février 2011

You are currently browsing the monthly archive for février 2011.

110218Matefaim

Une recette que je fais depuis très longtemps, entre la crêpe et l’omelette sucrée. Très facile à réaliser, elle constitue un petit déjeuner ou un goûter festif et nourrissant. Elle peut également permettre d’improviser un dessert à condition que ce soit à la suite d’un repas léger car le matefaim ne porte pas son nom pour rien.

Ingrédients
Pour 4/5 personnes :
250g de mascarpone
4 œufs
une pincée de sel
un citron non traité
50g de sucre
100 g de farine
une noix de beurre pour la cuisson
sucre glace pour la finition

Préparation
Travailler le mascarpone, les jaunes d’œufs, le sucre, la farine, le zeste râpé et le jus du citron. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement. Mettre le beurre à fondre dans une grande poêle. Si on a qu’une petite, il vaut mieux faire cuire en deux fois. Lorsque le beurre est très chaud, verser l’appareil dans la poêle et l’étaler sur une épaisseur de 2/3 centimètres. Procéder un peu comme pour la cuisson d’une omelette : laisser très brièvement le fond prendre puis faire des fentes avec la spatule pour faire couler la pâte crue sous les parties saisies, au centre et sur les bords, en veillant bien à ne pas laisser brûler. Lorsque la pâte n’est plus du tout liquide, retourner le matefaim, délicatement mais d’un geste sûr, pour ne pas le briser. Attention, c’est plus difficile que pour  une crêpe dont le matefaim n’a pas la souplesse : mieux vaut utiliser une grande spatule. Laisser très légèrement dorer l’autre face puis plier en deux, là encore comme une omelette. Diviser en quartiers, saupoudrer de sucre glace et servir chaud.

110215Chaperonrouge

Dans la série des plats de mes copines, ce gâteau aux pommes et aux noix que tout le monde adore et dont Imane m’a gentiment donné la recette…  Je l’ai bien rodé, un peu allégé en huile (en rajoutant un œuf) et l’ai même enrichi d’une croûte de sucre inspirée d’une autre recette de gâteau aux pommes que fait ma belle-mère. Grâce à cette combinaison, j’obtiens ce qui me semble être le gâteau aux pommes ultime :-)

110215GateauImane

Ingrédients
Pour la pâte :
250 g de farine
200 g de sucre
une cc de cannelle
2 cc de levure chimique
3 œufs
125 ml d’huile (l’équivalent d’un verre) ou 125g de beurre fondu
4 pommes
75 g de cerneaux de noix
Pour la croûte au sucre :
100 g de beurre
200 g de grosse cassonade (surtout pas du sucre fin)
un œuf

Préparation
Mélanger au fouet les œufs, l’huile, la cannelle, le sucre, puis ajouter la farine mélangée à la levure chimique. La pâte ainsi obtenue est plus épaisse qu’une pâte à gâteau classique. Lui ajouter les pommes pelées et coupées en dés ainsi que les cerneaux de noix grossièrement hachés. Verser dans un moule chemisé et faire cuire une heure dans le four préchauffé à 180°C. Pendant ce temps, préparer le mélange pour la croûte de sucre en travaillant le beurre froid avec la cassonnade puis l’œuf. Étaler cette pâte sur le dessus du gâteau à mi-cuisson et laisser celle-ci se terminer. Sortir du four lorsque que la pointe d’un couteau ressort propre lorsqu’on l’enfonce dans le gâteau et qu’il est recouvert d’une belle croûte dorée, surtout pas trop brunie.

Jardin 2011 #1

110213Jardin

Ces jours-ci, tous les bulbes sortent de terre et les arbres commencent à bourgeonner. Les perces-neige fleurissent en abondance et on voit apparaitre les premiers crocus. Les pensées et les primevères plantés à l’automne ont également repris leur floraison. Du coup, j’ai nettoyé les allées des feuilles mortes qui restaient et j’ai ramassé tous les kiwis qui pouvaient être sauvés pour en faire de la compote. J’ai déjà l’impression d’être au printemps, même s’il pleut plus souvent qu’il ne fait soleil.