amandes

You are currently browsing articles tagged amandes.

AVENT 2015 #7

151207-BoucheesAmarenaPignons

Il s’agit du mariage en grandes pompes des bouchées aux cerises amarena et des pinolati… Comme les pignons et les cerises amarena confites sont des produits coûteux, j’ai tendance à ne pas mettre les deux dans la même bouchée mais au diable l’avarice car le mélange est délicieux ! En revanche, il vaut mieux prévenir de ce qui se trouve à l’intérieur de la bouchée afin de la réserver aux amateurs : c’est toujours un peu rageant de voir quelqu’un recracher sa cerise amarena qui coûte un bras parce qu’il « n’aime pas les fruits confits ».

Ingrédients
Pour 32 bouchées environ :
250g d’amandes en poudre
150 g de sucre
2 blancs d’œufs
32 cerises amarena confites
(à défaut, on peut les remplacer par des bigarreaux confits mais c’est moins savoureux)
100g de pignons de pin

Préparation
Faire une pâte d’amande avec les amandes en poudre, le sucre et les blancs d’œufs. Prendre des morceaux de pâte de la taille d’une noix et former une boule autour des cerises Amarena. Les rouler dans les pignons de pin en appuyant avec les doigts pour les enfoncer dans la pâte d’amande. Placer sur une plaque garnie de papier sulfurisé et enfourner une dizaine de minutes dans un four préchauffé à 200°. Les bouchées doivent être juste très légèrement dorées sur le dessus et avoir coloré dessous mais il ne faut surtout pas qu’elles colorent trop sinon, elles seront moins fondantes.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

Linzer Augen

AVENT 2015 #2

151202-LinzerAugen

Si je ne devais faire qu’une seule sorte de biscuits de l’Avent, ce serait ceux-là ! Franchement, je vous les recommande : ils ne sont pas difficiles à réussir et ils sont vraiment délicieux.
Cliquez ici pour accéder à la recette.

Toutes mes recettes de biscuits sur l’index des biscuits.

Tarte à la rhubarbe façon linzertorte

Je suis rarement fidèle à mes propres recettes de tartes à la rhubarbe : à part le fait que je lui associe très souvent les amandes, je fais, pour le reste, un peu comme ça me chante sur le moment. Cette fois-ci, j’avais envie d’avoir des beaux morceaux de rhubarbe plutôt qu’une compote et de les mettre sur le fond de tarte que j’utilise d’habitude pour la linzertorte. Le résultat était si bon que je note la recette pour pouvoir la refaire et aussi la donner à ma copine Myriam qui l’a bien apprécié.

Ingrédients
1 kg de rhubarbe
250g de sucre vanillé maison (ou sucre ordinaire)
125g de farine
125g d’amandes en poudre
125g de beurre
quelques gouttes d’essence d’amande amère
une pincée de cannelle

Préparation
Nettoyer la rhubarbe et la couper en tronçons (pour ma part, je ne l’épluche jamais mais j’évite les grosses tiges et je ne fais pas non plus de tronçons trop longs sur lesquels on pourrait sentir la fibre). La mettre à macérer dans 75g de sucre, une heure au minimum mais elle peut tout aussi bien rester une nuit ou même plus dans son jus. Égoutter en conservant le jus pour un autre usage (on peut le faire réduire en sirop ou y faire cuire des pommes à qui il donnera un petit goût de rhubarbe). Mettre les rhubarbes à cuire à feu moyen avec 100g de sucre supplémentaire, un quart d’heure environ après les premiers frémissements. Sortir du feu et égoutter encore une fois (le sirop rejoindra le premier jus mis de coté) puis laisser refroidir sur un bord de fenêtre. Pendant ce temps, préparer la pâte en mélangeant 75g de sucre, 125g de farine et 75g d’amandes en poudre auxquels on ajoute la cannelle et l’amande amère avant de sabler avec 125g de beurre. On obtient une pâte homogène mais friable, semblable à une pâte d’amande, qu’il faut étaler avec les doigts dans le fond du moule à tarte. Piquer le fond et y mettre les 50g d’amandes en poudre restant (ils épongeront l’excédent de jus de la rhubarbe). Mettre la rhubarbe par dessus et décorer la tarte avec l’excédent de pâte. Enfourner 40 minutes dans un four préchauffé à 200°. Si les décors se mettent à colorer (ce qui a été le cas, au bout d’une demi heure de cuisson, sur les petites boules qui entourent ma tarte) mettre un papier d’aluminium sur le dessus  pour terminer la cuisson.  Laisser refroidir complètement avant de démouler car la pâte est friable… Mais vraiment délicieuse ! Avec cette même pâte, on peut préparer une linzertorte en remplaçant la rhubarbe par de la confiture de framboise et en utilisant de préférence une poudre d’amandes non émondées et de la vergeoise ou du sucre brun.

