fraises

You are currently browsing articles tagged fraises.

110520BombeAuxFraises

Ingrédients
250 g d’amandes en poudre
75 g de sucre glace
un blanc d’œuf
quelques gouttes d’essence d’amande amère (facultatif)
un peu de colorant rose ou de jus de betterave (facultatif)
16 biscuits à la cuillère ou un génoise préparée à l’avance
500 g de fraises
50 g de sucre en poudre
250 g de ricotta
le zeste d’un demi citron (facultatif)

Préparation
Un peu à l’avance, laver, équeuter et couper les fraises en deux (en conserver éventuellement quelques unes entières avec leurs queues pour le décor). Les mettre à macérer dans le sucre. Préparer une pâte d’amande en mélangeant les amandes en poudre, le sucre glace, le blanc d’œuf, l’essence d’amande amère et le colorant. La laisser reposer un petit quart d’heure au réfrigérateur. Battre la ricotta avec le zeste de citron. Leur adjoindre les fraises qu’on aura égoutté au dessus d’une assiette creuse pour conserver  leur jus sucré dont on imbibera les biscuits. Le diluer avec un peu d’eau s’il est trop sirupeux. Chemiser un moule (de préférence assez haut et arrondi mais on peut utiliser, si on n’a rien de tel, un moule à cake, par exemple) avec du papier sulfurisé en découpant des fentes tout autour du centre (dans le cas du moule de forme arrondie), à la manière d’un soleil. Déployer le papier sulfurisé ainsi découpé sur la table et étaler la pâte d’amande au rouleau dessus (si elle colle, on peut utiliser un peu de sucre glace pour remplacer le farinage) puis remettre le tout dans le moule et bien ajuster en appuyant légèrement, si nécessaire, avec les doigts. Placer au fond une première couche de biscuits ou de génoise, imbibés de jus de fraise puis mettre la moitié du mélange ricotta/fraises. Alterner une seconde couche de biscuits imbibés, le reste du mélange ricotta/fraise et une dernière couche de biscuits. Rabattre la pâte d’amande de sorte à bien sceller la bombe et conserver les éventuelles chutes pour le décor, puis poser une assiette sur le dessus du plat, de sorte à ce qu’elle presse un peu l’ensemble, comme on fait pour une charlotte. Laisser reposer au moins une nuit au frais puis démouler dans un plat de service et retirer délicatement le papier sulfurisé. Lisser la pâte d’amande si nécessaire avec le bout des doigts très légèrement humectés et décorer : on peut se contenter d’une simple fraise entière posée sur le dessus de la bombe ou bien se lancer dans un décor somptueux à base de fraises et de pâte d’amande travaillée en rose, en feuillage ou en petit cochon. On peut réaliser une version de cette bombe avec un mélange de fruits rouge ou avec des cerises. Dans ce dernier cas, inutile de laisser macérer les cerises dans le sucre. Mélanger directement celui-ci à la ricotta et ne surtout pas mettre de zeste de citron. Imbiber les biscuits avec du kirch dilué dans un peu d’eau.

100524MuffinsFraise

Ingrédients
pour une douzaine de gâteaux
125g d’amandes en poudre
100g de beurre
100g de farine
100g de sucre
5 œufs
un sachet de levure
pour la garniture
100g de fraises
20g de sucre
pour le glaçage
100g de chocolat blanc pâtissier
100g de mascarpone
pour la décoration
6 jolies petites fraises

Préparation
Lave les fraises, les équeuter (sauf celles qui serviront au décor) et les couper en deux dans la longueur. Les fait cuire avec le sucre jusqu’à ce que le jus ait épaissi. Mettre à refroidir. Préparer la pâte en fouettant le beurre, le sucre et deux œufs. Ajouter les amandes en poudre puis deux autres œufs, la farine et la levure et enfin le dernier œuf. Répartir la moitié de la préparation dans des moules à muffins. Placer au milieu de chaque moule une cuillérée à café de compote de fraise. Recouvrir avec le restant de la pâte. Enfourner 20 minutes dans un four préchauffé à 200°. Sortir les gâteaux du four et attendre qu’ils refroidissent un peu avant de les démouler sur une grille. Préparer le glaçage en faisant fondre le chocolat blanc et en lui ajoutant le mascarpone. L’étaler sur les gâteaux avec une spatule si, comme moi, on n’est pas trop regardant sur les finitions, ou bien décorer avec une poche à douille. Placer une moitié de fraise sur chaque gâteau et les mettre au réfrigérateur au moins jusqu’à ce que le glaçage prenne.

100420ConfitureFraise

Une recette rapide pour une confiture de fraise sans stérilisation, avec des gros morceaux de fruits et beaucoup moins de sucre que l’ordinaire… à préparer en petite quantité et à conserver au réfrigérateur.

