levure de boulangerie

You are currently browsing articles tagged levure de boulangerie.

130514Pita1

Ingrédients
250ml d’eau tiède
1/2 cc de sel
2cs d’huile d’olive
400g de farine
1 cc de sucre
15g de levure de boulangerie

Préparation
Mettre les ingrédients dans l’ordre indiqué dans la cuve de la machine à pain (programme pâte) ou bien mélanger la farine, le sucre, le sel dans un saladier puis ajouter progressivement l’eau tiède et enfin l’huile tout en pétrissant (on peut utiliser les pétrins d’un batteur électrique). Lorsque la pâte est homogène — elle doit être souple sans être collante — couvrir d’un torchon et laisser lever deux bonnes heures. Diviser le pâton en 8 boules. Étaler chaque boule sur un plan fariné et mettre les galettes plates par deux sur une feuille de papier sulfurisé qu’on transférera sur la plaque chaude du four. Les couvrir d’un torchon et les laisser lever le temps que le four préchauffe (pour les premières à être enfournées, les autres auront bien le temps) à 250° avec la plaque à l’intérieur du four : c’est important qu’elle soit très chaude pour que les pains gonflent bien à l’intérieur du four. Enfourner les pains deux par deux pendant 4 minutes environ (ou si le processus est plus lent, une minute après qu’ils aient terminé de gonfler). Au sortir du four, les placer sous un torchon pour qu’ils restent souples et enchainer avec les fournées suivantes. On peut consommer ces pains pitas encore tièdes ou bien à température ambiante. Une fois qu’ils ont refroidi, on peut les conserver plusieurs jours à température ambiante enfermés dans un sac congélation pour ne pas qu’ils se dessèchent.

130514Pita2

Ingrédients
Pour une douzaine de pains :
200 ml de crème fleurette
ou crème de soja*
75 ml d’eau
1 cc de sel
2 cs de sucre
400 g de farine
la moitié d’un cube de levure de boulangerie ou un sachet de levure déshydratée

Préparation
Si vous avez une machine à pain, mettre les ingrédients dans l’ordre indiqué et lancer un programme pâte levée. Sinon, mélanger dans un bol la levure avec un tout petit peu de la farine, le sucre et un peu d’eau et dans un saladier le gros de la farine avec le sel. Faire un puit, y verser le mélange de levure. Travailler en ajoutant petit à petit le restant de l’eau puis la crème. La pâte obtenue est souple, brillante d’aspect et se travaille facilement. La laisser lever pendant une bonne heure, de préférence près d’une source de chaleur. Une fois la pâte levée, la travailler brièvement puis l’étaler sur un plan légèrement fariné. Piquer régulièrement toute la surface de sorte à ce que les trous traversent bien la pâte. Découper des carrés réguliers ou des ronds avec un bol. Faire chauffer une poêle (ou deux si on veut aller plus vite) sans matière ou alors juste, si la poêle risque de s’abîmer, un peu d’huile qu’on étalera avec un pinceau ou un essuie-tout et dont on enlèvera  le surplus. Une fois la poêle très chaude, baisser le feu et faire cuire les pains comme des crêpes, quelques minutes sur chaque face : ils doivent gonfler à la cuisson. On peut les consommer tièdes ou, une fois refroidis,  les conserver quelques jours au réfrigérateur, empilés dans une boite ou un sachet plastique. On peut également les surgeler. Ils font de très bons pains à sandwiches.

* info intéressante pour ceux qui ne consomment pas de produits laitiers, une lectrice a fait l’essai avec de la crème de soja et m’a gentiment signalé que ça marchait bien même si la pâte était plus collante et qu’il lui avait fallu rajouter pas mal de farine pour pouvoir la travailler… Je connais mal les produits du soja mais peut-être qu’une autre solution pourrait être de diminuer la quantité d’eau. Du coup, j’ai envie d’essayer à l’occasion, pour voir si je peux trouver une astuce.



Ingrédients

pour la pâte :
280ml d’eau
2cs d’huile d’olive
1cc de sel
1cs de sucre
500g de farine
1 sachet de levure de boulangerie (2 si on n’utilise pas de machine à pain)
pour la sauce tomate :
5 tomates fraiches l’été et une boite de tomates en dés dans leur jus, l’hiver
1 oignon
une ou deux gousses d’ail si on l’aime
un filet d’huile d’olive
sel et poivre
pour la garniture :
un assortiment de légumes, en fonction de ce qu’on trouve au marché, qu’on pourra faire cuire en même temps que la sauce tomate ou séparément : courgettes, poivrons, aubergine, coeurs d’artichaut, brocolis, etc.
un ou plusieurs fromages : par exemple mozarella, ricotta, mascarpone, gorgonzola ou parmesan
une salaison, par exemple coppa, bacon ou chorizo
on peut aussi utiliser du thon, des anchois, du saumon fumé, des crevettes
quelques olives
un pincée d’origan ou de fines herbes