Tarte à la rhubarbe façon linzertorte

110520BombeAuxFraises

Ingrédients
250 g d’amandes en poudre
75 g de sucre glace
un blanc d’œuf
quelques gouttes d’essence d’amande amère (facultatif)
un peu de colorant rose ou de jus de betterave (facultatif)
16 biscuits à la cuillère ou un génoise préparée à l’avance
500 g de fraises
50 g de sucre en poudre
250 g de ricotta
le zeste d’un demi citron (facultatif)

Préparation
Un peu à l’avance, laver, équeuter et couper les fraises en deux (en conserver éventuellement quelques unes entières avec leurs queues pour le décor). Les mettre à macérer dans le sucre. Préparer une pâte d’amande en mélangeant les amandes en poudre, le sucre glace, le blanc d’œuf, l’essence d’amande amère et le colorant. La laisser reposer un petit quart d’heure au réfrigérateur. Battre la ricotta avec le zeste de citron. Leur adjoindre les fraises qu’on aura égoutté au dessus d’une assiette creuse pour conserver  leur jus sucré dont on imbibera les biscuits. Le diluer avec un peu d’eau s’il est trop sirupeux. Chemiser un moule (de préférence assez haut et arrondi mais on peut utiliser, si on n’a rien de tel, un moule à cake, par exemple) avec du papier sulfurisé en découpant des fentes tout autour du centre (dans le cas du moule de forme arrondie), à la manière d’un soleil. Déployer le papier sulfurisé ainsi découpé sur la table et étaler la pâte d’amande au rouleau dessus (si elle colle, on peut utiliser un peu de sucre glace pour remplacer le farinage) puis remettre le tout dans le moule et bien ajuster en appuyant légèrement, si nécessaire, avec les doigts. Placer au fond une première couche de biscuits ou de génoise, imbibés de jus de fraise puis mettre la moitié du mélange ricotta/fraises. Alterner une seconde couche de biscuits imbibés, le reste du mélange ricotta/fraise et une dernière couche de biscuits. Rabattre la pâte d’amande de sorte à bien sceller la bombe et conserver les éventuelles chutes pour le décor, puis poser une assiette sur le dessus du plat, de sorte à ce qu’elle presse un peu l’ensemble, comme on fait pour une charlotte. Laisser reposer au moins une nuit au frais puis démouler dans un plat de service et retirer délicatement le papier sulfurisé. Lisser la pâte d’amande si nécessaire avec le bout des doigts très légèrement humectés et décorer : on peut se contenter d’une simple fraise entière posée sur le dessus de la bombe ou bien se lancer dans un décor somptueux à base de fraises et de pâte d’amande travaillée en rose, en feuillage ou en petit cochon. On peut réaliser une version de cette bombe avec un mélange de fruits rouge ou avec des cerises. Dans ce dernier cas, inutile de laisser macérer les cerises dans le sucre. Mélanger directement celui-ci à la ricotta et ne surtout pas mettre de zeste de citron. Imbiber les biscuits avec du kirch dilué dans un peu d’eau.

110410TarteRhubarbe

Ingrédients
Pour la pâte brisée :
200 g de farine
100 g de beurre
une pincée de sel
un petit verre d’eau
Pour la compote de rhubarbe :
500 g de rhubarbe
100 g de sucre
25 g d’amandes en poudre
Pour la frangipane :
100 g d’amandes en poudre
50 g de sucre
50 ml de crème
un œuf
quelques gouttes d’essence d’amande amère (facultatif)

