Profitez-en, après celui là c'est fini

En avant vers l’arrière

décembre 15th, 2008 Posted in Brève

Pour le plaisir, un texte léger, gentillement caustique et plutôt bien vu d’Umberto Eco qui défend que nous sommes dans une phase de régression technologique : En arrière toute ! (sur Écrans.fr).
On aurait pu ajouter, entre autres exemples dans le domaine informatique, les netbooks ces petits ordinateurs d’aujourd’hui dont les performances sont comparables à ceux d’il y a plusieurs années. Et ne parlons pas de la qualité des fichiers son et vidéo qui ont été popularisés par le web et qui sont d’une qualité plutôt « low-tech » comparés aux promesses technologiques d’hier. Le mp3, par exemple, est nettement moins bon que le cd audio.

  1. 18 Responses to “En avant vers l’arrière”

  2. By Hobopok on Déc 15, 2008

    Je n’ai pas encore lu le texte d’Eco, mais je devance ses pensées car ça marine chez moi aussi depuis pas mal de temps sur le thème de l’illusion technologique, qui voudrait que toute nouvelle application d’une nouvelle technologie soit nécessairement un progrès. Dans le cas du numérique, il faudrait parler d’imposture technologique, tant les compressions tant audio que vidéo rendent au consommateur de la bouillie pour chats. A mettre en parallèle des publicités tonitruantes qui nous promettent à tous « la qualité numérique », en se gardant bien de préciser à quoi elle équivaut.

  3. By Jean-no on Déc 15, 2008

    Oui, c’est vrai que « en qualité numérique » est une imposture formidable tant ça ne veut rien dire.
    Bizarrement certains retours en arrière ne se font pas ou très peu, comme l’utilisation de la terre comme matériau de construction (inégalable pour la climatisation) ou les plus légers que l’air pour le transport.

    Bientôt on ne pourra plus développer de films argentiques. Ce sera là aussi un recul, car si la définition de l’appareil numérique est assez bonne, sa capacité à capter des nuances dans le très sombre ou le très clair (et toute photo autre que celle prise par grand beau temps en extérieur) n’égale pas encore les possibilités des pellicules grand format genre 6×6.

  4. By Axel on Déc 15, 2008

    Ca serait pas un retour vers l’âge d’or primitif de la technologie qu’on nous décrit la?

    Tout ça doit faire plaisir à Rousseau…

  5. By david t on Déc 15, 2008

    le côté «retour à l’âge d’or» est ce qui me dérange du texte d’eco. sa vision me semble singulièrement naïve en fait, et ce pour diverses raisons que je n’ai pas le temps de développer immédiatement.

  6. By david t on Déc 15, 2008

    (juste pour préciser: eco n’est pas à côté de la plaque mais il simplifie beaucoup trop.)

  7. By martine on Déc 15, 2008

    Ne pas oublier que c’est dans Libé que cet article est sorti.

  8. By Jean-no on Déc 15, 2008

    Je ne pense pas qu’Eco ait raison mais je ne pense pas non plus qu’il ait tort. Évidemment, il ne parle que de Windows (il y a des alternatives) et son propos est simplificateur, comme le sont tous les éditoriaux amusants de ce genre.
    Je ne suis pas sûr que l’âge d’or soit son propos, il me semble qu’il parle plutôt des progrès dont on n’a pas besoin.

  9. By david t on Déc 16, 2008

    le «retour à l’âge d’or» est un peu en filigrane de son discours, ce n’est pas son propos en effet. mais surtout, je pense qu’il généralise des tendances somme toute assez marginales, comme ce qu’il appelle le «downgrading».

    j’admets que son billet touche à quelque chose de réel et même d’assez proche de mon expérience, étant moi-même du genre à continuer à utiliser des versions anciennes de logiciels sous le simple prétexte que «ça marche très bien comme ça, pourquoi changer?». j’ai débranché mon PC l’an dernier, il roulait toujours sur windows 98.

    et il y aurait tout un papier à faire sur certaines techniques d’archivage mécanique (donc pré-électronique) telles que le disque vinyle, dont la conservation à très long terme est beaucoup plus simple à assurer que celle du disque compact, par exemple. et je sais que le vinyle présente une qualité sonore distincte du son digital et difficilement reproductible avec des moyens non-mécaniques, mais je ne suis pas assez spécialiste pour en parler plus avant avec autorité. je pense que c’est analogue à la situation du film argentique, que tu cites.

    bref, additionnons tout cela et on rejoint l’esprit du billet d’eco mais je persiste à trouver celui-ci un peu facile.

    facile entre autres parce que le «downgrading» peut résulter de simples manœuvres commerciales. vendre dix petits ordinateurs à faible puissance au lieu d’un seul suffisamment puissant, ça fait consommer davantage. vendre du mp3 pour ensuite diriger le consommateur vers la version CD ou vinyle (donc de meilleure qualité), c’est merveilleux, ça nous permet de dépenser deux fois pour le même produit. c’est la règle du «cheap»: achetez un truc à 10 euros qui durera un an, plutôt que la version à 15 euros qui elle en dure trois.

    voilà en gros ce que je trouve naïf du billet d’eco, qui a surtout le mérite d’un point de vue original et pertinent.

