Noriko, la petite Japonaise

Noriko, la petite Japonaise
Textes et photographies de Dominique Darbois
Maquette de Pierre Pothier
Edité par Fernand Nathan en 1961
(mon édition est de 1972)

Quand j’étais petite, je me souviens avoir été très férue de deux sortes de livre : les manuels de bricolage et les livres type « enfants du monde ». Dans cette catégorie, « Noriko, la petite Japonaise » est un livre particulièrement marquant pour moi. Je ne réalisais pas, à l’époque, que ma perception du Japon au travers de ce livre était anachronique : Noriko n’était pas une enfants de mon âge, elle était en réalité de la génération de mes grands parents ! De plus, j’étais fascinée par certaines photographies qui, je m’en suis aperçue bien plus tard, étaient des montages (pas forcément très discrets, pourtant !), ce qui expliquait leur étrangeté. Par la suite, j’ai eu la chance de posséder d’autres livres de la même collection, mais c’est de loin celui-ci qui a le plus stimulé mon imagination.

Tags: , , ,

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *