tomates

You are currently browsing articles tagged tomates.

130726TabouleLibanais

Ingrédients
4 belles tomates
un oignon
un bouquet de persil plat
la moitié d’un bouquet de coriandre
la moitié d’un bouquet de menthe
un poignée de boulgour
le jus de 2  citrons
une rasade d’huile d’olive
un peu de sel

Préparation
Couper les tomates en petits dés. Laver et hacher finement les herbes et l’oignon. Mélanger aux tomates et au boulgour. Assaisonner avec l’huile, le citron et un peu de sel. Laisser au moins deux heures au frigo avant de servir.

130723Taboule

En ce moment, j’essaye de publier mes classiques de l’été : des plats tellement évidents, que je fais si souvent et depuis si longtemps que je ne pense pas toujours à les mettre sur ce blog. La semaine dernière, c’était la ratatouille ; aujourd’hui, ce sera le taboulé (pas le libanais : ce sera pour une prochaine fois). Un plat très facile à réaliser, qu’on peut faire en très grande quantité et manger en plusieurs fois.

Ingrédients
Pour 4/5 personnes en plat principal,
ou 8 personnes en crudité d’accompagnement :

200g environ de couscous (ou boulgour)
un oignon
2 ou 3 belles tomates
1/2 concombre
une petite courgette (facultatif)
un citron confit (facultatif)
un poignée d’olives dénoyautées (facultatif)
400g de pois chiches cuits ou en boite
une poignée de raisins secs
un petit bouquet de menthe
un demi bouquet de coriandre ou de persil plat
un cc de ras el hanout jaune (facultatif)
4 ou 5 citrons
sel
2 cs d’huile d’olive
Les quantités sont données à titre indicatif et peuvent varier.

Préparation
Émincer l’oignon. Couper les tomates, le concombre, la courgette et le citron confit en tous petits dés. Couper les olives en rondelles. Hacher les herbes. Tout mélanger avec le couscous ou le boulgour sec (ne surtout pas faire cuire au préalable : ça cuira dans le citron), les pois-chiches, les raisins secs et éventuellement le ras-el-hanout jaune et le jus de 3 ou 4 citrons. Bien mélanger. Laisser au frigo au minimum 6 heures. Au moment de servir, rajouter le jus d’un citron, un peu de sel et l’huile d’olive. Mélanger à nouveau.

Allez, je peux bien l’avouer, ça fait un moment que je m’entraine à roder le mythique crumble d’Isabelle. J’attendais pour publier ma version d’en tirer une photo convenable mais il n’est vraiment pas photogénique. En désespoir de cause, je renonce à le montrer sous un bon jour et je publie la recette qui gagne vraiment à être connue, tant elle est simple et efficace. Pour le moment, j’utilise des conserves mais j’imagine que lorsque les tomates seront de saison, ce sera encore meilleur.

110403CrumbleTomate

Ingrédients
1,6 kg de tomates fraiches ou en conserve (concassées)
2 oignons blonds
2 gousses d’ail
un filet d’huile d’olive
sel, poivre et herbes de provence
pour le crumble :
250 g de farine
125 g de beurre
100 g de noisettes concassées
sel de Guérande

Préparation
Si elles sont fraiches, préparer les tomates. On peut éventuellement les ébouillanter pour les peler. Les couper en morceaux. Hacher l’ail et l’oignon. Les mettre à blondir dans l’huile d’olive. Lorsqu’ils sont légèrement dorés, ajouter les tomates. Assaisonner et laisser réduire.
Pendant ce temps, préparer le crumble en travaillant le beurre et la farine du bout des doigt. Assaisonner à votre goût avec le sel de Guérande et pour finir, incorporer les noisettes concassées. Verser la préparation de tomates dans un grand moule à gratin. Repartir dessus le crumble et enfourner une demi-heure dans le four préchauffé à 200°. Servir tiède ou une fois refroidi.

100318PizzaPrintemps

Le nom est un peu pompeux mais il a fait si doux qu’on se prend à rêver du printemps qui s’annonce. J’ai déjà mis une recette de pizza sur ce blog mais la garniture de celle-ci était particulièrement savoureuse.

Ingrédients
pour la pâte :
270 ml d’eau
une cc de sel
une rasade d’huile d’olive
500g de farine
un sachet de levure de boulangerie
pour la garniture :
de la tapenade d’olive noire
du coulis de tomate
un oignon
quelques tranches de bacon
des champignons de paris
quelques asperges vertes surgelées
deux petites blettes chinoises (pak choy)
des câpres
de la ricotta
une boule de mozarella
quelques rondelles de chèvre buche
origan et olives à la catalane
huile d’olive

Préparation
Au préalable, faire cuire à point les pak choy coupés en 4 dans la hauteur et les asperges verte dans de l’eau bouillante. Les passer sous l’eau froide et bien les égoutter. Pour la pâte, voir ma recette générale de pizza. Enduire la pâte d’une fine couche de tapenade puis de coulis de tomate. Dans un peu d’huile d’olive, faire revenir le bacon, l’oignon et les champignons émincés. Disposer sur la pâte. Recouvrir de tranches de mozarella et de chèvres, ainsi que de cuillérées de ricotta. Disposer sur le dessus les asperges et les blettes chinoises. Ajouter des olives et quelques câpres. Saupoudrer d’origan et enfourner quinze à vingt minutes à four très chaud.

091017Chili

Ingrédients
(pour 5 personnes)
1 gros oignon
1 poivron
1 petit piment
500g de beefsteak haché en vrac (facultatif si on veut un chili végétarien)
une pincée de cumin
1 cc de pâte de piment
1kg de tomates fraiches ou 800g de tomates concassées
500g de haricots rouges cuits
200g de maïs en grain cuit
200g de petits pois surgelés
quelques olives (éventuellement pimentées)
1 cs d’huile
250g de riz

Préparation
Mettre le riz à cuire au rice cooker avec une fois et demi son volume d’eau, ou bien à la casserole en le faisant cuire dans un litre d’eau bouillante pour en l’égouttant. Pendant ce temps, faire revenir l’oignon émincé, le poivron et le piment dans un peu d’huile. Lorsqu’ils sont légèrement dorés, saisir le beefsteak si c’est un chili avec viande et laisser dorer. Assaisonner avec  une pincée de cumin et un peu de pâte de piment. Ajouter les tomates et les petits pois surgelés. Laisser mijoter une vingtaine de minutes ou jusqu’à ce que les tomates soient réduites en sauce puis ajouter les haricots rouge, le maïs et les olives (celles que je préfère sont marinées dans un mélange fenouil et piment). Laisser cuire encore une dizaine de minutes à feu doux puis servir avec le riz.

Ingrédients
pour 5 personnes :
5 courgettes rondes à farcir et 5 grosses tomates
pour la farce :
400g de chair à saucisse
un œuf
un petit oignon
une échalotte
quelques branches de persil plat
quelques restes de viande (facultatif)
50g de chapelure
sel, poivre et fines herbes
ou 500g de farce déjà prête achetée chez un bon charcutier

Préparation
Préparer la farce en mélangeant la chair à saucisse avec la chapelure, l’oignon et l’échalote finement émincés, les restes de viande hachés au couteau, l’œuf et le persil haché. Assaisonner avec sel, poivre et fines herbes puis bien malaxer pour amalgamer tous les ingrédients. Laver et évider tomates et courgettes. Les remplir de farce puis les enfourner une vingtaine de minutes à 230°.

Ingrédients
1 kg de congre
2 gros oignons blancs
4 courgettes
1 kg de tomates
un bouquet de basilique
huile d’olive, sel et poivre

Préparation
Laver et préparer les légumes : couper les oignons en lamelles, les tomates morceaux grossiers et les courgettes en rondelles. Hâcher grossièrement les basilique. Faire revenir le congre et les oignons dans une cocotte. Ajouter ensuite tomate, courgette et basilique. Saler, poivrer et recouvrir d’eau. Cuire jusqu’à obtention d’un ragoût avec une sauce épaisse. Penser à retourner le congre au cours de la cuisson et rajouter un peu d’eau si nécessaire.



Ingrédients

pour la pâte :
280ml d’eau
2cs d’huile d’olive
1cc de sel
1cs de sucre
500g de farine
1 sachet de levure de boulangerie (2 si on n’utilise pas de machine à pain)
pour la sauce tomate :
5 tomates fraiches l’été et une boite de tomates en dés dans leur jus, l’hiver
1 oignon
une ou deux gousses d’ail si on l’aime
un filet d’huile d’olive
sel et poivre
pour la garniture :
un assortiment de légumes, en fonction de ce qu’on trouve au marché, qu’on pourra faire cuire en même temps que la sauce tomate ou séparément : courgettes, poivrons, aubergine, coeurs d’artichaut, brocolis, etc.
un ou plusieurs fromages : par exemple mozarella, ricotta, mascarpone, gorgonzola ou parmesan
une salaison, par exemple coppa, bacon ou chorizo
on peut aussi utiliser du thon, des anchois, du saumon fumé, des crevettes
quelques olives
un pincée d’origan ou de fines herbes

Préparation
Mettre en route la préparation deux bonnes heures à l’avance, un peu plus si on n’a pas de machine à pain. Préparer la pâte en mettant les ingrédients dans l’ordre indiqué dans la cuve de la machine à pain. Lancer le programme pâte. Si on ne dispose pas de cet outil, mettre la farine, le sel, le sucre et les deux sachets de levure dans un saladier. Creuser un puit, y verser l’huile et un peu d’eau. Commencer à mélanger en incorporant l’eau petit à petit, jusqu’à obtenir une pâte homogène. La laisser reposer au moins deux heures, de préférence à proximité d’une source de chaleur.
Préparer la base de tomate en faisant revenir les oignons émincés, l’ail puis les tomates dans un peu d’huile d’olive. On peut éventuellement y ajouter d’autres légumes ou bien les faire cuire séparément.
Lorsque la pâte a bien levé. L’étendre sur un plan légèrement fariné et la rouler de sorte à obtenir un rectangle de pâte recouvrant la plaque du four. Y étaler la base de tomate et les légumes. Ajouter les autres ingrédients qu’on aura choisi pour garnir la pizza puis décorer avec quelques olives et saupoudrer d’origan. Enfourner 20 minutes dans un four préchauffé à 230°. La pâte doit avoir levé et être légèrement colorée mais pas trop dorée, sans quoi elle sera sèche.



Même si la Minestrone est plutôt une soupe d’été, on peut la préparer en toute saison en l’adaptant à ce qu’on trouve sur le marché : lorsque tomates, courgettes, poivrons, basilique et haricots verts disparaissent des étales, on utilisera des conserves de tomates, du pesto, des racines et des haricots secs.

Ingrédients
Les essentiels :
carottes
céleri
tomate (en conserve si on n’en trouve plus de fraiche)
haricots (frais ou secs, on peut utiliser toutes sortes de variétés – haricots verts ou beurre, coco plats, fèves, haricots blancs, rouges, romain ou borlotti et même les mélanger : la soupe n’en sera que meilleure)
huile d’olive
ail et/ou oignon
basilique ou pesto
Les complémentaires (un ou plusieurs, à adapter en fonction de ce qu’on trouve au marché) :
navets (on peut utiliser plusieurs variétés)
courgettes
aubergine
poivron (jaune, rouge, vert, peu importe)
petits pois
poireaux
pâtes ou même raviolis frais
lardons

Préparation
Le principe est très simple : on coupe tous les légumes en petits cubes/morceaux/rondelles. Si on utilise des légumes secs, on les aura laissé tremper à l’avance et fait précuire s’ils nécessitent une cuisson très longue. Dans un grand faitout, on fait ensuite revenir les légumes suivants (au choix) dans un peu d’huile d’olive : ail, oignon, poireaux, courgette, aubergine et poivron ainsi que les lardons si on a voulu en mettre. Une fois que tout est bien doré, on ajoute les tomates coupées en cube et on mouille avec de l’eau. On rajoute ensuite les autres légumes (céleri, carottes, haricots voir petits pois) ainsi qu’une rasade d’huile d’olive, le basilique hâché ou le pesto. On rajoute de l’eau si nécessaire et on laisse cuire une bonne heure, ou jusqu’à ce que tous les légumes soient bien fondants et que le liquide de la soupe ait un peu épaissi. Sur la fin de la cuisson, on ajoute éventuellement les raviolis ou les pâtes. Ces dernières mettront un peu plus de temps à cuire que leur temps de cuisson ordinaire mais s’imbiberont du bouillon de la soupe.

« Older entries