Ma grand-mère

You are currently browsing the archive for the Ma grand-mère category.



Ingrédients

250g de farine
une pincée de sel
20g de sucre vanillé
3 oeufs
25g de beurre fondu
2 cs de rhum
500ml de lait

Préparation
Mettre la farine, le sel et le sucre vanillé dans un saladier. Faire un puit. Y mettre le beurre fondu, les oeufs et un peu de lait. Battre doucement avec un fouet pour commencer à incorporer la farine sans faire de grumeaux. Mouiller progressivement avec le lait. Parfumer avec le rhum. Dans la mesure du possible, laisser reposer une heure.
Vérifier la consistance de la pâte : lorsqu’on l’a fait couler, elle doit avoir l’aspect d’un ruban. Si elle est trop épaisse, rajouter une rasade de lait. Si elle est trop fluide, la laisser reposer encore.
Mettre une grosse noix de beurre dans un bol avec un pinceau en silicone. Laisser ce bol à proximité de la poêle qui servira à faire cuire les crêpes : ainsi, le beurre restera mou. Enduire une poêle d’un peu de beurre et mettre à chauffer jusqu’à ce qu’il commence à fumer. Verser alors une petite louche de pâte à crêpe. Baisser le feu et laisser cuire jusqu’à ce que la pâte ait pris et que des bulles apparaissent à la surface. Retourner alors la crêpe et laisser cuire quelques instants. Réserver dans un plat qu’on laisser à proximité de la poêle et qu’on recouvre d’une assiette pour garder la chaleur. Passer un coup de pinceau beurré dans le fond de la poêle et enchainer avec la crêpe suivante. Procéder de la même manière jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de pâte. Si la pâte épaissi encore durant le temps où on fait cuire les crêpes, lui ajouter un peu de lait.
Servir avec différentes garnitures : de la cassonade, du sirop d’érable, de la crème de marron, du caramel au beurre salé, de la chantilly et différentes sortes de confitures.



Ingrédients

pour 500g de restes de pain sec :
un litre de lait
3 œufs
125g de sucre
125g d’un mélange de fruits secs ou de fruits confits coupés menus
2 cs de rhum
pour le caramel :
75g de sucre
pour graisser le moule :
une noix de beurre
Les ingrédients sont donnés à titre indicatifs. La confection d’un pudding est très simple et permet d’utiliser, outre le pain rassis, des restes de biscottes, gâteaux, biscuits, brioches, etc. On peut y ajouter, au choix, des fruits frais, secs ou confit, des compotes ou des confiture, des oléagineux (entiers ou en poudre), du chocolat (fondu ou en pépites) et le parfumer avec de l’eau de fleur d’oranger, des alcools (kirsh, grand marnier), des essences (amande amère, café, etc.) ou des épices (cannelle, cardamone). Il faudra seulement veiller à adapter la quantité de sucre aux ingrédients utilisés.

Préparation
Découper le pain sec en morceaux. Les mettre dans un grand saladier et les recouvrir de lait. Laisser tremper une bonne demi-heure, jusqu’à ce qu’ils soient complètement imbibés et forment une pâte épaisse. Mélanger avec le sucre et les oeufs, puis le rhum et les fruits. Faire préchauffer le four à 180°.
Beurrer le moule servant à la cuisson du pudding puis préparer un caramel et en garnir le fond. Verser par dessus la préparation à base de pain et enfourner. Laisser cuire une heure environ : la croûte du pudding doit être dorée et la pointe d’un couteau ressortir propre lorsqu’on le pique.

Newer entries »