Profitez-en, après celui là c'est fini

Robot perdu (interlude)

avril 14th, 2009 Posted in Non classé

J’interromps momentanément ma série d’articles sur le voyage des étudiants de l’Esah du Havre à Karlsruhe et Eindhoven pour parler du projet Tweenbots, par Kacie Kinzer, dont je viens juste d’entendre parler (merci Wood) et que je trouve très intéressant.

Les Tweenbots, ainsi que les nomme l’artiste, sont des robots rudimentaires qui ne savent rien faire d’autre que d’avancer en ligne droite. Ils portent un petit fanion sur lequel est écrit « Help me » (aidez-moi) ainsi que le nom de l’endroit où le robot affirme vouloir se rendre.

L’artiste explique que, considérant leur fragilité et sachant les dangers de la ville, ses robots ont été conçus pour être « jetables ». Les tweenbots n’embarquent aucun dispositif permettant de suivre leur périple, Kacie Kinzer les a donc suivi elle-même, à bonne distance, avec une caméra dissimulée dans un sac.

Or à sa grande surprise, cela a fonctionné, c’est à dire que ces petits robots en carton au grand sourire ont été assistés avec bienveillance par des passants qui n’auraient peut-être pas répondu à un randonneur qui leur demanderait son chemin.

Pour sa première mission, par exemple, le petit Tweenbot a pu atteindre le sud-ouest de Washington square en étant parti du point opposé, en quarante-deux minutes et en bénéficiant de l’aide de vingt-neuf personnes. 

Ce genre d’expérience pourrait être poussée plus loin dans une optique épistémologique, en comparant par exemple le résultat qui serait obtenu si le robot était d’une autre taille, ou s’il avait une autre expression, etc. De manière instinctive, il me semble que ceci démontre que les gens n’ont pas peur des machines (dont la maladresse les rassure), ou en tout cas des machines qui sourient (et qui ne parlent pas ?).

Le robot perdu est un thème souvent rencontré dans le cinéma de science-fiction, il faudra que je pense à faire des recherches là-dessus.

Kacie Kinzer est étudiante à l’Interactive Telecommunications Program (ITP) de la Tisch school of the arts de l’Université de New York.

  1. 3 Responses to “Robot perdu (interlude)”

  2. By sf on Avr 14, 2009

    Sur my-os.net, un article et des commentaires relatifs aux réactions de l’homme face aux robots:

    http://www.my-os.net/blog/index.php?2008/04/11/1011-ca-fait-peur

  3. By Wood on Avr 14, 2009

    Ce qui est intéressant aussi, c’est que malgré la paranoïa post-11-septembre aux USA, personne n’a appelé la police en pensant avoir affaire à une bombe.

  4. By david t on Avr 14, 2009

    @wood: new york, ce n’est pas tout à fait les états-unis… les touristes font régulièrement l’expérience de la remarquable générosité du quidam new-yorkais lorsqu’on lui demande son chemin. le new-yorkais, en outre, ne s’étonne jamais de rien car il en a vu d’autres.

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.

Warning: Undefined variable $user_ID in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/themes/blue-box-01/comments.php on line 118