  10. By martine on Déc 16, 2008

    Les lecteurs de libé sont à un âge ou on regarde avec regret de passé. A un âge ou on considére que faire les efforts pour être dans la modernité sont trop lourds et pas assez justifiés par sa propre espérance de vie et ses besoins.
    D’un autre côté, ils sont dans la posture: nous sommes l’élite, nous sommes les penseurs, les détenteurs de la vérité pour le bien de l’humanité…
    Alors ce discour: en avant vers l’arriére (bon titre) ne peut que leur donner satisfaction: il satisfait leur posture à moindre effort.

  11. By Jean-no on Déc 16, 2008

    @martine: Le « downgrading » demande des efforts !
    @David: bien sûr le billet d’Eco est facile et il n’est pas soutenu par une étude épistémologique sérieuse (ce n’est pas le Eco scientifique qui parle mais l’éditorialiste plaisant du Corriere de la serra ou de la Stampa). Je ne le trouve pas intéressant parce qu’il a raison mais parce qu’il force le lecteur à se poser la question de la modernité technique. Mais il est sûr qu’il ne creuse pas loin.

  12. By martine on Déc 16, 2008

    Ce texte est un bon produit marketing. Bien ciblé.
    C’est plus lourd et contraignant de suivre « la modernité » que d’apprendre le downgrading.
    C’est un texte pas assez argumenté pour pousser sincérement à une reflexion en profondeur. Ce ne serait pas possible d’ailleurs, de continuer à aller dans ce sens, aprés analyses poussées. A mon avis.
    C’est un texte beaucoup plus proche de la démagogie pour lecteurs de libé.

  13. By Jean-no on Déc 16, 2008

    zzzzzz

  14. By martine on Jan 4, 2009

    C’est ce qui te défini le mieux: zzzzz

  15. By Jean-no on Jan 4, 2009

    Wow, les posts de cour de récré ! Écoute, je ne suis pas venu te chercher, si mes propos t’ennuient, ma foi, qu’est-ce que tu fais là ?

  16. By Jean-no on Jan 4, 2009

    *** AVIS DE CENSURE ***

    (La réponse de martine – sans grand intérêt et assez proche de la ligne habituelle de ses posts – a été supprimée, afin de faire entrer ce brave garçon dans le liste des posteurs « indésirables » – j’espère que ça fonctionne, je n’ai jamais essayé cette manip à ce jour)

    En effet j’ai tout plein de choses à faire et, après des agapes épuisantes, aucune énergie à consacrer aux fâcheux.

  17. By Jean-no on Jan 6, 2009

    Un dénommé Lucien m’écrit : Tu as censuré les écrits de Martine pour leur manque d’intérêt! Et tu fais cela sur le ton badin. C’est consternant. Tu sembles avoir beaucoup de facilité avec les mots. Mais ne pas avoir la capacité à saisir leur sens.

    Ce dénommé Lucien est bien entendu « Martine » (qui vient se défendre lui-même sous un autre nom, quelle confusion mentale ! Il fait pareil sur le blog d’Étienne Mineur…) que j’ai pris la décision de censurer, ainsi que je l’écris au dessus.
    La raison de cette censure est la lassitude, ou plutôt le fait que je n’attends rien d’un interlocuteur qui cherche juste à faire connaître ses humeurs sans jamais rien offrir en échange : ni information, ni convivialité, ni expérience personnelle, ni même une bonne vanne ou une réflexion bien tournée, rien que de l’insulte et de l’aigreur, sur un ton pontifiant (tout en reprochant ce travers précis aux autres)… Je suis de bonne composition mais pas masochiste, je ne vais pas me faire du mal et m’épuiser pour rien.
    Ce blog est ma maison, j’y écris ce que je veux et j’y invite qui je veux à commenter. Donc, Martine, Lucien, popol, marc, je ne vous publierai plus, tu n’as qu’à monter ton blog si tu penses avoir quelque chose à dire ou si tu as envie de t’exprimer.
    Ce message n’a aucun autre but que de clarifier cette position et d’affirmer son intransigeance.

  18. By david t on Jan 6, 2009

    tu n’as pas à te défendre là-dessus, jean-no. mais enfin, pour la peine, je verse une larme pour notre nouveau martyr de la libre expression. snif, snif. voilà, c’est fait, on peut maintenant passer à autre chose.

  19. By Jean-no on Jan 6, 2009

    En fait comme il me donne de fausses adresses e-mail, bien forcé de répondre ici. Cependant je n’en parlerais plus, je voulais juste que les choses soient claires.
    Ayé, moi aussi je suis passé à autre chose :-)

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.

Warning: Undefined variable $user_ID in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/themes/blue-box-01/comments.php on line 118