Préparation
Mettre en route la préparation deux bonnes heures à l’avance, un peu plus si on n’a pas de machine à pain. Préparer la pâte en mettant les ingrédients dans l’ordre indiqué dans la cuve de la machine à pain. Lancer le programme pâte. Si on ne dispose pas de cet outil, mettre la farine, le sel, le sucre et les deux sachets de levure dans un saladier. Creuser un puit, y verser l’huile et un peu d’eau. Commencer à mélanger en incorporant l’eau petit à petit, jusqu’à obtenir une pâte homogène. La laisser reposer au moins deux heures, de préférence à proximité d’une source de chaleur.
Préparer la base de tomate en faisant revenir les oignons émincés, l’ail puis les tomates dans un peu d’huile d’olive. On peut éventuellement y ajouter d’autres légumes ou bien les faire cuire séparément.
Lorsque la pâte a bien levé. L’étendre sur un plan légèrement fariné et la rouler de sorte à obtenir un rectangle de pâte recouvrant la plaque du four. Y étaler la base de tomate et les légumes. Ajouter les autres ingrédients qu’on aura choisi pour garnir la pizza puis décorer avec quelques olives et saupoudrer d’origan. Enfourner 20 minutes dans un four préchauffé à 230°. La pâte doit avoir levé et être légèrement colorée mais pas trop dorée, sans quoi elle sera sèche.

Ingrédients
pour la brioche :
125ml de lait
1 cc de sel
75g de beurre coupé en morceaux
375g de farine
3 cs de sucre
1 cs de cannelle
1 sachet de levure de boulangerie
pour la dorure :
un œuf battu
avec 2cs de lait

pour la pâte de pavot :

125g de pavot moulu
125g d’amandes en poudre
75g de sucre
1 œuf
1cs de cannelle
1 poignée de raisins blonds
quelques zestes d’orange confite


Préparation

Mettre les ingrédients pour la brioche, dans l’ordre indiqué, dans la cuve d’une machine à pain et lancer le programme pâte levée (1h30). Si on ne dispose pas de ce genre d’appareil électroménager, mélanger les ingrédients dans un saladier. On doit obtenir une pâte très souple qu’on laissera lever deux bonnes heures à proximité d’un radiateur ou d’un four chaud.
Pendant ce temps, préparer la pâte de pavot en mélangeant tous les ingrédients. La pâte doit être très brune et très épaisse.

Lorsque la pâte briochée à terminé de lever, l’étaler avec un rouleau à pâtisserie sur un plan légèrement fariné. L’enduire de pâte de pavot puis la rouler sur elle même. Découper des tranches de ce boudin et les placer en ordre concentrique dans un plat rond pouvant aller au four.
Enfourner à 180°. Lorsque la pâte commence à cuire et à gonfler mais qu’elle est encore blanche, sortir la brioche du four et la dorer au pinceau avec le mélange d’œuf et de lait. Prolonger la cuisson jusqu’à ce que la brioche ai pris une belle couleur dorée.




J’ai toujours adoré ces pains au lait que ma belle-mère prépare pour Noël et lorsque j’ai eu une machine à pain, j’ai cherché à les imiter. Pour adapter la recette si on n’a pas de machine, augmenter la quantité de levure à un cube entier.

Ingrédients
Placer dans la cuve dans l’ordre indiqué :
350ml de lait
2 cuillerées à café de sel
4 cuillerées à soupe de sucre
150g de beurre ramolli et coupé en dés
600g de farine blanche
2/3 d’un cube de levure boulangère
(ou un sachet de levure de boulangerie déshydratée)
Pour la dorure :
1 œuf et 2cs de lait

Préparation
Une fois que le pâton a bien levé, le fragmenter en un nombre divisible par 3 de boules de la taille d’une grosse noix. Pour chaque brioche, prendre 3 boules, les rouler pour en faire des boudins de longueurs similaires, les tresser en faisant bien attention à ce que les extrémités soient bien soudées, sans quoi la brioche risque de se défaire à la cuisson. Une fois la brioche tressée, la passer dans le mélange jaune d’œuf-lait puis dans des graines (pavot, sésame, anis, etc.) et la placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Procéder ainsi jusqu’à ce que toutes les brioches soient tressées, puis enfournée au four préchauffé à 180° et 200°. Faire cuire une dizaine de minutes puis sortir un bref instant du four le temps d’enduire à nouveau les brioches du mélange d’œuf et de lait battu. Remettre au four 5 minutes pour avoir des brioches joliment dorées.



Ingrédients

400ml de lait
2 cc de sel
4 cs de sucre brun
1 oeuf
80g de beurre
600g de farine
2 sachets de levure boulangère
4 cs de curry en poudre
un mélange de fruits secs (abricots, raisins, figues)

Préparation (pour machine à pain)
Utiliser le programme pain sucré. Mettre les ingrédients dans la cuve dans l’ordre indiqué. Le beurre doit être coupé en petits morceaux. Lorsque la machine fait « bip », ajouter les fruits secs coupés en morceaux et légèrement farinés.