Du 24 au 30/11 2012


Warning: Undefined array key "ssba_bar_buttons" in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/plugins/simple-share-buttons-adder/php/class-buttons.php on line 602

Warning: Undefined array key "ssba_bar_buttons" in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/plugins/simple-share-buttons-adder/php/class-buttons.php on line 602

Warning: Undefined array key "ssba_bar_buttons" in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/plugins/simple-share-buttons-adder/php/class-buttons.php on line 602

Warning: Undefined array key "ssba_bar_buttons" in /home/aoun6729/hyperbate.fr/wp-content/plugins/simple-share-buttons-adder/php/class-buttons.php on line 602

Ci dessus : ce qui fût un gratin de chou fleur au pecorino (4) avec une salade d’endives et poires,  quiche façon pizza (5), poire au vin, soupe moulinée de carottes à la coriandre (6) et croûtons (7).
Mais aussi : confiture d’ananas, bouchées de poisson panées, ragoût de porc aux pruneaux, velouté de topinambours, cassoulet, gratin de nouilles, faux tajine, confiture de kakis (1), pâtes à la putanesca (3)
Tous les préparatifs, les menus et les recettes :

PRÉPARATIFS DU WEEK-END

La semaine dernière, une copine m’avait cédé une partie d’un monstrueux lot de kakis pour lequel elle avait eu une promotion en fin de marché. Je pensais venir à bout de ceux qui me restaient mais lorsqu’elle m’a dit qu’elle avait fait les siens en confiture, j’ai voulu essayer (1). Le résultat est vraiment marrant : proche de la pâte de fruit avec un goût qui, même si on sent le kaki, rappelle aussi les dattes. Comme j’ai acheté des ananas en promo, j’en ai utilisé un pour refaire de la confiture d’ananas (que j’adore tandis qu’on n’en trouve pas si facilement dans le commerce). J’ai acheté mes premiers topinambours de la saison : il ne sont pas trop tarabiscotés alors je les ai juste gratté, lavé et bien essuyé. J’ai également préparé un gros chou-fleur de sorte à n’avoir plus qu’à le cuire le dimanche pour manger avec le poisson (après avoir tout cuit à la vapeur ce jour là, j’ai conservé ce qui restait pour faire un gratin dans la semaine). J’ai fait un ragoût de porc au pruneaux pour cuisiner la viande achetée au marché tant qu’elle était bien fraiche mais aussi pour en finir avec une bouteille de vin médiocre offerte au marché et que nous avons ouvert par mégarde. J’ai préparé un muësli au chocolat pour le petit déjeuner des enfants (2).

*Les plats préparés à l’avance sont marqués d’une astérisque. Les notes numérotée renvoient au recettes et astuces données en fin d’article. Toutes les explications sur l’organisation des repas sont dans l’index des menus.

AU MENU

Les fruits de la semaine : clémentines, poires, bananes, ananas, pamplemousse.
À tartiner : bresaola, Mont d’or, Pecorino, Etivaz, poivrons marinés*, cornichons, conserve de légumes croquants*, confitures de kaki* et d’ananas*.
Pour les petits-déjeuners: muësli maison au chocolat*

SAMEDI
Déjeuner
: bouchées à la reine (du charcutier) et légumes râpés en vinaigrette
Dîner : restes de curry de pommes de terre au céleri
De mon coté, j’ai diné avec des copines, notamment de délicieux bricks poulet/olives/citron confit dont il faut impérativement que je soutire la recette.

DIMANCHE
Brunch
: œufs à la coq
Dîner : filets de cabillaud panés et chou-fleur vapeur

LUNDI
Déjeuner : pâtes à la puttanesca (3), tomate mozarella
Dîner : ragoût de porc aux pruneaux

MARDI
Déjeuner : gratin de chou fleur au pecorino et parmesan, endives et poire en salade (4)
Dîner : velouté de topinambours

MERCREDI
Déjeuner : quiche façon pizza (5)
Dîner : cassoulet et poires au vin

JEUDI
Déjeuner : salade de pois-chiches à la marocaine
Dîner : gratin de nouilles aux petits pois et chorizo, endives en salade

VENDREDI
Déjeuner : soupe de carottes à la coriandre (6) avec croûtons (7)
Dîner : faux tajine végétarien, banane bread

RECETTES ET ASTUCES

(1) Confiture de kakis : compter 2,5 kakis (500g) et 125g de sucre par pot de confiture. Égoutter avec une passoire en recueillant l’excédent de jus dans un bol pour l’utiliser autrement. Cuire en écumant de temps à autres et en touillant avec une régularité qui s’accentue sur la fin de cuisson pour ne pas que ça attache, jusqu’à obtention d’une consistance assez épaisse. Transférer dans des pots préalablement stérilisés.

(2) Muësli au chocolat : avec des flocons d’avoine, de la noix de coco en poudre, du cacao amer en poudre, des noisettes et des noix concassées, du muscovado, du miel, de l’irakia (mélasse de dattes). Faire cuire au four et ajouter, une fois le mélange refroidi, des pépites de chocolat noir et des copeaux de chocolat blanc débités sur une plaquette avec un rasoir à légumes.

(3) Sauce « alla puttanesca » , une sauce tomate bien relevée avec ail, piment, olives noires, anchois et câpres. Ce coup-ci, je n’avais pas d’anchois et j’ai fait une telle quantité de sauce que j’en ai mis de coté.

(4) Gratin de chou fleur au pecorino et parmesan, une idée pour recycler un reste de chou-fleur cuit à la vapeur et les dernières tranches de bresaola :  couper les tranches de bresaola en lamelles et les mettre avec le chou-fleur dans un plat à gratin, recouvrir d’un mélange de crème et de pecorino grossièrement râpé, faire gratiner au parmesan. J’ai accompagné ce gratin avec une petite salade d’endives et de poire avec quelques cerneaux de noix et une vinaigrette au miel, huile de noix et vinaigre de cidre (j’aurais pu relever avec un peu de moutarde mais je n’en avais plus).

(5) Fausse pizza sur pâte brisée : j’aime bien faire des pizzas maison mais je n’ai pas toujours le temps de faire lever la pâte (encore moins à présent que ma machine a pain est morte… d’autant qu’il fait assez froid chez moi). Du coup, je fais parfois une fausse pizza sur une pâte brisée, qui ne prend que quelques minutes à préparer : 200g de farine pour 100g de beurre, un peu de sel et on peut ajouter des aromates pour parfumer (là j’ai mis des graines de fenouil et du thym), un peu d’eau. Le truc que j’ai trouvé pour faire une pâte brisée comme j’aime, c’est d’écraser les morceaux de beurre dans la farine avec les pouces de sorte à faire comme des « corn flakes » de beurre puis de ne pas trop travailler en pétrissant avec la farine et l’eau (qu’on rajoute petit à petit), juste assez pour avoir une pâte qu’on peut étaler au rouleau. Le résultat est croustillant, avec un petit coté feuilleté très agréable. Avec les aromates, ça peut être carrément délicieux. Je l’étale à plat et je laisse toujours une bonne bordure de pâte dépasser. Ici, j’ai pris le reste de sauce tomate alla putanesca comme base pour ma fausse pizza. J’ai rajouté des champignons de paris sautés, des poivrons marinés, de la ricotta, de la feta et des rondelles de chorizo.

(6) Soupe de carottes à la coriandre, une soupe moulinée rapide : on tranche les carottes au robot pour qu’elles cuisent vite. On peut effectuer la cuisson dans une casserole ou dans un cuit vapeur si on ne veut pas avoir à surveiller (20 minutes suffisent). On récupère un peu du jus de cuisson (attention, au cuit vapeur, celui qui tombe dans le réceptacle, pas sur la résistance), on ajoute une briquette de lait de coco, de la coriandre hachée et un peu de gingembre en poudre. On passe au mixer. Ce coup-ci, j’ai fait la soupe au cuit vapeur en assez grande quantité (j’ai gardé les restes pour samedi midi) et j’ai profité du deuxième plateau pour précuire les légumes racines de mon faux tajine du soir.

(7) Croûtons pour soupe, un classique pour récupérer du vieux pain : on tranche le pain en petits cubes qu’on passe à four chaud entre 5 et 10 minutes. Attention, il faut surveiller la cuisson parce que ça va très vite. Il faut les sortir dès qu’ils sont dorés car il ne leur faut guère de temps, après ça, pour brûler. C’est aussi simple que cela et personnellement, je les trouve bien meilleurs que les infâmes morceaux de brique ultra salés que l’industrie vend sous ce nom. On n’est pas obligé de rajouter quoi que ce soit : les croûtons natures sont bons et se conservent bien dans une boite en fer. Toutefois, il est possible de leur adjoindre avant cuisson un filet d’huile d’olive et des aromates (ail pressé ou fines herbes par exemple) ou encore du fromage râpé.

Revenir aux préparatifs
Revenir au menu

INDEX DES RECETTES