Profitez-en, après celui là c'est fini

Éléonore Saintagnan à la galerie de l’École d’art du Havre

décembre 19th, 2009 Posted in Cimaises, Dans la boite-aux-lettres

Carton_eleonoresaintagnan_pLa galerie de l’École supérieure d’art du Havre expose Éléonore Saintagnan du 12 janvier au 3 février 2010, sur une proposition de Jean-Noël Lafargue. Le vernissage a lieu le mardi 12 janvier à partir de 18h.
Trois œuvres seront présentées :

Portraits flamands (2007, boucles vidéo de 5mn)
Éléonore Saintagnan a invité des habitants de Roubaix à venir poser pour elle au studio du Fresnoy. La galerie de l’Esah expose une sélection de six de ces portraits, parmi les quarante-deux qui ont été réalisés. Bien qu’ils aient l’apparence de photographies traditionnelles, ces portraits sont des séquences vidéo dont les sujets ont conservé une immobilité presque totale pendant cinq minutes. Un discret montage a par la suite permis de faire disparaître les mouvements qui signaleraient de manière trop évidente la nature animée des images, comme les clignements d’yeux. L’art vidéo renoue ici avec le portrait daguerréotypique, qui imposait à ses sujets des poses de plusieurs minutes, mais aussi avec le portrait peint dont la tradition est évoquée par le titre même de l’œuvre autant que par les choix de mise en scène.

Le cercle (2009, boucle video 10mn)
Invitée à réaliser un film avec les élèves de l’atelier théâtre d’un collège, l’artiste a organisé un casting d’adolescents placés devant une projection de paysages hivernaux des environs de Dunkerque, dans une brume artificielle recréée à l’aide d’une machine à fumée. Les questions et les réponses, qui se voulaient déstabilisantes, ont été coupées au montage. Seuls restent les adolescents inquiets, accompagnés par une bande son du duo Motte et Guerville, qui évoque le film d’horreur et le western. Le résultat peut être vu comme une métaphore extrêmement efficace d’un âge de tensions et d’appréhensions.

le_cercle

La chute magyare (2002, vidéo 3 mn)
Jérôme Vitoux, journaliste sportif, lit une lettre que l’artiste a adressée à sa grand-mère après avoir fait une chute à cheval en Hongrie.

Éléonore Saintagnan est née en 1979 à Paris. Elle vit et travaille à Bruxelles.

École supérieure d’art du Havre
65, rue Demidoff
76600 Le Havre

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.

Warning: Undefined variable $user_ID in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/themes/blue-box-01/comments.php on line 118