marrons

You are currently browsing articles tagged marrons.

Cela fait bien longtemps que je n’ai rien écrit sur ce blog… J’ai été occupée à d’autres choses : nous avons passé tout l’été en Croatie pour accompagner mon père dans ses derniers jours et puis il a fallu beaucoup travailler pour compenser ces longues vacances. Durant cette période, je me suis reposée, pour la cuisine quotidienne, sur mes acquis et cela faisait longtemps que je n’avais pas cuisiné de nouveauté. Il y a quinze jours, le primeur nous a fait une promotion incroyable sur deux kilos de cèpes… Il voulait les finir et nous les a vendu pour une somme si modeste que c’était presque un cadeau. Après en avoir cuisiné une partie en poêlée, pour ne pas perdre le reste, j’ai préparé une soupe que j’ai épaissi avec des marrons. J’espérais juste que leur saveur un peu suave n’allait pas écraser celle des champignons. Le mélange, au contraire, s’est avéré très réussi. Du coup, cette semaine, lorsque j’ai vu des cèpes sur l’étale du primeur, j’ai voulu en prendre à nouveau mais j’ai failli faire un infarctus en voyant le prix. Le dépit devait se lire à ce point sur mon visage qu’on m’a de nouveau fait une belle ristourne, pas aussi exubérante que la précédente mais tout de même intéressante. Cette fois-ci, en plus des marrons, j’ai ajouté de la courge à ma soupe pour en avoir une plus grande quantité – les cèpes ont vraiment beaucoup de goût – et améliorer la couleur : le orange de la courge permet d’avoir une soupe d’un beau marron chaud et non grisâtre. Comme je suis contente du résultat, voici la recette.

Ingrédients
Pour un kilo de cèpes
500g de marrons
500g de courge
une noix de beurre

Préparation
Passer sous l’eau, fendre et mettre les marrons 40 minutes au cuit vapeur. Au bout d’une vingtaine de minutes, rajouter un récipient avec la courge épluchée et coupée en morceaux. Peler les marrons tant qu’ils sont tièdes puis réserver avec la courge. Nettoyer les cèpes avec un torchon propre humidifié. Peler la base du pied avec un bon épluche légumes pour enlever les saletés. On peut garder les belles parties pour une poêlée. Les mousses (qui ont beaucoup de goût et se détachent facilement du chapeau) et les pieds vont très bien pour une soupe. Couper les champignons en morceaux. Les faire revenir dans une bonne noix de beurre. Ajouter la courge et les marrons puis couvrir d’eau. Laisser cuire une vingtaine de minutes puis passer au mixer.

Aidée par Florence,  j’ai récidivé ce week-end pour Myriam, Julia et Jean-Christophe (un grand merci pour sa délicieuse galette) puis Isabelle (pour laquelle j’en ai refait au caramel beurre salé). Ma technique s’est nettement améliorée : collerettes à tous les coups et plus jamais de craquelure sur le dessus. Par contre, je ne suis pas la reine de la poche à douille (la mienne est nulle en plus) et je peine encore à les avoir tous exactement de la même taille.

100131Macarons2

Ingrédients
Pour 18 macarons environ
:
2 petits blancs d’œufs (ou un gros)
30g d’amandes en poudre
30g de noisettes en poudre
120g de sucre glace
un peu de cacao en poudre pour colorer les coques
20g de sucre
quelques cuillerées de crème de marron

Préparation
Casser les œufs la veille de préférence et conserver le blanc au réfrigérateur pour le lendemain. Mixer très finement les poudres d’amande et de noisette mélangées au sucre glace et au cacao en poudre. Ce n’est pas que le sucre glace ai besoin d’être plus fin mais si on mixe les oléagineux seuls, ils forment des grumeaux à cause de la graisse qu’ils contiennent. Je me serais bien passé de cette opération mais j’ai appris qu’elle comptait beaucoup dans l’aspect lisse des macarons. Du coup, j’utilise mon hachoir à fines herbes, qui mixe plus finement que mon robot, et le résultat est satisfaisant. Tamiser ce mélange dans un saladier. Battre ensuite les blancs d’œufs en neige (ferme mais pas trop), en ajoutant le sucre en poudre sur la fin. Incorporer au mélange de poudres en effectuant un mouvement rotatif avec une spatule en silicone jusqu’à obtenir une pâte parfaitement homogène, brillante et épaisse. Avec une poche à douille, faire des ronds de 3 cm de diamètre environ sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser « croûter » (c’est le terme) au moins une heure puis enfourner une douzaine de minutes dans un four préchauffé à 150° (un peu plus si on a un vieux four). Dès la sortie du four, passer un peu d’eau sous le papier sulfurisé. Ainsi, les macarons se détachent très facilement. Attendre quelques instants puis les transférer sur une grille. Assembler les coques deux par deux avec de la crème de marron.



J’utilise souvent cette recette pour préparer rapidement un gâteau d’anniversaire car, bien qu’elle soit très simple à réaliser, le résultat est délicieux. En revanche, je dois convenir qu’il n’a rien de diététique…

Ingrédients
250g de noisettes
1 sachet de levure
150g de beurre fondu
500g de crème de marrons
4 œufs
2 cs de farine

Préparation
Mélanger tous les ingrédients, verser dans un moule à charnière et mettre à cuire à four moyen (180°) une quarantaine de minutes.