janvier 2013

You are currently browsing the monthly archive for janvier 2013.

Du 19 au 25/01 2013

130125DiversSemaine

Ci-dessus : pot-au-feu, pain d’épice (1), tarte aux pamplemousses, croque-monsieur poêlé poireau, chorizo et feta.
Mais aussi : Crêpes, Chili, hamburgers végétariens, dahl de lentilles corail et racines, riz cantonnais (2), soupe au cresson (4), salade de pommes de terre au saumon (5)
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

130124Dahl

À la base, le dahl est un plat de lentilles indien… J’en ai déniché l’an dernier une recette qui me plaisait bien que j’ai adapté à ma convenance et que je fais souvent depuis. J’imagine que ça n’a sans doute plus grand chose à voir avec un dahl indien, notamment parce que j’y mets toutes sortes de racines : ce qui me plait, c’est justement  le contraste entre ces gros morceaux de légumes rustiques, bien fondants, et l’épaisse soupe épicée de lentilles qui les nappe. Comme pour l’osso bucco, je renonce à attendre d’avoir une photo convenable — ce n’est tout simplement pas un plat cosmétique — sans quoi je ne publierais jamais cette recette.

Ingrédients
250g de lentilles corail
4 carottes
une betterave rouge (qui donne notamment une belle couleur)
un panais
un morceau de céleri rave
(on peut également utiliser toutes sortes de racines, en fonction de ce qu’on trouve)
un oignon
deux gousses d’ail
un doigt de gingembre
graines de coriandre, de cumin, de fenouil et piments oiseaux (doser selon les goûts)
un cs de curcuma
une petite boite de concentré de tomate (là encore, important pour la couleur)
sel, huile

Préparation
Laver et éplucher les légumes. Les couper en morceaux. Faire griller dans un peu d’huile l’ail pressé, le gingembre coupé en tout petits morceaux et les épices. Ajouter l’oignon émincé et les lentilles corail. Lorsque l’oignon a blondi, mouiller avec de l’eau. Ajouter les légumes, le concentré de tomate, le curcuma et un peu de sel. Recouvrir d’eau et laisser mijoter environ deux heures, à couvert la première heure, en remuant de temps en temps et en veillant à ce qu’il y ait suffisamment de liquide pour que les lentilles n’attachent pas au fond de la casserole. Servir lorsque les légumes sont fondants et la sauce des lentilles épaisse.

Du 12 au 18/01 2013

130112Potimarron

Petit salé et saucisses aux lentilles, salade au chou romanesco et légumes rôtis, faux tajine de légumes, gratin de tagliatelles aux légumes (2), crumble d’endives au foie gras (4), carottes à la marocaine (7)
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

Ma salade préférée depuis l’automne ! J’en ai fait diverses variantes (dont j’ai regroupé ci-dessous les photos quand j’en avais) et ça fonctionne toujours bien, même lorsqu’il manque des ingrédients. Voici donc cette recette dont j’espère, notamment, qu’elle fera plaisir à ceux qui étaient là pour nouvel an et avaient fait à cette salade un bon accueil.

130115SaladeRomanesco

Ingrédients
chou romanesco
légumes rôtis (potiron, courge butternut ou potimarron mais on peut aussi ajouter de la betterave jaune ou rouge, et du panais) éventuellement avec du thym, des baies roses ou des graines de fenouil, etc.
trévise
pousses d’épinards ou feuilles d’épinards ciselés ou même mâche
avocat
noisettes grillées
grenade
radis pastèque ou radis noir (facultatif, pour le piquant)
fenouil émincé ou céleri râpé (facultatif, pour la touche anisée)
Pour la vinaigrette :
une cs de moutarde à l’ancienne
3 cs d’huile d’olive
1 cs de vinaigre de Xéres
1 cs de vinaigre balsamique
le jus d’un demi citron

