Faire des choses

« J’étais un gamin heureux. J’ai eu une enfance à la Tom Sawyer. Nous n’avions pas de télévision et mon père était charpentier, alors on était tout le temps en train de fabriquer des choses, que ce soit une cabane dans un arbre, ou des dessins, ou construire un igloo. Je pense que vivre à la campagne est quelque chose qui rend inventif, parce que la nature est pleine de miracles et de merveilles et de surprises, et si vous n’avez pas beaucoup d’argent, vous devez fabriquer les choses que vous voulez. Nous n’étions pas pauvres mais nous n’avions pas beaucoup de choses [stuff]. Aujourd’hui il y a tant de choses. Vous n’avez rien à construire, tout est fait pour vous. […] J’adorais les Meccano. Mon père était charpentier, donc j’étais doué pour le travail du bois. J’ai appris à le sculpter, toutes ces choses… Je pense que c’est le problème des gamins aujourd’hui. Tout est manufacturé. Alors ils sont assis à regarder la télévision, où tout le boulot est fait pour eux. La radio m’a fait utiliser mon imagination. »

Terry Gilliam — interviewé par Mother Jones

Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *