12 décembre 2015

You are currently browsing the daily archive for 12 décembre 2015.

AVENT 2015 #12

151212-VanilleKipferl1

Un classique des bredeles alsaciennes qui fait partie de mes biscuits de Noël préférés. La recette d’origine se trouve ici mais comme j’ai pris des photos des différentes étapes de la préparation, je la recopie dans ce post pour pouvoir l’enrichir avec les renvois vers les images.

Ingrédients
Pour 40 biscuits :
250g de farine
une pincée de sel
100g d’amandes en poudre
100g de sucre glace
2 gousses de vanille
2 jaunes d’œufs
225g de beurre
Pour la finition :
50g de sucre glace
2 sachets de sucre vanillé ou 2 cs de sucre vanillé maison

Préparation de la pâte

151212-VanilleKipferl2

Verser la farine dans un saladier. Ajouter la pincée de sel, les amandes en poudre et le sucre glace. Fendre les gousses de vanille en deux avec la pointe d’un couteau et racler consciencieusement l’intérieur au dessus de la farine. Comme la vanille est couteuse, il ne doit vraiment rien rester à l’intérieur de la gousse : sur la fin, on peut frotter l’intérieur avec de la farine.  Bien mélanger et faire un puits. Y déposer les jaunes d’œufs et mélanger avec une fourchette. Ajouter ensuite 125g de beurre froid coupé en petits morceaux. À l’occasion de mon post sur les sablés, j’avais fait un petit laïus sur la pâte sablée mais j’avais négligé de prendre des photos de la consistance de la pâte lors de cette opération. Voilà qui est fait : sabler, donc, en incorporant le beurre à la farine avec la pointe des doigts (on voit la texture de la pâte sur la première vignette de l’image ci-dessus), ajouter 50 g de beurre supplémentaire (on voit la texture obtenue sur la vignette 2) puis les 50g de beurre restant et pétrir jusqu’à former une boule homogène. La diviser en deux pâtons et diviser chaque pâton en 5 morceaux.

Façonnage, cuisson et finition

151212-VanilleKipferl3

Prendre les morceaux de pâtes et les couper en 4. Rouler chacun de ces morceaux dans le creux de la main pour obtenir une boule de la taille d’une grosse noix qu’on presse ensuite pour bien faire sortir les bulles d’air. On façonne ensuite un boudin plus fin aux extrémités. On le courbe en ramenant les pointes sur l’avant pour former un croissant. Les trois étapes du façonnage sont montrés dans la deuxième vignette de l’image ci-dessus. Mettre sur une plaque garnie de papier sulfurisé et enfourner une quinzaine de minutes dans un four préchauffé à 180° ou jusqu’à ce que les pointes du croissant commencent à dorer. Ils doivent aussi être légèrement dorés à la base mais ne doivent pas se briser lorsqu’on les manipule délicatement à la sortie du four (ou alors les enfourner une ou deux minutes supplémentaires). Les passer dès la sortie du four dans le mélange de sucre glace et de sucre vanillé (comme montré sur la dernière vignette). Laisser refroidir sur une grille.

Toutes mes recettes de biscuits sur index des biscuits.