Noël

You are currently browsing the archive for the Noël category.

151225-GateauAmericain

Il s’agit du gâteau qui est préparé traditionnellement pour Noël. Les années précédentes, c’est toujours ma belle-mère qui s’y collait et je me contentais de le cuire mais cette année, pour répartir un peu mieux le travail, je me suis proposée de le faire. Je manque encore un peu d’entrainement pour ce qui est de disposer harmonieusement le glaçage à la poche à douille mais j’espère mieux réussir la prochaine fois. Le gâteau en lui-même, en revanche, est toujours très bon et surtout, il se garde longtemps ce qui permet de prolonger Noël.

Ingrédients
Pour le gâteau :
175g de beurre
250g de sucre
500g de farine
350 ml de buttermilk ou de lait ribbot
(à défaut, du lait additionné du jus d’1/2 citron).
3 œufs
225gr de raisins de corinthe
125gr de noix décortiquées
le zeste râpé d’une orange
1 cs de bicarbonate de soude
1 cc de sel
Pour le glaçage :
200 gr de beurre
entre 800g et 1 kg de sucre glace
4 ou 5 cs de liqueur d’orange ou de mandarine
le zeste de 2 oranges
des perles d’argent pour la décoration

Préparation du gâteau
Préchauffer le four 180°. Hacher grossièrement les noix et les raisins au robot (à défaut, on peut se contenter de concasser les noix avec un pilon).
Travailler le beurre et le sucre (on peut le faire au robot). Ajouter les œufs entiers un à un. Incorporer ensuite la farine, le bicarbonate, le sel et le buttermilk. Battre jusqu’à obtention d’un une pâte lisse. Si on a travaillé au robot, sortir la pâte avant d’incorporer les noix, les raisins et le zeste d’orange râpé. Beurrer et fariner un moule à manqué.
Enfourner environ une heure : À partir de 45 minutes, vérifier régulièrement la cuisson. Dès que le dessus a suffisamment doré, couvrir avec un papier aluminium et dès que la pointe d’un couteau ressort sèche, sortir le gâteau du four. Attendre qu’il ait refroidi pour le démouler sur une grille et le laisser reposer au minimum une nuit avant de réaliser le glaçage.

Glaçage
Hacher finement les zestes d’orange. Travailler le beurre au robot et lui adjoindre progressivement le sucre glace jusqu’à former une boule compacte. Transférer dans un saladier et assouplir avec la liqueur d’orange avant d’ajouter les zestes râpés.
À défaut, travailler le beurre en pommade avec une fourchette en incorporant progressivement le sucre glace puis les zestes et la liqueur d’orange. Bien travailler cette préparation pour la rendre onctueuse.
Masquer le dessus et les côtés du gâteau avec du glaçage à l’aide d’une spatule, puis le décorer à l’aide d’une poche à douille. Pour finir, parsemer le gâteau de perles d’argent.

AVENT 2015 #24

151224-PainsEpicesOrange1

Pour finir en beauté avec les biscuits de l’avent et passer un agréable après-midi avec mes filles (mon fils avait la flemme), nous avons décoré des bonhommes en pain d’épices. Nous nous sommes beaucoup amusées !

Ingrédients
Pour une cinquantaine de bonhommes en pain d’épice :
325g de farine semi-complète
125g d’amandes en poudre
125g de noisettes
20g de bicarbonate (à défaut, 2 sachets de levure chimique)
150g de vergeoise
2 cs de mélange d’épices pour pain d’épice (cannelle, badiane, girofle, anis, gingembre, muscade, cardamone, coriandre)
2 œufs
environ 200g de miel liquide
le zeste d’une orange bio râpé
100g de zestes d’orange confits (facultatif)
Pour le décor:
2 blancs d’œufs
350g de sucre glace
Colorants alimentaires
Vermicelle, perles, cœurs et étoiles en sucre, etc.

Préparation des pains d’épice
Mélanger tous les ingrédients. La pâte doit avoir une bonne consistance pour être étalée facilement et ne pas être trop collante. Si la pâte est sèche, rajouter un peu de miel, en procédant par très petites quantités. Si elle elle trop collante (la taille des œufs pouvant jouer) rajouter un peu de farine, par toute petite quantité la encore pour qu’elle ne devienne pas trop sèche. Il est également possible d’ajouter du cacao pour brunir la pâte et ajouter une note cacaoté (dans ce cas, remplacer par exemple 25g de farine par 25g de cacao en poudre sur la moitié de la pâte). Étaler sur une épaisseur de 4 à 5 mm environ et découper avec des emportes-pièces. Les disposer sur des plaques garnies de papier sulfurisé. On peut relativement les serrer car ils vont gonfler dans la hauteur mais assez peu s’étaler. Les enfourner une douzaine de minutes dans un four préchauffé à 180°.

