Nadine Jarvis

La designer Nadine Jarvis, diplômée de l’Université Goldsmith, a Londres, où elle enseigne à présent, s’est plusieurs fois penchée sur la question de la vie et de la mort des personnes qu’elle associe au cycle de vie d’objets.

nadine_jarvis_urnes

Rest in pieces est une urne funéraire en porcelaine qui contient les cendres des défunts? Elle doit être pendue à un arbre à l’aide d’une corde qui finira par se désagréger naturellement, jusqu’à rompre. L’urne suspendue tombera alors, et se brisera, laissant les cendres s’échapper. Un objet émouvant qui matérialise la manière dont le temps, peu à peu, nous libère du deuil.

nadine_jarvis_bird_feeder

Les mangeoires qui se trouvent ci-dessus, sont constituées de cire mélangée aux cendres d’une personne décédée et à de la nourriture pour oiseaux. Peu à peu, les volatiles feront disparaître l’ensemble.

nadine_jarvis_carbon_copy

Carbon copy, enfin, consiste à utiliser les cendres de la crémation en remplacement du graphite des crayons à papier. Une personne incinérée peut permettre de produire environ 250 crayons.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *