cacahuètes

You are currently browsing articles tagged cacahuètes.

Une pâtisserie orientale que j’ai refait plusieurs fois ces temps-ci pour arriver enfin à l’apprivoiser complètement. Elle a débarqué chez moi cet été un jour où, pendant la période du Ramadan, ma fille était allée chez une copine préparer des gâteaux. Les filles avaient fait un grand biscuit dans lequel elles avaient découpé, tant bien que mal, des carrés qui ne payaient pas de mine mais qui étaient si bons que je j’ai immédiatement adopté la recette. Croyant que le biscuit se préparait ainsi, d’un seul tenant, j’ai essayé d’en améliorer l’aspect en pré-découpant les parts mais la meringue, quoi qu’on fasse, se soudait à la cuisson et se brisait à la découpe. Et puis la couche de pâte sablée était condamnée à être soit trop fine, soit mal cuite. J’ai fini par me dire qu’il faudrait mieux faire des biscuits individuels, ce qui permettrait également de réduire le temps de cuisson et d’avoir une meringue moins sèche… C’est là que j’ai appris par ma fille que c’était le cas dans la recette originelle mais qu’elle et sa copine avaient juste eu la flemme !

Ingrédients
Pour 36 biscuits
— Pâte sablée
200g farine
1 sachet sucre vanillé
1 pincée de sel
40 g sucre semoule
2 jaunes d’œufs
100 g de beurre
— Garniture de cacahuètes
100g de sucre semoule
un verre d’eau
400g de cacahuètes non salées émondées
(à défaut de cacahuètes, ou si on ne les aime pas, on peut utiliser des noisettes ou des amandes… on pourrait aussi imaginer une version ultra-luxueuse avec des pistaches)
— Meringue
2 blancs d’œufs
300g sucre glace

Préparation
Mettre la farine, le sel, le sucre et le sucre vanillé dans un saladier. Incorporer les jaunes d’œufs puis travailler du bout des doigts en ajoutant,  petit à petit, le beurre coupé en morceaux. Malaxer ensuite la pâte jusqu’à obtenir une boule homogène. La laisser reposer au réfrigérateur pendant la préparation de la garniture aux cacahuètes. Les réduire d’abord en poudre puis les faire griller dans un grand poêlon, en mélangeant assez souvent pour que ça ne brûle surtout pas. Lorsque la poudre a pris une teinte dorée et exhale bien l’odeur des cacahuètes, sortir du feu. Préparer un sirop de sucre et le mélanger aux cacahuètes de sorte  à obtenir une pâte. Mettre à refroidir un peu sur le bord de la fenêtre, sauf s’il fait trop chaud à l’extérieur bien sûr. Pendant ce temps, étaler la pâte sablée et la découper avec des emportes-pièces. Placer ces fonds de pâte sur une grande plaque pouvant aller au four, recouverte de papier sulfurisé ou très légèrement graissée. Placer ensuite l’emporte-pièce sur chacun des fond, le remplir d’une cuillerée à soupe de garniture aux cacahuètes et bien tasser avec les doigts avant de retirer l’emporte-pièce. Cette opération est un peu longue mais c’est ce qui garanti un bel aspect aux biscuits. Mettre le four à préchauffer à 180° et préparer pour finir la meringue en battant d’abord les blancs d’œufs en neige très ferme avant d’ajouter le sucre glace. Mettre ce mélange dans une poche à douille et en recouvrir chaque biscuit. Enfourner 20 minutes. Laisser bien refroidir avant de consommer.