151224PainsEpices4

Glaçage
Pendant ce temps, préparer le glaçage en mélangeant les blancs d’œufs avec du sucre glace. Ne pas verser tout d’un coup mais petit à petit jusqu’à obtenir la bonne consistance : juste assez épaisse pour ne pas couler sans être trop sèche. Les proportions de sucre glace varient selon la grosseur et la consistance du blanc d’œuf. Dispatcher dans différents raviers pour pouvoir colorer dans différentes nuances.

151224PainsEpices5

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #19

151219-SablesNoixAbricots

Une autre adaptation des linzer augen, inspirée d’une recette croate, avec des noix — cette fois-ci, j’ai utilisé les noix de ma belle mère et le résultat est bien meilleur qu’avec la poudre de noix achetée en Allemagne — et de la confiture d’abricot.

Ingrédients
Pour 36 biscuits :
300g de farine
75g de noix en poudre
100g de sucre glace
2 jaunes d’œufs
225g de beurre
200g de confiture d’abricots

Préparation
Mélanger la farine, la poudre de noix et le sucre glace. Ajouter les jaunes d’œufs et bien mélanger à la fourchette. Incorporer le beurre froid coupé en petits morceaux en travaillant avec les doigts pour sabler puis en pétrissant pour obtenir une boule de pâte homogène. Étaler la pâte sur un plan fariné et découper des fleurs avec un emporte pièce. Évider la moitié de ces formes avec un évidoir à pommes ou un emporte-pièce plus petit. Disposer les biscuits sur deux plaques allant au four en alternant ceux qui serviront de fonds aux biscuits avec ceux, évidés, qui viendront sur le dessus. Enfourner 12 à 15 minutes dans un le four préchauffé à 180°. Les biscuits doivent être à peine dorés mais doivent pouvoir être manipulés au bout de deux minutes après la sortie du four : s’ils semblent encore trop mous, les enfourner à nouveau une ou deux minutes. Quelques instants après les avoir sorti, les assembler par deux avec un peu de confiture d’abricots puis laisser refroidir sur une grille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #17

151217CroissantPistaches

Une adaptation des vanille kipferl à la pistache

Ingrédients
Pour 32 biscuits :
250g de farine
100g de pâte de pistache
100g de sucre glace
2 jaunes d’œufs
150g de beurre
Pour la finition :
50g de sucre glace
2 sachets de sucre vanillé ou 2 cs de sucre vanillé maison

Préparation
Verser la farine dans un saladier. Ajouter les jaunes d’œufs et la pâte de pistache. Bien mélanger avec une fourchette. Ajouter ensuite 100g de beurre froid coupé en petits morceaux et sabler la pâte avec la pointe des doigts puis ajouter les 50g de beurre restant et pétrir jusqu’à former une boule homogène. La diviser en deux pâtons et diviser chaque pâton en 8 morceaux ainsi obtenus en 4 morceaux. Rouler chacun de ces morceaux dans le creux de la main pour obtenir une boule de la taille d’une grosse noix qu’on presse ensuite pour bien faire sortir les bulles d’air. On façonne ensuite un boudin plus fin aux extrémités qu’on recourbe pour former un croissant. Les étapes du façonnage sont montrés dans la recette des vanille kipferl. Mettre sur une plaque garnie de papier sulfurisé et enfourner une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 180° ou jusqu’à ce que les pointes des croissants commencent à dorer. Les passer à la sortie du four dans le mélange de sucre glace et de sucre vanillé. Laisser refroidir sur une grille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #13

151213-BiscuitsNoisetteMarron

Une adaptation des linzer augen avec des noisettes au lieu des amandes et fourrée à la crème de marron plutôt qu’à la confiture de framboises. Comme je fais de grandes quantités de biscuits, j’ai tendance à donner chaque année le même aspect à tous ceux d’une même recette pour qu’on les reconnaisse — un peu comme les chocolats avec leur notice au dos de la boite, sauf que chez nous, cette notice est tacite puisque chaque gâteau a le même aspect d’une année sur l’autre. Toutefois, il pourrait être intéressant, tout au contraire, de multiplier les variantes à partir d’une même pâte : je me dis que l’an prochain, j’essaierais peut-être de partir là-dessus.