Préparation
Laver et découper la rhubarbe en tronçons. Préparer la compote en faisant cuire la rhubarbe avec le sucre jusqu’à ce que les morceaux soient fondants et que le sirop ait épaissi. Ajouter alors un peu de poudre d’amande pour absorber l’excédent de sirop et laisser refroidir.
Préparer la frangipane en mélangeant avec une fourchette la poudre d’amande, l’essence d’amande amère, le sucre, la crème et l’œuf, jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Faire la pâte brisée en effritant le beurre du bout des doigts dans la farine puis pétrir en ajoutant progressivement suffisamment d’eau pour obtenir une pâte souple mais non collante. Abaisser sur un plan fariné et en garnir un moule beurré et légèrement fariné. Piquer le fond avec une fourchette et étaler une couche de compote de rhubarbe refroidie puis une couche de frangipane. Décorer le dessus de la tarte avec les éventuels restes de pâte puis enfourner une demi-heure dans un four préchauffé à 200°. Surveiller la cuisson : si le dessus de la tarte dore trop, le couvrir avec un papier sulfurisé et régler le four en fin de cuisson de sorte à ce qu’il ne chauffe que par le bas.

110331Visitandines

Ingrédients
Pour 20 visitandines :
100 g de beurre
150 g de sucre glace
125 g d’amandes en poudre
75 g de farine
6 blancs d’œufs
quelques gouttes d’essence d’amande amère (facultatif)
60 cerises dénoyautées (fraiches ou en bocal)

Préparation
Faire fondre le beurre puis le laisser tiédir. Mélanger le sucre glace tamisé, les amandes en poudre et la farine. Y incorporer les blancs d’œufs légèrement fouettés puis le beurre tiédi et l’essence d’amande. Utiliser des empruntes à muffin (éventuellement garnies de caissettes en papier) ou des empruntes rectangulaires pour financier. Mettre une cuillerée à soupe de pâte dans chaque emprunte et enfoncer dans la pâte trois cerises. Enfourner un quart d’heure dans le four préchauffé à 180°.

100110Galette

Ingrédients
Pâte feuilletée pour 8 galettes de 12 cm de diamètre environ :
400g de farine
2 verres d’eau
une pincée de sel
250g de beurre bien froid
Garniture de frangipane pour 6 galettes :
150g d’amandes en poudre
75g de sucre
100g de beurre
un petit œuf
quelques gouttes d’essence d’amandes amères
Garniture de pomme pour 2 galettes :
une grosse pomme
une noix de beurre
Pour la dorure :
un œuf
un peu de lait

Préparation
Il faut s’y prendre un peu à l’avance pour la pâte feuilletée.  Mélanger la farine avec une pincée de sel et ajouter de l’eau petit à petit tout en travaillant la pâte, jusqu’à obtenir une boule de pâte bien souple.  L’étaler au rouleau de sorte à former un rectangle. Disposer au centre la moitié du beurre bien froid coupé en petits morceaux. Rabattre les deux bords vers le centre et passer juste un petit coup de rouleau pour tasser, sans faire sortir le beurre surtout. Mettre au frigo 20 minutes (ou au congélateur mais il ne faut surtout pas y oublier la pâte qui deviendrait dure comme la brique). Pendant ce temps, faire poêler les pommes coupées en tranches dans un peu de beurre et les mettre de coté à refroidir. Sortir la pâte du réfrigérateur et la rouler dans le sens inverse de la fois précédente. Mettre l’autre moitié du beurre et ramener les extrémités au centre puis réfrigérer à nouveau vingt minutes. Pendant ce temps, préparer la frangipane en passant au mixer les amandes, le sucre, le beurre, l’œuf et l’essence d’amandes amères. Réserver au frais. Rouler la pâte dans le sens inverse de sorte à l’abaisser en une longue bande d’un demi centimètre d’épaisseur environ. Rabattre un tiers de la pâte vers le deuxième puis replier le dernier tiers sur le dessus, à peu de la façon dont on plierait une serviette éponge. Cette opération (abaisser dans le sens inverse de la fois précédente puis pliage en trois) s’appelle donner un tour. Il faudra en donner encore au moins 5 pour avoir une pâte bien feuilletée. Entre chaque tour, il faut mettre la pâte bien au frais pendant au moins un quart d’heure.
Pour finir, étaler la pâte sur une épaisseur de 2/3 mm. Découper 16 ronds à l’aide d’un bol retourné et d’un couteau. En placer la moitié sur la plaque de cuisson et les piquer en plusieurs endroits avec une fourchette. Placer au centre la garniture (une demi-pomme ou deux grosses cuillerées à soupe de crème frangipane) et badigeonner le pourtour avec le blanc de l’œuf qui servira à dorer les galettes. Strier les 8 ronds de pâte restant avec la pointe d’un couteau avant de les placer sur le dessus de chaque galette. Souder les bord en appuyant avec une fourchette. Percer un petit trou sur le dessus avec la pointe d’un cure dent ou d’une aiguille à tricoter. Enfourner dans le four préchauffé à 180°. Au bout d’un quart d’heure, sortir les galettes et les badigeonner avec un mélange d’œuf et de lait. Laisser cuire encore une demi heure ou jusqu’à ce que les galettes soient bien feuilletées et dorées. Servir tiède.

101214LinzerAugen

Ingrédients
Pour 36 biscuits :
400g de farine
125g d’amandes en poudre
125g de sucre glace
une pincée de sel
2 jaunes d’œufs
250g de beurre
le zeste d’un citron bio
200g de confiture de framboise

Préparation
Mélanger la farine, la poudre d’amandes, le sucre glace et le sel. Ajouter les jaunes d’œufs et bien mélanger à la fourchette. Incorporer le beurre froid coupé en petits morceaux en travaillant avec les doigts pour sabler puis en pétrissant pour obtenir une boule de pâte homogène. Étaler la pâte sur un plan fariné et découper des ronds de 6cm de diamètre environ avec un emporte pièce. Évider la moitié de ces formes avec un emporte pièce plus petit (ici, en forme de cœur). Disposer ces formes sur deux plaques allant au four en alternant les rond (qui serviront de fonds aux biscuits) avec les ronds évidés (pour le dessus). Enfourner une douzaine de minutes dans un le four préchauffé à 180°. Les biscuits ne doivent pas dorer, ou à peine mais doivent pouvoir être manipulés délicatement à la sortie du four : s’ils semblent encore trop mous, les enfourner à nouveau deux ou trois minutes. Quelques instants après les avoir sorti, les assembler par deux avec un peu de confiture de framboise puis laisser refroidir sur une grille.

100313BouchéesAmarena

Ingrédients
125g d’amandes en poudre
75g de sucre en poudre
2 blancs d’œufs
16 cerises Amarena confites
Amandes effilées

Préparation
Préparer une pâte avec la poudre d’amande, le sucre et un blanc d’œuf. Découper des petits morceaux de la taille d’une grosse noix et former une boule autour des cerises Amarena. Rouler dans le blanc d’œuf puis dans les amandes effilées. Placer sur une plaque de cuisson puis enfourner une dizaine de minutes à 200°. Les bouchées doivent être légèrement colorées mais surtout pas trop sinon la pâte d’amande sera sèche au lieu d’être fondante en bouche. Laisser refroidir sur une grille avant de servir.

091222Marguerites

…………………………………………………………….

MARGUERITES
…………………………………………………………….

Ingrédients
(pour vingt-quatre biscuits environ)
150g de beurre
100g de sucre glace
1 œuf
200g de farine
une cc d’essence d’amande amère
une douzaine de bigarreaux confits

Préparation
Préchauffer le four à 230°. Battre le beurre ramolli et le sucre glace, au mixer de préférence, ou bien très vigoureusement au fouet. Incorporer l’œuf et l’essence d’amande amère puis la farine.  Remplir une poche à douille avec un embout en forme d’étoile assez large et faire des cercles d’environ 5cm de diamètre sur une plaque garnie de papier sulfurisé. Recouvrir d’une demie cerise confite. Enfourner 5 minutes environ. Les marguerites doivent être encore très pâles, sauf le pourtour au niveau du papier sulfurisé qui aura commencé à dorer. Faire complètement refroidir les biscuits sur une grille avant de les ranger dans une boite métallique car si elles n’ont pas suffisamment refroidi lorsqu’on les enferme, elles risquent de dégager un surplus d’humidité qui les rendra pâteuses. Ce conseil vaut d’ailleurs pour tous les biscuits secs.

…………………………………………………………….

PINOLATI
…………………………………………………………….

Ingrédients
(pour vingt-quatre biscuits environ)
250g d’amandes en poudre
150g de sucre
2 blancs d’œufs
100g de pignons de pin

Faire une pâte d’amande avec les amandes en poudre, le sucre et les blancs d’œufs. Faire des boules de la taille d’une grosse noix et les rouler dans les pignons. Enfourner 10mn dans un four préchauffé à 200°.

« Older entries