Goûters

You are currently browsing the archive for the Goûters category.

Ingrédients
175g de farine
200g de cassonade
50g de flocons d’avoine
un sachet de levure
100g de beurre
un œuf
une poignée de noisettes grillées
une poignée d’abricots secs
pépites ou petits morceaux de chocolat blanc (facultatif)

Préparation
Mélanger la farine, les flocons d’avoine, la cassonade, la levure, l’œuf, le beurre fondu, les noisettes grillées grossièrement concassées, les abricots secs coupées en petits morceaux et éventuellement les pépites de chocolat blanc. Déposer des boules de la taille d’une grosse noix sur un plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner entre douze et quinze minutes dans un four préchauffé à 200°.

Ingrédients
pour 3 pots :
2 ananas
400g de sucre

Préparation
Éplucher l’ananas et le couper en morceaux. Le mettre à cuire avec le sucre : à feu vif au démarrage puis à feu moyen, en touillant régulièrement. L’ananas contient beaucoup d’eau et va mettre un peu de temps à confiturer, environ une heure. Remplir de confiture des bocaux stérilisés. Fermer et retourner les pots. Laisser refroidir et prendre ainsi pendant une nuit avant de retourner les pots pour les stocker.

Je me suis fait prêter par Caro ces superbes emporte-pièces robots avec lesquels Daphné, qui a les même, avait préparé de jolis sablés pour je ne sais plus quel goûter au parc. Je me suis dit qu’une base de shortbread conviendrait bien, même si je dois avouer que mes robots sont peut-être un peu pâlichons, du fait qu’il ne faut pas faire trop cuire le shortbread. Ma fille m’a gentiment aidé à fabriquer mon armée de robots.

Ingrédients
pour 18 sablés environ :
300g de farine
200g de beurre
100g de sucre
une bonne pincée de sel

Préparation
Mélanger la farine avec le sucre et le beurre froid coupé en morceau en commençant par sabler du bout des doigts puis en travaillant jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Étaler sur un plan fariné sur une épaisseur de 7/8 mm. Découper avec des emporte-pièces. On peut les décorer avec du sucre (ce que je n’ai pas fait pour ne pas défigurer mes robots). Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 150°. Les shortbread ne doivent pas dorer.

Ingrédients
Pour 3 bocaux :
1,2 kg de coings
400g de sucre
100 ml d’eau

Préparation
Laver, éplucher et épépiner les coings. Les couper en cubes. Les mettre à cuire avec le sucre et 100 ml d’eau dans un poêlon en cuivre ou un faitout. Laisser mijoter une demi-heure en touillant de temps à autres. Laver soigneusement les pots et les stériliser 20 minutes dans l’eau bouillante. Les essuyer soigneusement. Verser la confiture encore chaude dedans. Refermer le couvercle et retourner les pots. Les laisser ainsi retournés une nuit avant de les ranger.

Une pâtisserie orientale que j’ai refait plusieurs fois ces temps-ci pour arriver enfin à l’apprivoiser complètement. Elle a débarqué chez moi cet été un jour où, pendant la période du Ramadan, ma fille était allée chez une copine préparer des gâteaux. Les filles avaient fait un grand biscuit dans lequel elles avaient découpé, tant bien que mal, des carrés qui ne payaient pas de mine mais qui étaient si bons que je j’ai immédiatement adopté la recette. Croyant que le biscuit se préparait ainsi, d’un seul tenant, j’ai essayé d’en améliorer l’aspect en pré-découpant les parts mais la meringue, quoi qu’on fasse, se soudait à la cuisson et se brisait à la découpe. Et puis la couche de pâte sablée était condamnée à être soit trop fine, soit mal cuite. J’ai fini par me dire qu’il faudrait mieux faire des biscuits individuels, ce qui permettrait également de réduire le temps de cuisson et d’avoir une meringue moins sèche… C’est là que j’ai appris par ma fille que c’était le cas dans la recette originelle mais qu’elle et sa copine avaient juste eu la flemme !

Ingrédients
Pour 36 biscuits
— Pâte sablée
200g farine
1 sachet sucre vanillé
1 pincée de sel
40 g sucre semoule
2 jaunes d’œufs
100 g de beurre
— Garniture de cacahuètes
100g de sucre semoule
un verre d’eau
400g de cacahuètes non salées émondées
(à défaut de cacahuètes, ou si on ne les aime pas, on peut utiliser des noisettes ou des amandes… on pourrait aussi imaginer une version ultra-luxueuse avec des pistaches)
— Meringue
2 blancs d’œufs
300g sucre glace

Préparation
Mettre la farine, le sel, le sucre et le sucre vanillé dans un saladier. Incorporer les jaunes d’œufs puis travailler du bout des doigts en ajoutant,  petit à petit, le beurre coupé en morceaux. Malaxer ensuite la pâte jusqu’à obtenir une boule homogène. La laisser reposer au réfrigérateur pendant la préparation de la garniture aux cacahuètes. Les réduire d’abord en poudre puis les faire griller dans un grand poêlon, en mélangeant assez souvent pour que ça ne brûle surtout pas. Lorsque la poudre a pris une teinte dorée et exhale bien l’odeur des cacahuètes, sortir du feu. Préparer un sirop de sucre et le mélanger aux cacahuètes de sorte  à obtenir une pâte. Mettre à refroidir un peu sur le bord de la fenêtre, sauf s’il fait trop chaud à l’extérieur bien sûr. Pendant ce temps, étaler la pâte sablée et la découper avec des emportes-pièces. Placer ces fonds de pâte sur une grande plaque pouvant aller au four, recouverte de papier sulfurisé ou très légèrement graissée. Placer ensuite l’emporte-pièce sur chacun des fond, le remplir d’une cuillerée à soupe de garniture aux cacahuètes et bien tasser avec les doigts avant de retirer l’emporte-pièce. Cette opération est un peu longue mais c’est ce qui garanti un bel aspect aux biscuits. Mettre le four à préchauffer à 180° et préparer pour finir la meringue en battant d’abord les blancs d’œufs en neige très ferme avant d’ajouter le sucre glace. Mettre ce mélange dans une poche à douille et en recouvrir chaque biscuit. Enfourner 20 minutes. Laisser bien refroidir avant de consommer.

Ingrédients
300g de pain rassis
un litre de lait
4 œufs
160g de sucre
100g de noisettes en poudre
1 ou 2 cs de rhum
600g de mirabelles (ou autres prunes)
une noix de beurre.

Préparation
Couper le pain en petits morceaux. Le mélanger avec le lait, les œufs, le rhum, les noisettes et 100g de sucre. Laisser tremper une demi-heure. Pendant ce temps, laver, dénoyauter et couper en deux les mirabelles. Ajouter environ 200g de mirabelles au pudding. Préparer un caramel dans le fond d’un moule de 24cm de diamètre à bords hauts, avec 50g de sucre et la noix de beurre. Verser la préparation à base de pain par dessus puis disposer sur le dessus le restant des mirabelles. Saupoudrer d’une cuillerée à soupe de sucre. Recouvrir de papier aluminium et enfourner une heure à 200°.

Des biscuits que je prépare souvent  car ils sont rapides à faire en grande quantité. Parfait pour le goûter de fin d’année.

Ingrédients
Pour une vingtaine de cookies :
200 g de cassonade
100 g de beurre
200 g de farine
un sachet de levure chimique
une bonne pincée de mélange pour pain d’épice ou de cannelle
un œuf
une grosse poignée de raisins blonds
75 g de noix grossièrement concassées

Préparation
Travailler  le beurre  et la cassonnade. Ajouter l’œuf  et battre au fouet puis la farine, les épices et la levure. Travailler ensuite la pâte avec les mains. Incorporer les noix  et les raisins. Continuer de pétrir jusqu’à former une boule homogène. Faire des boules de la taille d’une prune et les disposer en quinconce sur une plaque de four. Enfourner une douzaine de minutes dans le four préchauffé à 200°.

110607SimpleCarrotCake

Une alternative facile et rapide à mon carrot cake classique. Recette improvisée il y a quelque jour pour amener chez une copine, à l’occasion d’une invitation à déjeuner et si appréciée que j’ai réitéré pour le brunch du dimanche puis à l’occasion du retour de Strasbourg de ma grande.

Ingrédients

pour 18 portions :
100 g de sucre roux
100 g de beurre
2 œufs
3 carottes râpées
150 g de farine
5 g de levure chimique
1 cs de cannelle
75 g de noix grossièrement hâchées
100 g d’un mélange d’abricots secs (coupés en dès), de raisins blonds et d’écorce d’orange confites
un peu de sucre perlé pour le décor (facultatif)

Préparation
On peut réaliser cette recette au robot mixer, pour aller plus vite. Mélanger le beurre ramolli avec le sucre. Ajouter les œufs puis les carottes et enfin, la farine, la levure et la cannelle. Une fois la pâte bien homogène, ajouter les noix grossièrement hâchées et le mélange de fruits. Verser dans des moules à muffins (une grosse cuillère à soupe environ par emprunte), saupoudrer de sucre perlé et enfourner une vingtaine de minutes à 200°, ou jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte sèche. Laisser refroidir un peu avant de consommer, tiède ou à température ambiante.

110520BombeAuxFraises

Ingrédients
250 g d’amandes en poudre
75 g de sucre glace
un blanc d’œuf
quelques gouttes d’essence d’amande amère (facultatif)
un peu de colorant rose ou de jus de betterave (facultatif)
16 biscuits à la cuillère ou un génoise préparée à l’avance
500 g de fraises
50 g de sucre en poudre
250 g de ricotta
le zeste d’un demi citron (facultatif)

Préparation
Un peu à l’avance, laver, équeuter et couper les fraises en deux (en conserver éventuellement quelques unes entières avec leurs queues pour le décor). Les mettre à macérer dans le sucre. Préparer une pâte d’amande en mélangeant les amandes en poudre, le sucre glace, le blanc d’œuf, l’essence d’amande amère et le colorant. La laisser reposer un petit quart d’heure au réfrigérateur. Battre la ricotta avec le zeste de citron. Leur adjoindre les fraises qu’on aura égoutté au dessus d’une assiette creuse pour conserver  leur jus sucré dont on imbibera les biscuits. Le diluer avec un peu d’eau s’il est trop sirupeux. Chemiser un moule (de préférence assez haut et arrondi mais on peut utiliser, si on n’a rien de tel, un moule à cake, par exemple) avec du papier sulfurisé en découpant des fentes tout autour du centre (dans le cas du moule de forme arrondie), à la manière d’un soleil. Déployer le papier sulfurisé ainsi découpé sur la table et étaler la pâte d’amande au rouleau dessus (si elle colle, on peut utiliser un peu de sucre glace pour remplacer le farinage) puis remettre le tout dans le moule et bien ajuster en appuyant légèrement, si nécessaire, avec les doigts. Placer au fond une première couche de biscuits ou de génoise, imbibés de jus de fraise puis mettre la moitié du mélange ricotta/fraises. Alterner une seconde couche de biscuits imbibés, le reste du mélange ricotta/fraise et une dernière couche de biscuits. Rabattre la pâte d’amande de sorte à bien sceller la bombe et conserver les éventuelles chutes pour le décor, puis poser une assiette sur le dessus du plat, de sorte à ce qu’elle presse un peu l’ensemble, comme on fait pour une charlotte. Laisser reposer au moins une nuit au frais puis démouler dans un plat de service et retirer délicatement le papier sulfurisé. Lisser la pâte d’amande si nécessaire avec le bout des doigts très légèrement humectés et décorer : on peut se contenter d’une simple fraise entière posée sur le dessus de la bombe ou bien se lancer dans un décor somptueux à base de fraises et de pâte d’amande travaillée en rose, en feuillage ou en petit cochon. On peut réaliser une version de cette bombe avec un mélange de fruits rouge ou avec des cerises. Dans ce dernier cas, inutile de laisser macérer les cerises dans le sucre. Mélanger directement celui-ci à la ricotta et ne surtout pas mettre de zeste de citron. Imbiber les biscuits avec du kirch dilué dans un peu d’eau.

110507GateauChocoDaphné

Pique-nique d’anniversaire au parc, ce samedi, sous un soleil incroyable pour la saison, afin de fêter quelques anniversaires en tir groupé… Avec en guest star, le superbe gâteau au chocolat de Daphné.

« Older entries