Ingrédients
Pour 36 biscuits :
400g de farine
125g de noisettes en poudre
125g de sucre glace
une pincée de sel
2 jaunes d’œufs
250g de beurre
250g de crème de marrons

Préparation
Mélanger la farine, la poudre de noisettes, le sucre glace et le sel. Ajouter les jaunes d’œufs et bien mélanger à la fourchette. Incorporer le beurre froid coupé en petits morceaux en travaillant avec les doigts pour sabler puis en pétrissant pour obtenir une boule de pâte homogène. Étaler la pâte sur un plan fariné et découper des cœurs avec un emporte pièce. Évider la moitié de ces formes avec un emporte pièce plus petit (ici, en forme d’étoile mais à défaut, on peut aussi utiliser un évidoir à pommes). Disposer ces cœurs sur deux plaques allant au four en alternant les cœurs qui serviront de fonds aux biscuits avec les cœurs évidés qui viendront sur le dessus. Enfourner 10 à 12 minutes dans un le four préchauffé à 180°. Les biscuits ne doivent pas dorer, ou à peine mais doivent pouvoir être manipulés délicatement à la sortie du four : s’ils semblent encore trop mous, les enfourner à nouveau deux ou trois minutes. Quelques instants après les avoir sorti, les assembler par deux avec un peu de crème de marrons puis laisser refroidir sur une grille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #12

151212-VanilleKipferl1

Un classique des bredeles alsaciennes qui fait partie de mes biscuits de Noël préférés. La recette d’origine se trouve ici mais comme j’ai pris des photos des différentes étapes de la préparation, je la recopie dans ce post pour pouvoir l’enrichir avec les renvois vers les images.

Ingrédients
Pour 40 biscuits :
250g de farine
une pincée de sel
100g d’amandes en poudre
100g de sucre glace
2 gousses de vanille
2 jaunes d’œufs
225g de beurre
Pour la finition :
50g de sucre glace
2 sachets de sucre vanillé ou 2 cs de sucre vanillé maison

Préparation de la pâte

151212-VanilleKipferl2

Verser la farine dans un saladier. Ajouter la pincée de sel, les amandes en poudre et le sucre glace. Fendre les gousses de vanille en deux avec la pointe d’un couteau et racler consciencieusement l’intérieur au dessus de la farine. Comme la vanille est couteuse, il ne doit vraiment rien rester à l’intérieur de la gousse : sur la fin, on peut frotter l’intérieur avec de la farine.  Bien mélanger et faire un puits. Y déposer les jaunes d’œufs et mélanger avec une fourchette. Ajouter ensuite 125g de beurre froid coupé en petits morceaux. À l’occasion de mon post sur les sablés, j’avais fait un petit laïus sur la pâte sablée mais j’avais négligé de prendre des photos de la consistance de la pâte lors de cette opération. Voilà qui est fait : sabler, donc, en incorporant le beurre à la farine avec la pointe des doigts (on voit la texture de la pâte sur la première vignette de l’image ci-dessus), ajouter 50 g de beurre supplémentaire (on voit la texture obtenue sur la vignette 2) puis les 50g de beurre restant et pétrir jusqu’à former une boule homogène. La diviser en deux pâtons et diviser chaque pâton en 5 morceaux.

Façonnage, cuisson et finition

151212-VanilleKipferl3

Prendre les morceaux de pâtes et les couper en 4. Rouler chacun de ces morceaux dans le creux de la main pour obtenir une boule de la taille d’une grosse noix qu’on presse ensuite pour bien faire sortir les bulles d’air. On façonne ensuite un boudin plus fin aux extrémités. On le courbe en ramenant les pointes sur l’avant pour former un croissant. Les trois étapes du façonnage sont montrés dans la deuxième vignette de l’image ci-dessus. Mettre sur une plaque garnie de papier sulfurisé et enfourner une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 180° ou jusqu’à ce que les pointes du croissant commencent à dorer. Ils doivent aussi être légèrement dorés à la base mais ne doivent pas se briser lorsqu’on les manipule délicatement à la sortie du four (ou alors les enfourner une ou deux minutes supplémentaires). Les passer dès la sortie du four dans le mélange de sucre glace et de sucre vanillé (comme montré sur la dernière vignette). Laisser refroidir sur une grille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #11

151211-PainsEpices

Un autre classique de Noël que je fais désormais chaque année dont la recette se trouve ici. J’utilise la moitié de la pâte pour faire des cœurs et l’autre moitié des sapins. Dans la recette, vous trouverez toutes les indications pour réaliser les décors des cœurs mais pas le décor des sapins. Je vais donc réparer ça ci-dessous.

151211-PainsEpices4

Ingrédients
Pour décorer une vingtaine de sapins :
1 blanc d’œuf
environ 200g de sucre glace
un peu de colorants bleu et jaune (ou vert)
du vermicelle ou des microbilles de sucre colorées
des cœurs et/ou des étoiles en sucre
des boules en sucre argentées (facultatif)
La recette pour réaliser les pains d’épices se trouve ici.

Décoration
On met 1/3 du glaçage blanc dans une poche à douille et on colore les deux tiers restant avec une goutte de colorant bleu et 2 gouttes de colorant jaune. On obtient ainsi un glaçage vert tendre qu’on étale avec les doigts sur les sapins et sur lequel on saupoudre de suite le vermicelle ou les microbilles colorées. On place également la décoration en sucre au sommet du sapin (ici, une boule argentée) avant de mettre le glaçage à durcir avec ces premiers décors. On reprend ensuite chaque sapin et on dessine avec la poche à douille trois guirlandes partant des branches de sapin qu’on orne avec des décors en sucre. Cette année, j’ai choisi une alternance de cœurs roses et de boules argentées. Il ne s’agit évidemment que de suggestions et on peut varier les décors d’un sapin à l’autre mais pour ce qui me concerne, cette fois-ci, je les ai tous fait à peu près pareils. Je ferais preuve d’un peu plus de créativité quand je m’occuperais de glacer les cœurs mais, par flemme, j’ai remis ça a demain.

Voici donc, après-coup, une photo des pains d’épices en forme de cœur.

151214-PainEpices

Je rappelle que les indications pour réaliser ces décors ainsi que la recette de base se trouvent ici.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #7

151207-BoucheesAmarenaPignons

Il s’agit du mariage en grandes pompes des bouchées aux cerises amarena et des pinolati… Comme les pignons et les cerises amarena confites sont des produits coûteux, j’ai tendance à ne pas mettre les deux dans la même bouchée mais au diable l’avarice car le mélange est délicieux ! En revanche, il vaut mieux prévenir de ce qui se trouve à l’intérieur de la bouchée afin de la réserver aux amateurs : c’est toujours un peu rageant de voir quelqu’un recracher sa cerise amarena qui coûte un bras parce qu’il « n’aime pas les fruits confits ».

Ingrédients
Pour 32 bouchées environ :
250g d’amandes en poudre
150 g de sucre
2 blancs d’œufs
32 cerises amarena confites
(à défaut, on peut les remplacer par des bigarreaux confits mais c’est moins savoureux)
100g de pignons de pin

Préparation
Faire une pâte d’amande avec les amandes en poudre, le sucre et les blancs d’œufs. Prendre des morceaux de pâte de la taille d’une noix et former une boule autour des cerises Amarena. Les rouler dans les pignons de pin en appuyant avec les doigts pour les enfoncer dans la pâte d’amande. Placer sur une plaque garnie de papier sulfurisé et enfourner une dizaine de minutes dans un four préchauffé à 200°. Les bouchées doivent être juste très légèrement dorées sur le dessus et avoir coloré dessous mais il ne faut surtout pas qu’elles colorent trop sinon, elles seront moins fondantes.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

Fers à cheval

AVENT 2015 #6

151206-FersACheval

Ingrédients
Pour 32 biscuits :
125g de noisettes en poudre
100g de sucre
250g de farine
1 œuf
150g de beurre
Pour le glaçage :
100g de chocolat pâtissier
un peu de pralin (facultatif)

Préparation
Mettre les noisettes, le sucre et la farine dans un saladier. Ajouter l’œuf et mélanger puis incorporer le beurre et sabler en travaillant d’abord du bout des doigts puis en pétrissant jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Former des boudins de pâte et les disposer sur la plaque en les recourbant comme un fer à cheval. Faire cuire 15 minutes à 180° où jusqu’à ce que les biscuits soient très légèrement dorés. Laisser refroidir un peu à même la plaque puis les détacher avec une spatule en métal. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat au bain marie. Dès qu’il a fondu, y tremper les extrémités des fers à cheval puis les passer dans le pralin. Laisser complètement refroidir sur une grille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

AVENT 2015 #4

151204-EtoilesNoisettes

Ingrédients
Pour une quarantaine d’étoiles :
250g de noisettes en poudre
100g de sucre de canne complet
100g de farine
2 blancs d’œufs
Pour le glaçage :
1 blanc d’œuf
150g de sucre glace

Préparation
Mélanger tous les ingrédients et travailler pour obtenir une pâte de la consistance d’une pâte d’amande. Rouler la pâte sur un plan légèrement fariné et découper les étoiles avec un emporte-pièce. Les enfourner 10 minutes à 150°. Elle ne doivent surtout pas dorer car elles seront alors trop sèches. Au sortir du four, étaler le glaçage sur le dessus. J’utilise mes doigts car c’est vraiment la meilleurs méthode que j’ai pu trouver pour obtenir un résultat net sans que ce soit difficile ou que ça prenne du temps mais si l’idée vous incommode, vous pouvez faire ça bravement avec un pinceau ou une poche à douille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.

« Older entries