Cercueils personnalisés

Au Ghana, dans la région d’Accra, des artisans réalisent des cercueils sur mesure qui indiquent la profession, la personnalité ou les aspirations du défunt en prenant la forme d’un objet qui symbolise ces traits.

Ataa_Oko,1960

Ataa Oko, un des premiers artisans à avoir réalisé des cercueils personnalisés, vers 1945.

Cette pratique émane du peuple Ga, qui croit traditionnellement que la mort n’est pas la fin de la vie, et que les défunts continuent d’avoir une influence sur leurs proches.
Le cercueil n’est vu que le jour de l’inhumation.

Les cercueils personnalisés existent aussi chez les Ga chrétiens.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *