Profitez-en, après celui là c'est fini

Tu devrais utiliser un agrégateur de flux RSS !

juin 13th, 2009 Posted in Après-cours, Lecture, logiciels

rss_pNote : ce billet a été rédigé pour les  amis, étudiants et collègues à qui j’ai dit une fois «Tu devrais utiliser un agrégateur de flux RSS» et à qui j’ai promis des explications détaillées. Si le blabla vous ennuie, sautez directement au paragraphe consacré aux outils et lancez-vous : c’est aujourd’hui le bon jour pour ça.

Le problème auquel répondent les agrégateurs de flux RSS, c’est la difficulté qu’il y a à suivre de nombreux blogs ou sites d’information. Supposons par exemple que je veuille suivre les meilleurs blogs consacrés au design. Un ouvrage paru récemment chez Maomao en recence deux-cent-cinquante. Conserver les liens vers deux-cent-cinquante sites web et aller les visiter régulièrement semble un peu désespérant : à quelle fréquence faut-il le faire pour être certain qu’il y a des choses à lire ? Avec un agrégateur RSS, cela devient nettement plus aisé.
Il n’est pas exagéré de dire que la navigation sur Internet est une expérience radicalement différente selon que l’on utilise ou non un outil de lecture ou d’agrégation de flux.

Sans entrer dans les détails, les flux RSS («Really Simple Syndication1») permettent de récupérer les articles réalisés avec des moteurs de blog (WordPress, Dotclear, Canalblog) ou autres gestionnaires de contenu (Joomla, Spip, Drupal). Un très grand nombre de sites d’information repose sur des systèmes compatibles avec le principe de syndication RSS : les sites de la presse quotidienne, les blogs, de nombreux wikis, etc.
Dans la pratique, la consultation de tous ces articles peut être automatisée (un robot logiciel peut aller vérifier régulièrement s’il y a eu des mises-à-jour et vous le faire savoir le cas échéant) et assistée (classement thématique, par mots clés, par date de publication, etc.).
Le lecteur de flux RSS que j’utilise, pour donner un exemple concret, découpe l’écran en deux parties. À gauche, se trouve la liste des flux auxquels je suis abonné, classés par rubriques, et à droite, s’affichent les articles. Cette interface ressemble furieusement à celle des lecteurs d’e-mails tels que Thunderbird et Outlook express. Quand un article que je n’ai pas lu est disponible, son nom s’affiche en noir, et je peux conserver certains articles pour plus tard en les marquant comme « non lus », exactement comme avec les e-mails dans un mail-reader.

rssbloglines

Les outils

Il existe des dizaines d’outils différents, mais j’ai très vite arrêté mon choix sur Bloglines, décrit ci-dessus. Cet outil gratuit (financé par les publicités de la page d’accueil) fonctionne intégralement en ligne, depuis un navigateur web, je n’ai pas eu à l’installer sur mon ordinateur. Puisqu’il n’est pas très sophistiqué, il fonctionne plutôt bien quel que soit le navigateur ou la plate-forme que l’on utilise.
Le premier pas est simple : on commence par se rendre sur la page d’accueil de Bloglines, où l’on s’inscrit. Un e-mail de confirmation nous est envoyé en retour, et l’on peut déjà commencer à profiter du service. Ensuite, on se rend sur le site www.bloglines.com chaque fois que l’on veut consulter la liste des blogs que l’on suit ou en ajouter un.
Il est difficile de faire plus simple et surtout, il est inutile de donner trop d’explications ici, la prise en mains de l’outil est assez rapide. Certains navigateurs web permettent d’ajouter un blog à bloglines d’un seul clic et depuis la page dudit blog.
Parmi les fonctions avancées de Bloglines, on peut voir le nombre d’utilisateurs qui suivent un blog, mais aussi connaître la liste des sites que suit un utilisateur donné, si celui-ci accepte que ces informations soient rendues publiques2. Parmi les reproches que je peux faire à Bloglines, il me semble dommage que l’on ne puisse pas créer des sous-rubriques aux rubriques. Par ailleurs, comme tout outil en ligne, Bloglines peut souffrir de problèmes de disponibilité — le serveur peut tomber en panne — tout en offrant un service accessible depuis n’importe quel ordinateur, il suffit de se souvenir de son login et de son mot de passe.

