuira dans le citron), les pois-chiches, les raisins secs et éventuellement le ras-el-hanout jaune et le jus de 3 ou 4 citrons. Bien mélanger. Laisser au frigo au minimum 6 heures. Au moment de servir, rajouter le jus d’un citron, un peu de sel et l’huile d’olive. Mélanger à nouveau.

Gâteaux de semoule aux cerises

110613GateauSemouleCerise1

Dernièrement, je fais beaucoup de desserts à base de cerises — le fruit est de saison et je me suis fait offrir, de surcroit, de cette délicieuse confiture portugaise par ma copine Isabelle : une fournée de brioches fourrées de cette merveille, une recette de clafoutis d’après-guerre dénichée dans un vieux carnet de cuisine trouvé dans les poubelles et que je me suis enfin décidée à explorer, une variante de ma tarte à la rhubarbe adaptée avec des cerises (compote de rhubarbe remplacée par de la confiture de cerises et cerises fraiches dénoyautées parsemées sur la frangipane), et jusqu’à ces gâteaux de semoule (improvisés un jour que je n’avais plus ni œufs, ni farine) qui se sont révélés si bons que j’ai voulu conserver la recette.

110613GateauSemouleCerise2

Ingrédients
Pour 6 ramequins :
un demi litre de lait
75 g de semoule de blé
50 g d’amandes en poudre
75 g de sucre
un peu d’essence d’amande amère
24 cerises dénoyautées
(on peut les remplacer, hors saison, par des griottes en bocal)
beurre et cassonnade

Préparation
Faire chauffer le lait dans une casserole. Lorsqu’il frémit, ajouter la semoule, le sucre et les amandes. Cuire en remuant sans arrêt jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ôter du feu et laisser refroidir un peu. Pendant ce temps, beurrer le fond et les bords des ramequins. Saupoudrer de cassonade et déposer au fond 4 cerises. Ajouter au mélange de semoule tiédi l’essence d’amande amère et bien remuer. Verser ce mélange dans les ramequins et le saupoudrer généreusement de cassonade. Enfourner une vingtaine de minutes à 200°, ou jusqu’à ce que le dessus des gâteaux de semoule soit bien doré. Laisser un peu refroidir au sortir du four mais déguster tiède de préférence.