25 novembre 2009

You are currently browsing the daily archive for 25 novembre 2009.

Sledgehammer (1986) est une date de l’histoire du clip vidéo et de l’animation en pâte à modeler. Le réalisateur de clips Stephen Johnson s’est fait seconder ici par Nick Park (futur créateur de Wallace et Gromitt, qui débutait alors) et Peter Lord, du studio Aardman, mais aussi par les frères Quay, devenus vraiment célèbres la même année avec leur court-métrage Street of Crocodiles.

sledgehammer

Malgré le mélange d’éléments disparates (imagerie scientifique, live/stop-motion, pâte à modeler, dessin), ce clip est d’une grande cohérence visuelle. La formule a été reprise avec un peu moins de succès artistiquement parlant avec le clip Big Time, toujours en 1986, et avec Stephen Johnson comme réalisateur, accompagné par l’artiste Wayne White, l’animatrice Susan Pitt et des spécialistes en effets spéciaux comme Peter Wallach et Spencer Cook.

http://www.davidshrigley.com/

Blur / Good song

La revanche du ciné opérateur (1912) de Ladislas Starewitch (1882-1965) appartient à une série de films réalisés en stop-motion avec des insectes naturalisés. Le premier film de la série ne ressemblait à rien de connu et présentait deux coléoptères en train de se battre. Le film était si habilement fait que le public a cru voir des insectes habilement dressés.

cameramansrevenge

La revanche du ciné-opérateur (Miest Kinomatograficheskovo Operatora) s’amuse des questions d’adultère.
Exilé de Russie après la révolution d’octobre, Starewitch est venu vivre en France où il a notamment réalisé presque seul un Roman de Renard devenu classique. Après-guerre, il est tombé dans l’oubli.

Closed on mondays (1974) est un court-métrage de Will Vinton et Bob Gardiner.
Ce film de onze minutes, qui a reçu l’oscar du meilleur court-métrage de 1974 montre un homme ivre dans une galerie d’art qui a des hallucinations en contemplant les œuvres.

closedonmondays

Souvent qualifié de « Walt Disney de la pâte à modeler », Will Vinton est malheureusement surtout connu pour ses publicités pour les confiseries M&M’s et pour celles des raisins californiens.

On en trouve de nombreux exemple sur les plate-formes de vidéo, le plus souvent réalisés avec After Effect.  Les résultats sont parfois intéressants, souvent ennuyeux mais le principe de l’exercice reste intéressant. En voici un petit exemple amusant et plutôt réussi, réalisée par une jeune graphiste australienne. Pour le reste, je vous conseille la lecture de l’article de Jean-Noël consacré à ce sujet sur le dernier blog.

Animation typographique réalisée par Olivier Baudoin
http://www.obeaudoin.com/

Du fait d’une grève au centre Pompidou, les entretiens du nouveau monde industriel changent de lieu, ils se dérouleront au Conservatoire National des Arts et métiers (Métro Arts et métiers) :

  • Jeudi 26 et vendredi 27 matin : 2 rue conté – Paris IIIe – Amphi Georges-Friedmann
  • Jeudi 26 et vendredi 27 après-midi : Accès : 292 rue Saint-Martin – Paris IIIe – Amphi Jean-Fourastié

Pour assister à ces deux journées de conférence organisées par l’Ensci, l’Iri et Cap Digital, il faut s’inscrire sur le site digitallyours. J’assisterai pour ma part aux sessions du jeudi, avec les étudiants de la filière design interactif de e-artsup institut.

wanetlightm

Session 1 – jeudi 26 – 9h30–12h : Le retour de la matière, avec A. Seban, B. Stiegler, A. Cadix, B. Benhamou et H. Verdier.
Session 2 – jeudi 26 – 14h–16h : Le nouvel objet industriel, avec J.L Frechin, N.Nova, F. Kaplan et J.L Beylat
Session 3 – jeudi 26 – 16h15 -18h : Nouveaux standards, nouveaux logiciels et nouvelles infrastructures pour les néo-objets, avec X. Barras, C. Fauré et V. Peugeot.
Session 4 – vendredi 27 – 9h30-12h : Innovation ouverte et objet inachevé  avec D. Kaplan, M. Banzi, J. Bleecker et A. Greenfield
Session 5- vendredi 27 – 13h45– 15h45 : Les nouveaux agencements d’objets, avec G. Amar, F. David Sebbah et B. Heilbrunn
Session 6- vendredi 27 – 16h – 18h : L’industrialisation de l’objet transitionnel et la reconfiguration du temps et de l’espace intimes dans l’interobjectivité des réseaux, avec M.-A. Dujarier, A. Abelhauser et J.-P. Demoule

Le cinéma de Jiří Trnka (1912-1969) a fait trembler Walt Disney, car il prouvait qu’un autre modèle de cinéma d’animation populaire à destination du public enfantin ou familial était possible.

trnka_midsummernight

Ici, le Songe d’une nuit d’été (Sen noci svatojánské, 1959), d’après Shakespeare. La technique principale employée par Trnka est l’animation de marionnettes en stop-motion.

Inconnu en France, Flåklypa Grand Prix (1975) par Ivo Caprino (1920-2001) est le film norvégien qui a connu le plus grand succès à l’intérieur de ses frontières : cinq millions de spectateurs pour un pays de quatre millions d’habitants ! Il est assez célèbre aussi en Grande-Bretagne, il a eu une influence importante sur le travail de cinéastes tels que Nick Park et Peter Lord, du studio Aardman (Wallace et Gromitt, Chicken Run, etc.).

flaklypa

En dehors de cette réalisation, on doit à Ivo Caprino deux autres longs-métrages et quantité de courts-métrages (dont de nombreuses adaptations de contes de fées) et de publicités.

À contrario de la dernière série de vidéos postée sur ce blog, où je montrais l’effet produit par la simulation des lois de la gravité sur des objets virtuels, les protagonistes des films que je vais vous montrer ici, par un procédé rudimentaire mais efficace, semblent se jouer de la pesanteur.

Her Morning Elegance / Oren Lavie

Ce joli clip en stop-motion, d’Oren Lavie, Yuval et Merav Nathan, fait évidemment penser à du Gondry mais l’effet principal est beaucoup plus ancien…

Les Kirikis – Acrobates japonais / Segundo de Chomón

J’ai découvert cette petite merveille, datée de 1907, sur un DVD pédagogique, Petit à petit, le cinéma, édité par le Cndp. Son auteur, Segundo de Chomon, était un spécialiste des effets spéciaux auquel on avait confié la réalisation d’une série de films qui devaient concurrencer ceux de Georges Méliès. Le film se trouve également (en meilleure qualité) sur le site d’archives http://www.europafilmtreasures.fr.

« Older entries