Printemps

You are currently browsing the archive for the Printemps category.

Du 11 au 17/05 2013

130517DiversSemaine20

Ci-dessus : tarte feuilletée poire et chèvre, soupe de petits pois et brioche perduefalafels et pain pita, œuf mollet sur salade composée.
Mais aussi : cheesecake et glace à la rhubarbe, soupe de pois chiches, bricks aux épinards, risotto vert, etc.
Le marché, les préparatifs et les menus (pas de recette, cette semaine) : Read the rest of this entry »

Risotto vert

130516RisottoVert

Ingrédients
une livre de petits pois avec leurs cosses
deux petites courgettes (ou une normale)
une grosse poignée d’épinards
une demi botte d’asperges vertes
quelques branches de persil plat
du beurre demi-sel
250g de riz arborio
pour le bouillon de verdure :
les fanes d’une botte de radis
les cosses des petits pois
les queues des épinards et du persil
les fanes d’une botte de carottes (facultatif)
une poignée de roquette (facultatif)

Préparation
Écosser les petits pois en partant de la queue et en tirant le fil central sur toute la longueur de la cosse, comme une fermeture éclair. Jeter les fils mais conserver les cosses, en enlevant les parties éventuellement abimées ou un peu sèches. Laver les courgettes et les couper en dès. Éplucher les asperges, sauf la pointe, et les couper en courts tronçons. Laver et équeuter le persil et les épinards. Réserver les queues. Laver les fanes de radis, éventuellement celles de carottes ainsi que la roquette.
Mettre les fanes, les cosses, la roquette et les queues d’épinards et de persil dans une grande casserole (attention, ça fait un beau volume). Recouvrir à peine d’eau et mettre à chauffer. Touiller de temps à autres. Lorsque l’eau commence à frémir, laisser encore cuire un bon quart d’heure puis sortir du feu et mixer. Laisser refroidir complètement puis passer au chinois. Terminer en pressant le résidu fibreux.
Dans un faitout, faire revenir les dès de courgettes dans une noix de beurre puis faire fondre les épinards ciselés et le persil haché. Ajouter alors le riz arborio et attendre qu’il devienne translucide avant d’ajouter la moitié du bouillon vert. Rajouter ensuite les petits pois et les asperges. Laisser cuire jusqu’à ce que le riz ait bu tout le bouillon puis prolonger la cuisson en ajoutant petit à petit le restant du bouillon jusqu’à ce que le riz soit bien cuit et que le plat ait une texture crémeuse. Ajouter alors 50g de beurre demi-sel en morceaux, touiller, donner un tour de moulin à poivre et servir chaud.

Cheesecake et glace à la rhubarbe

130514CheesecakeGlaceRhubarbe

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait d’autre cheesecake que le cheesecake à la banane, sans doute parce qu’il est si efficace que j’avais du mal à me lancer dans autre chose. Et puis une discussion avec ma copine Myriam qui m’a dit avoir préparé mon cheesecake aux fruits rouges et mon envie actuelle de rhubarbe m’ont poussé à me renouveler un peu. Sans regret car ce cheesecake à la rhubarbe, tout comme la glace à la rhubarbe préparée avec le sirop de cuisson, étaient très bons sans être compliqués à préparer.

Ingrédients
1,5 kilo de rhubarbe
200g de sucre
300g de spéculoos
1 gros œuf
1 kg de fromage blanc à 40% de matière grasse
100g de sucre vanillé maison (ou 85g de sucre ordinaire + un sachet de sucre vanillé)
+ 2 yaourts à la grecque pour la glace

Préparation
Laver et préparer la rhubarbe en enlevant les extrémités et en la coupant en tronçons. La mettre à cuire avec 200g de sucre puis la sortir du feu et égoutter la rhubarbe en conservant le sirop pour en faire une glace. Laisser refroidir. Pendant ce temps, mixer les spéculoos (ou les écraser dans un sac avec un rouleau à pâtisserie ou un marteau). Ajouter l’œuf pour obtenir une pâte qu’on étale avec ses doigts pour garnir le fond et les bords d’un moule à charnière amovible. Préparer ensuite la base de cheesecake en mélangeant à la fourchette le fromage blanc et le sucre vanillé.
Étaler une couche de rhubarbe refroidie dans le fond du moule. Recouvrir avec la moitié du fromage blanc. Remettre une couche de rhubarbe (pas trop épaisse car il faut qu’il en reste suffisamment pour garnir le dessus du cheesecake), le reste du fromage blanc puis le restant de la rhubarbe. Enfourner une heure à 150°. Laisser ensuite le cheesecake refroidir complètement avant de le réfrigérer. Le laisser un ou deux jours avant de la consommer.
Dans l’intervalle, on se consolera en préparant une glace à la rhubarbe avec le sirop de cuisson refroidi auquel on ajoute deux yaourts à la grec. Dans l’idéal, mieux vaut avoir une sorbetière pour cette opération et consommer la glace dès qu’elle est prête mais on peut aussi mélanger délicatement le yaourt au sirop puis le congeler : il faudra alors le sortir assez souvent du congélateur pour le mélanger avec le pétrin du batteur électrique pour que la glace reste crémeuse.
Mais revenons à notre cheesecake. Une fois que celui-ci a bien reposé, le démouler en glissant un couteau ou une fine spatule pour décoller les bords du cheesecake de la paroi du moule. Ouvrir la charnière pour enlever le pourtour. Glisser ensuite la spatule ou le couteau tout autour du fond pour commencer à décoller celui-ci. Glisser alors sur chaque moitié du fond un set de table en plastique fin  (qu’on pourrait remplacer par une fine plaque de métal. Transvaser dans le plat de service et faire glisser les sets de tables pour les enlever. Cette astuce des sets de table est la plus efficace que j’ai trouvé pour démouler et transférer dans un plat les cheesecakes, qui sont à la fois lourds et mous.

130514CheesecakeRhubarbe

Du 4 au 10/05 2013

130510DiversSemaine19

Ci-dessus :  cookies au noix et aux raisins nappés de chocolat (3), bœuf bourguignon, salade de fruits, pizza sur pâte à pain du boulanger (4).
Mais aussi : pissaladière (1), chutney aux fruits acidulés (2), pâtes citronnées au chou-fleur, épinards et roquette (5), tarte à la rhubarbe, gâteaux au chocolat (3), sandwiches au saumon, soupe de fanes à l’oseille, etc.
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

Tarte à la rhubarbe façon linzertorte

Je suis rarement fidèle à mes propres recettes de tartes à la rhubarbe : à part le fait que je lui associe très souvent les amandes, je fais, pour le reste, un peu comme ça me chante sur le moment. Cette fois-ci, j’avais envie d’avoir des beaux morceaux de rhubarbe plutôt qu’une compote et de les mettre sur le fond de tarte que j’utilise d’habitude pour la linzertorte. Le résultat était si bon que je note la recette pour pouvoir la refaire et aussi la donner à ma copine Myriam qui l’a bien apprécié.

Ingrédients
1 kg de rhubarbe
250g de sucre vanillé maison (ou sucre ordinaire)
125g de farine
125g d’amandes en poudre
125g de beurre
quelques gouttes d’essence d’amande amère
une pincée de cannelle

Préparation
Nettoyer la rhubarbe et la couper en tronçons (pour ma part, je ne l’épluche jamais mais j’évite les grosses tiges et je ne fais pas non plus de tronçons trop longs sur lesquels on pourrait sentir la fibre). La mettre à macérer dans 75g de sucre, une heure au minimum mais elle peut tout aussi bien rester une nuit ou même plus dans son jus. Égoutter en conservant le jus pour un autre usage (on peut le faire réduire en sirop ou y faire cuire des pommes à qui il donnera un petit goût de rhubarbe). Mettre les rhubarbes à cuire à feu moyen avec 100g de sucre supplémentaire, un quart d’heure environ après les premiers frémissements. Sortir du feu et égoutter encore une fois (le sirop rejoindra le premier jus mis de coté) puis laisser refroidir sur un bord de fenêtre. Pendant ce temps, préparer la pâte en mélangeant 75g de sucre, 125g de farine et 75g d’amandes en poudre auxquels on ajoute la cannelle et l’amande amère avant de sabler avec 125g de beurre. On obtient une pâte homogène mais friable, semblable à une pâte d’amande, qu’il faut étaler avec les doigts dans le fond du moule à tarte. Piquer le fond et y mettre les 50g d’amandes en poudre restant (ils épongeront l’excédent de jus de la rhubarbe). Mettre la rhubarbe par dessus et décorer la tarte avec l’excédent de pâte. Enfourner 40 minutes dans un four préchauffé à 200°. Si les décors se mettent à colorer (ce qui a été le cas, au bout d’une demi heure de cuisson, sur les petites boules qui entourent ma tarte) mettre un papier d’aluminium sur le dessus  pour terminer la cuisson.  Laisser refroidir complètement avant de démouler car la pâte est friable… Mais vraiment délicieuse ! Avec cette même pâte, on peut préparer une linzertorte en remplaçant la rhubarbe par de la confiture de framboise et en utilisant de préférence une poudre d’amandes non émondées et de la vergeoise ou du sucre brun.

Tarte à la rhubarbe façon linzertorte

Du 27/04 au 3/05 2013

130503DiversSemaine18

Ci-dessus : risotto aux encornets (3), salade composée printanière (1), quiche aux poireaux et feta et carrot cake. Mais aussi : soupe de fanes, panais et petits pois (2), asperges gratinées au parmesan (4), pâtes au saumon, fondants au chocolat, soupe rustique aux poireaux, légumes façon tajine, etc.
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

Du 20 au 26/04 2013

130426DiversSemaine17

Ci-dessus : lasagnes aux épinards, courgettes et mozzarella (2), asperges vertes, crumble aux airelles (1), cookies chocolat nougatine.
Mais aussi : boudin blanc aux pommes et aux airelles, quiche courgettes et chorizo, sot-l’y-laisse de dinde aux pruneaux, bricks de volaille au citron confit, gratin de pâtes aux courgettes, soupe aux fanes de radis, pommes de terre aux blettes, guacamole, etc.
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

2013 Jardin #4

Le jardin est de plus en plus beau. La végétation pousse à vue d’œil. Toutes les tulipes sont ouvertes, les arbres sont en fleur… Je n’ai pas fait grand chose d’autre qu’en profiter et planter quelques pétunias dans les jardinières.

130425Jardin1

130425Jardin2

130425Jardin3

130425Jardin4

130425Jardin5

130425Jardin6

Du 13 au 19/04 2013

130419Chat

Cette semaine, apprenez enfin à cuisiner le chat !
Mais aussi : fromage frais aux herbes (1), nouilles de riz sautées aux légumes (2), guacamole, houmouscarottes à la marocaine, soupe aux fanes de radis, soupe de lentilles corail, omelette poitrine fumée et champignons, naans au fromage, dahl de lentilles corail, soupe rustique aux poireaux, etc.
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

2013 Jardin #3

Après la période perce-neiges/crocus/narcisses qui annonce le printemps, nous entrons maintenant dans le vif du sujet avec la période pissenlits/tulipes qui est généralement le signe que les beaux jours sont là. En tous cas j’ai très envie d’y croire aussi j’ai décidé de forcer le destin en me risquant à planter courgettes et tomates. Comme il faisait très beau, j’ai pas mal bossé dans le jardin du bas cette semaine : j’ai planté des fleurs de jachère dans les trois carrés désherbés, des graines de coriandres et des bulbes d’oignons mais également deux nouveaux pieds de rhubarbe et du céleri branche. Les chats sont curieux de ce que je trafique et me suivent partout, ce qui est parfois pénible même si j’apprécie leurs initiatives (comiques) pour fleurir pots, massifs et bordures.

130418Jardin01

130418Jardin02

130418Jardin08

130418Jardin04

130418Jardin03

130418Jardin10

130418Jardin05

130418Jardin06

130418Jardin09

130418Jardin07

« Older entries § Newer entries »