Ingrédients

(pour 8/12 moules à muffins, selon leur taille)
une plaquette (soit 200g) de chocolat pâtissier noir
125g d’amandes en poudre
125g de cacahuètes (qu’on peut remplacer, à défaut, par de la poudre d’amandes qu’il est inutile de toaster)
100g de sucre de canne complet
100g de beurre
2 œufs
4 à 6 grosses cuillerées à café de beurre de cacahuètes avec morceaux (crunchy)

Préparation
Réduire les cacahuètes en poudre et faire toaster cette poudre à la poêle, en faisant attention qu’elle ne brûle pas. Mélanger avec les amandes en poudre, le sucre, le beurre fondu et les œufs jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Mettre dans chaque moule individuel une grosse cuillerée à soupe de ce mélange chocolaté. Poser dessus une demie cuillerée à café de beurre de cacahuètes et recouvrir avec une cuillerée à soupe de mélange. Enfourner une quinzaine de minutes à four chaud (200/220°). Sortir les moules du four lorsque la croûte parait bien cuite. L’intérieur lui, en revanche, doit être fondant et le beurre de cacahuètes coulant.

Cette recette me vient d’un livre de cuisine, « La cuisine japonaise » d’Emi Kazuko et Yazuko Fukuoka. J’avais emprunté ce livre, il y a plus d’un an à la bibliothèque municipale et l’avais trouvé tellement bien que je l’avais commandé sur Internet.

Je l’utilise de temps à autres pour pêcher des idées ou voir comment je pourrais utiliser un ingrédient japonais. Il s’agit de la recette « épinards aux graines de sésame grillées » que j’ai un peu modifié parce que celle de la page suivante « épinards à la sauce de cacahuètes » me donnait envie de mélanger la saveur des cacahuètes à celle des épinards.

Voici donc mon adaptation, ultra simple de cette recette.

Ingrédients
pour 14 roulés (de la taille d’un maki) :
500g d’épinards
2 cc de beurre de cacahuètes
1 cc de graines de sésame grillées

Préparation
Laver soigneusement les épinards puis les faire blanchir, c’est à dire les jetter dans une grande casserole d’eau bouillante où on ne les laisse qu’une vingtaine de secondes avant de les transvaser dans une passoire. Les passer alors sous l’eau froide pour les rafraichir, bien les égoutter puis les presser pour extraire l’eau qu’elles contiennent.
Étaler la moitié des épinards sur un set en bambou pour maki de sorte à former un petit tapis d’épinard d’environ 20x12cm. Déposer une ligne de beurre de cacahuètes (correspondant à une cuillerée à café) à 8 cm du bord puis rouler les épinards autour, comme on le ferait du riz autour de la garniture d’un maki, en serrant bien. Recommencer l’opération avec le restant des épinards et du beurre de cacahuètes.
Couper les rouleaux d’épinards en tronçons d’environ 3cm et les passer sur une face dans une coupelle remplie des graines de sésame, qu’on peut remplacer par des cacahuètes hâchées.
Disposer les roulés d’épinards debout ou couchés. Ils sont très faciles à faire et très jolis, parfaits pour agrémenter un buffet ou pour servir avec des makis mais ils peuvent également être mangés en entrée ou à l’apéritif.



Ingrédients

pour une vingtaine de cookies :
200g de chocolat pâtissier noir
25g de beurre
175g de beurre de cacahuètes avec morceaux
1 oeuf
100g de farine
1 sachet de levure chimique
2 cs de miel

Préparation
Mettre le chocolat dans une casserole avec un tout petit peu d’eau au fond. Faire cuire à cuire à feu doux, tout en remuant. Lorsqu’il commence à fondre, ajouter le beurre coupé en morceaux et continuer de remuer jusqu’à ce que le mélange soit entièrement fondu. Verser dans un mixer. Ajouter le beurre de cacahuète, l’oeuf et le miel. Mixer. Incorporer ensuite la farine et la levure. On obtient une pâte lisse et brillante qu’on dispose en petits tas sur une plaque de cuisson en s’aidant d’une cuillère. Cuire une dizaine de minutes dans un four préchauffé à 200°. Attendre que les cookies aient refroidis pour les détacher de la plaque car ils sont très friables lorsqu’il viennent juste de sortir du four. Ils se conservent ensuite dans une boite en fer.