Avec Bloglines, je peux suivre sans grand effort deux-cent cinquante blogs ou sites d’information. Je ne peux pas dire que c’est le meilleur outil qui soit, je suppose que tout ça est aussi une question de goût.
J’ai essayé aussi Netvibes, qui présente les choses très différemment, sous forme de pages à onglets et de rubriques (pas mal), ainsi que Google Reader, plus proche du système de Bloglines, pas mal aussi. Il existe aussi des outils hors-ligne tels que FeedReader et RSS Bandit. Certains logiciels d’e-mail ou de navigations ont eux aussi des fonctionnalités d’agrégation de flux RSS. Il y en a des beaux, des laids, certains permettent de s’abonner à des milliers de blogs tandis que d’autres sont plus adaptés à des flux moins nombreux… On trouvera une liste des principaux agrégateurs sur Wikipédia.

  1. Le mot syndication, méconnu en France, désigne un système au départ typiquement américain de diffusion de contenu journalistique. Pour remplir leurs colonnes, les journaux locaux américains (préférés aux journaux nationaux) achètent une partie de leurs articles ou leurs strips de bande dessinée à des agences journalistiques nationales ou internationales : New York Times, King Feature Syndicate, etc. Inventé pour le territoire américain et sa culture spécifique, le système est à présent mondial. []
  2. voir ici ma liste publique – pas très bien ordonnée à vrai dire []
  1. 9 Responses to “Tu devrais utiliser un agrégateur de flux RSS !”

  2. By Stan on Juin 13, 2009

    Les commentaires peuvent rapidement tourner en « – moi j’adore celui là – non celui là est mieux – même pas vrai d’abord mon papa il sait mieux que toi » et le choix dépend beaucoup de chacun. Mais je dois dire que j’en ai essayé pas mal de différents, en ligne et hors ligne, sur windows et sur mac. Et maintenant que je suis sur mac, je trouve NetNewsWire assez impressionant. Dans le même style que bloglines mais hors ligne, gratuit quand même. C’est à la fois le plus simple et le plus beau que j’ai rencontré. Mais sur Mac uniquement.

  3. By Jean-no on Juin 13, 2009

    Ben au contraire je trouve bien que ceux qui utilisent ces outils échangent sur le sujet. Apparemment NewsGator l’éditeur de NetNewsWire a toute une gamme de produits : pc, mac, en ligne, iphone,… Et ils ont une super réputation.

  4. By ben on Juin 14, 2009

    moi c’est mon client mail qui fait lecteur de rss : thunderbird, ça me semble plus logique…

  5. By Hobopok on Juin 14, 2009

    Et moi j’utilise les marque-ta-page dynamiques dans Firefox… C’est grave docteur ?

  6. By Hobopok on Juin 14, 2009

    Et à en juger par le choix de l’illustration, j’ai l’impression que tu dois rêver de Chrisine Albanel la nuit.

  7. By Jean-no on Juin 14, 2009

    Les marque page dynamiques ont l’air très bien aussi, mais on n’a pas une vision instantanée de ce qui a été mis à jour me semble-t-il (ceci dit je ne les ai pas trop pratiqués, je n’utilise plus Firefox).
    Sur Christine Albanel : c’est vraiment notre pire ministre de la culture depuis Malraux en dehors de François Léotard. Ses deux actions marquantes c’est une loi pour l’industrie du disque et une autre contre l’industrie du jeu vidéo. Alors comme beaucoup je me demande ce qu’elle fait là c’est vrai.

  8. By Xavier on Juin 16, 2009

    NetNewsWire est en effet très performant sur Macintosh, je conseillerai aussi Vienna (gratuit), simple et performant.

    Pour la syndication, les gratuits comme 20 Minutes, Métro, Sports achètent souvent les pages loisirs ou programme TV.

    Et quel navigateur utilises-tu maintenant, Jean-No ?

  9. By Jean-no on Juin 16, 2009

    @Xavier : j’utilise Chrome. Je l’ai d’abord installé pour essayer, mais je le trouve finalement extrêmement léger, il réagit notamment mieux aux sites mal faits en flash (meteo.fr etc.). Ceci dit il m’est arrivé deux ou trois mésaventures avec Chrome, notamment avec les champs de formulaires.

  10. By Panix on Juin 17, 2009

    Ma préférence va aux agrégateurs en ligne, parce que c’est bien pratique de pouvoir en profiter sur n’importe quel poste (à la maison et au boulot, par ex.). En plus de récupérer les headlines de blogs et autres journaux, Netvibes (pour ne citer que celui-là) me permet aussi d’agréger le contenu de les différentes boîtes mail. En un coup d’oeil, je peux savoir si j’ai du courrier non lu, sans avoir à me logguer chez mon fournisseur.

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.

Warning: Undefined variable $user_ID in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/themes/blue-box-01/comments.php on line 118