La France travaille

J’ai remis la main sur ces fascicules dont l’intérêt principal réside dans les photographies qui les illustrent, toutes de François Kollar. Le premier exemplaire en ma possession est consacré aux  journaux, aux bibliothèques et aux laboratoires mais c’est dans le second, axé sur les métiers du textile (tisserands, filateurs, canuts et tapissiers) qu’on trouve les plus belles photographies.

Tags: , , , ,

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *