rhubarbe

You are currently browsing articles tagged rhubarbe.

130514CheesecakeGlaceRhubarbe

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait d’autre cheesecake que le cheesecake à la banane, sans doute parce qu’il est si efficace que j’avais du mal à me lancer dans autre chose. Et puis une discussion avec ma copine Myriam qui m’a dit avoir préparé mon cheesecake aux fruits rouges et mon envie actuelle de rhubarbe m’ont poussé à me renouveler un peu. Sans regret car ce cheesecake à la rhubarbe, tout comme la glace à la rhubarbe préparée avec le sirop de cuisson, étaient très bons sans être compliqués à préparer.

Ingrédients
1,5 kilo de rhubarbe
200g de sucre
300g de spéculoos
1 gros œuf
1 kg de fromage blanc à 40% de matière grasse
100g de sucre vanillé maison (ou 85g de sucre ordinaire + un sachet de sucre vanillé)
+ 2 yaourts à la grecque pour la glace

Préparation
Laver et préparer la rhubarbe en enlevant les extrémités et en la coupant en tronçons. La mettre à cuire avec 200g de sucre puis la sortir du feu et égoutter la rhubarbe en conservant le sirop pour en faire une glace. Laisser refroidir. Pendant ce temps, mixer les spéculoos (ou les écraser dans un sac avec un rouleau à pâtisserie ou un marteau). Ajouter l’œuf pour obtenir une pâte qu’on étale avec ses doigts pour garnir le fond et les bords d’un moule à charnière amovible. Préparer ensuite la base de cheesecake en mélangeant à la fourchette le fromage blanc et le sucre vanillé.
Étaler une couche de rhubarbe refroidie dans le fond du moule. Recouvrir avec la moitié du fromage blanc. Remettre une couche de rhubarbe (pas trop épaisse car il faut qu’il en reste suffisamment pour garnir le dessus du cheesecake), le reste du fromage blanc puis le restant de la rhubarbe. Enfourner une heure à 150°. Laisser ensuite le cheesecake refroidir complètement avant de le réfrigérer. Le laisser un ou deux jours avant de la consommer.
Dans l’intervalle, on se consolera en préparant une glace à la rhubarbe avec le sirop de cuisson refroidi auquel on ajoute deux yaourts à la grec. Dans l’idéal, mieux vaut avoir une sorbetière pour cette opération et consommer la glace dès qu’elle est prête mais on peut aussi mélanger délicatement le yaourt au sirop puis le congeler : il faudra alors le sortir assez souvent du congélateur pour le mélanger avec le pétrin du batteur électrique pour que la glace reste crémeuse.
Mais revenons à notre cheesecake. Une fois que celui-ci a bien reposé, le démouler en glissant un couteau ou une fine spatule pour décoller les bords du cheesecake de la paroi du moule. Ouvrir la charnière pour enlever le pourtour. Glisser ensuite la spatule ou le couteau tout autour du fond pour commencer à décoller celui-ci. Glisser alors sur chaque moitié du fond un set de table en plastique fin  (qu’on pourrait remplacer par une fine plaque de métal. Transvaser dans le plat de service et faire glisser les sets de tables pour les enlever. Cette astuce des sets de table est la plus efficace que j’ai trouvé pour démouler et transférer dans un plat les cheesecakes, qui sont à la fois lourds et mous.

130514CheesecakeRhubarbe

Tarte à la rhubarbe façon linzertorte

Je suis rarement fidèle à mes propres recettes de tartes à la rhubarbe : à part le fait que je lui associe très souvent les amandes, je fais, pour le reste, un peu comme ça me chante sur le moment. Cette fois-ci, j’avais envie d’avoir des beaux morceaux de rhubarbe plutôt qu’une compote et de les mettre sur le fond de tarte que j’utilise d’habitude pour la linzertorte. Le résultat était si bon que je note la recette pour pouvoir la refaire et aussi la donner à ma copine Myriam qui l’a bien apprécié.

Ingrédients
1 kg de rhubarbe
250g de sucre vanillé maison (ou sucre ordinaire)
125g de farine
125g d’amandes en poudre
125g de beurre
quelques gouttes d’essence d’amande amère
une pincée de cannelle

Préparation
Nettoyer la rhubarbe et la couper en tronçons (pour ma part, je ne l’épluche jamais mais j’évite les grosses tiges et je ne fais pas non plus de tronçons trop longs sur lesquels on pourrait sentir la fibre). La mettre à macérer dans 75g de sucre, une heure au minimum mais elle peut tout aussi bien rester une nuit ou même plus dans son jus. Égoutter en conservant le jus pour un autre usage (on peut le faire réduire en sirop ou y faire cuire des pommes à qui il donnera un petit goût de rhubarbe). Mettre les rhubarbes à cuire à feu moyen avec 100g de sucre supplémentaire, un quart d’heure environ après les premiers frémissements. Sortir du feu et égoutter encore une fois (le sirop rejoindra le premier jus mis de coté) puis laisser refroidir sur un bord de fenêtre. Pendant ce temps, préparer la pâte en mélangeant 75g de sucre, 125g de farine et 75g d’amandes en poudre auxquels on ajoute la cannelle et l’amande amère avant de sabler avec 125g de beurre. On obtient une pâte homogène mais friable, semblable à une pâte d’amande, qu’il faut étaler avec les doigts dans le fond du moule à tarte. Piquer le fond et y mettre les 50g d’amandes en poudre restant (ils épongeront l’excédent de jus de la rhubarbe). Mettre la rhubarbe par dessus et décorer la tarte avec l’excédent de pâte. Enfourner 40 minutes dans un four préchauffé à 200°. Si les décors se mettent à colorer (ce qui a été le cas, au bout d’une demi heure de cuisson, sur les petites boules qui entourent ma tarte) mettre un papier d’aluminium sur le dessus  pour terminer la cuisson.  Laisser refroidir complètement avant de démouler car la pâte est friable… Mais vraiment délicieuse ! Avec cette même pâte, on peut préparer une linzertorte en remplaçant la rhubarbe par de la confiture de framboise et en utilisant de préférence une poudre d’amandes non émondées et de la vergeoise ou du sucre brun.

Tarte à la rhubarbe façon linzertorte

110410TarteRhubarbe

Ingrédients
Pour la pâte brisée :
200 g de farine
100 g de beurre
une pincée de sel
un petit verre d’eau
Pour la compote de rhubarbe :
500 g de rhubarbe
100 g de sucre
25 g d’amandes en poudre
Pour la frangipane :
100 g d’amandes en poudre
50 g de sucre
50 ml de crème
un œuf
quelques gouttes d’essence d’amande amère (facultatif)

Préparation
Laver et découper la rhubarbe en tronçons. Préparer la compote en faisant cuire la rhubarbe avec le sucre jusqu’à ce que les morceaux soient fondants et que le sirop ait épaissi. Ajouter alors un peu de poudre d’amande pour absorber l’excédent de sirop et laisser refroidir.
Préparer la frangipane en mélangeant avec une fourchette la poudre d’amande, l’essence d’amande amère, le sucre, la crème et l’œuf, jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Faire la pâte brisée en effritant le beurre du bout des doigts dans la farine puis pétrir en ajoutant progressivement suffisamment d’eau pour obtenir une pâte souple mais non collante. Abaisser sur un plan fariné et en garnir un moule beurré et légèrement fariné. Piquer le fond avec une fourchette et étaler une couche de compote de rhubarbe refroidie puis une couche de frangipane. Décorer le dessus de la tarte avec les éventuels restes de pâte puis enfourner une demi-heure dans un four préchauffé à 200°. Surveiller la cuisson : si le dessus de la tarte dore trop, le couvrir avec un papier sulfurisé et régler le four en fin de cuisson de sorte à ce qu’il ne chauffe que par le bas.



Ingrédients

600g de rhubarbe
600g de pommes sucrées
une noix de beurre
4 cs de miel
1cc de cannelle
Pour le crumble :
250g de muësli
50g de sucre de canne complet
50g de farine
1 œuf
150g de beurre

Préparation
Mettre à sauter dans une poêle avec une noix de beurre la rhubarbe coupée en gros tronçons et les pommes coupées en demi-quartiers. Lorsqu’elles commencent à dorer, ajouter le miel et laisser fondre et caraméliser un peu avant de retirer le mélange du feu. Parfumer avec la cannelle.
Préparer ensuite le crumble en mélangeant le muësli, le sucre, la farine et l’œuf. Incorporer le beurre en travaillant grossièrement la pâte avec les doigts.
Déposer le mélange pomme-rhubarbe au fond d’un plat puis le recouvrir avec le crumble. Mettre dans un four préchauffé à 230°. Surveiller la cuisson pour que la croûte soit bien dorée sans être brûlée.



Ingrédients

600g de rhubarbe
400g de fraises
200g de sucre de canne
un peu de thym frais

Préparation
Laver les fruits. Équeuter les fraises et couper les extrémités des tiges de rhubarbe. Si les tiges paraissent très fibreuses (on voit alors de très grosses côtes et la chaire peut paraitre poreuse dans la bas de la tige), on peut tirer les fils comme pour le cèleri branche mais il n’est pas nécessaire de les éplucher. Découper ensuite la rhubarbe en tronçons.
Faire cuire la rhubarbe, les fraises, le sucre et le thym dans un poêlon en cuivre sans aucune adjonction d’eau. Touiller régulièrement le mélange pour ne pas qu’il attache. Sortir du feu lorsque la compote est très épaisse, surtout pas aqueuse…
Cette compote est peu sucrée, juste assez suave pour corriger l’acidité des fruits. Si on aime les mélanges surprenants, on peut la déguster avec un fromage de brebis corse dont elle souligne très agréablement le goût.