Ingrédients
pour 2 pots :
1 kg de fraises
250g de sucre
soit 25% du poids des fraises en sucre

Préparation
Pas très difficile… On lave et on équeute les fraises. On coupe les plus grosses en deux et on laisse les autres entières. On met à cuire avec le sucre, que l’on mélange aux fraises sans écraser celles-ci, à feu moyen dans un poêlon (en cuivre, c’est encore mieux parce que ça favorise vraiment la prise de la confiture), en mélangeant de temps à autres avec une cuillère en bois. Lorsqu’une mousse claire se forme sur les bords, on écume un peu et on  donne un tour de cuillère. Dès que la confiture a pris (compter une vingtaine de minutes après le début de l’ébullition : les fraises sont tendres et le jus est épais, sans toutefois avoir la consistance d’une confiture refroidie), retirer du feu et verser dans des pots en verre. Laisser refroidir complètement à température ambiante puis fermer les pots avec leurs couvercles et mettre au réfrigérateur. Consommer dans des délais raisonnables.



Ingrédients

Pour la pâte :
375g de Spéculoos
1 œuf
100g de beurre
Pour la garniture :
500g de ricotta
500g de mascarpone
3 œufs
100g de sucre
200g de framboises
250g de fraises
250g de cerises
Pour la décoration :
conserver quelques fruits rouges (framboises, fraises coupées en 2, cerises dénoyautées)

Préparation
– La pâte –
Procéder comme pour une pâte sablée, avec les biscuits comme base au lieu de la farine. Passer les Speculoos au mixer. Si on n’en a pas, on peut utiliser un rouleau à pâtisserie qu’on fait rouler sur les biscuits enfermés dans un sac. Une fois les speculoos réduits en miettes, les mettre dans un saladier et ajouter un œuf. Touiller avec une spatule pour obtenir un mélange granuleux. Incorporer ensuite le beurre, légèrement ramolli, en travaillant avec les doigts jusqu’à obtention d’un pâte ferme mais assez friable (la consistance est proche d’une pâte d’amande). On étale ensuite cette pâte avec les doigts dans un moule à gâteau à bord haut mais surtout, à charnières, sans quoi le cheesecake sera très délicat à démouler car il est très lourd par rapport à sa consistance. Les quantités données ici valent pour un moule de 24cm de diamètre mais on peut les adapter pour un moule plus petit. Si le moule n’a pas de revêtement antiadhésif, le chemiser avec du papier sulfurisé. Une fois la pâte collée dans le fond et sur les parois du moule, lisser avec un rouleau à pâtisserie sans embouts ou avec un verre. Mettre le moule ainsi garni au réfrigérateur pendant le temps de préparation de la garniture, pour affermir la pâte.
– La garniture –
Laver les fruits rouges, équeuter les fraises et les couper en 2, dénoyauter et couper en 2 les cerises. Mettre de coté la moitié des framboises ainsi que quelques fruits rouges pour la décoration. Mélanger le restant des fruits rouges et mettre de coté.
Mixer le mascarpone, la ricotta, les œufs, le sucre et 100g de framboises qui donneront au mélange leur parfum et leur belle couleur rose. Si on n’a pas de mixer, commencer par écraser les framboises à la fourchette, ajouter le fromage et le sucre, battre énergiquement puis incorporer les œufs un à un.
Mettre une partie de cette préparation dans le moule garni de pâte au Spéculoos, alterner avec une couche de fruits rouges et ainsi de suite. Terminer par une couche de préparation au fromage.
Mettre au four préchauffé à 160°/180° pendant au moins 80 minutes, voir plus longtemps si nécessaire, en surveillant bien la cuisson, quitte à baisser un peu le termostat pour que la croûte ne brunisse pas trop. Une fois sorti du four, laisser refroidir le cheesecake avant de le placer au réfrigérateur.
– La décoration –
Après une bonne nuit, voir deux, passées au réfrigérateur, le cheesecake est fin prêt à être démoulé. Ouvrir très délicatement les charnières car il est fragile. Pour ôter le fond du moule, on peut utiliser un set de table en plastique, qu’on glisse délicatement entre le moule et le gâteau avant de transvaser celui-ci dans un plat. Décorer ensuite avec la part des fruits rouges qu’on aura mis de coté et qu’on alternera en motifs circulaires.



Ingrédients

600g de rhubarbe
400g de fraises
200g de sucre de canne
un peu de thym frais

Préparation
Laver les fruits. Équeuter les fraises et couper les extrémités des tiges de rhubarbe. Si les tiges paraissent très fibreuses (on voit alors de très grosses côtes et la chaire peut paraitre poreuse dans la bas de la tige), on peut tirer les fils comme pour le cèleri branche mais il n’est pas nécessaire de les éplucher. Découper ensuite la rhubarbe en tronçons.
Faire cuire la rhubarbe, les fraises, le sucre et le thym dans un poêlon en cuivre sans aucune adjonction d’eau. Touiller régulièrement le mélange pour ne pas qu’il attache. Sortir du feu lorsque la compote est très épaisse, surtout pas aqueuse…
Cette compote est peu sucrée, juste assez suave pour corriger l’acidité des fruits. Si on aime les mélanges surprenants, on peut la déguster avec un fromage de brebis corse dont elle souligne très agréablement le goût.