Préparation
Un peu à l’avance, faire rôtir les légumes au four (avec un peu de gros sel, un léger filet d’huile et éventuellement des aromates). Surveiller la cuisson : les légumes doivent être tendres mais pas trop mous, ils ne doivent pas brunir (à titre indicatif, on peut compter une quarantaine de minutes à 200° pour du potiron). Les légumes peuvent avoir été rôtis à l’avance puis réfrigérés mais on peut également les faire le jour même et les mettre à refroidir sur un bord de fenêtre. Il faut également faire griller les noisettes : les étaler, entières, sur la plaque du four à 200° et sortir dès qu’elles commencent à se colorer. Les laisser refroidir puis les frotter dans les mains : la peau s’en ira toute seule… Il en reste parfois un peu mais ça n’a pas d’importance. J’aime beaucoup les noisettes grillées et j’en prépare de temps à autres une bonne fournée que je conserve dans un bocal.
Laver et égoutter les épinards (ou la mâche) ainsi que la trévise. Couper le chou romanesco en fleurettes, l’avocat en lamelles, éventuellement le radis en demi-rondelles très fines. Si on choisi d’en mettre, râper le céleri ou émincer le fenouil. Concasser les noisettes et égrainer la grenade. Préparer la vinaigrette puis servir.

Geek !

130113ChatGeek

Aujourd’hui, c’est lolcat. Chez nous, même les chats sont geeks. Celui-là adore s’installer face à l’écran du mini-portable lorsqu’il est allumé… C’est peut-être parce que la place est chaude mais il regarde néanmoins l’ordinateur avec des airs inspirés qui me font douter.

130105Galette

Riz au lait, tourte aux épinards, osso bucco, magret de canard, lasagnes froides, choucroute de la mer, frites au four, rouleaux de riz aux crudités (2), smoothie avocat-mangue (3)
Le marché, les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »

130108OssoBucco

Photo super moche (prise le soir pour ne rien arranger) mais plat super bon…

Ingrédients
pour 4 personnes :
4 morceaux de jarret de veau avec os
un oignon
deux carottes
une branche de céleri
un kilo de tomates bien mûres (en saison)
ou une grosse boite de tomates (au jus ou concassées)
un poivron (en saison, facultatif)
une bouteille de vin blanc de cuisine (type muscadet)
une orange bio (jus et zeste)
le zeste d’un citron (facultatif)
8 gousses d’ail
8 filets d’anchois
quelques branches de persil
12 nids de tagliatelles
huile d’olive

Préparation
Émincer l’oignon. Laver, éplucher et couper finement les carottes, le céleri et éventuellement les tomates et le poivron. Presser l’orange et râper les zestes. Dans un grand faitout, faire dorer les morceaux de viande sur les deux faces dans un peu d’huile d’olive. Ajouter ensuite l’oignon et faire blondir. Mettre tous les autres légumes, le zeste d’orange et mouiller avec le vin blanc et le jus d’orange. Placer les gousses d’ail dans une boule à thé et la plonger dans le faitout en l’accrochant sur le rebord pour pouvoir les récupérer plus tard. Faire cuire à feu vif jusqu’à frémissement puis baisser le feu et laisser mijoter au moins une heure trente. Couvrir dans un premier temps pour ne pas trop perdre de liquide. Au bout d’une heure environ, récupérer les gousses d’ail et les mixer avec les anchois et le persil. Rajouter cette préparation au jus de cuisson. Sur la fin, plonger les nids de tagliatelles pour qu’ils cuisent dans la sauce : prévoir un bon quart d’heure, voir vingt minutes pour des tagliatelles sèches (moins pour des pâtes fraiches mais les pâtes cuisent plus lentement dans la sauce que dans un grand volume d’eau bouillante) et suffisamment de jus de cuisson, quitte à l’allonger un peu s’il a beaucoup réduit. Il faut trouver l’équilibre qui permettra d’avoir au final une belle sauce surtout pas liquide tout en cuisant les pâtes… Touiller régulièrement sur la fin de cuisson afin, notamment, qu’elles n’attachent pas au fond de la casserole. Si tout ça parait trop compliqué, on peut aussi faire cuire les pâtes séparément et les ajouter au dernier moment.

130107TourteEpinards

Ingrédients
une dizaine de feuilles de filo (1)
ou un paquet de feuilles de bricks (2)
250 g d’épinards équeutés
un oignon
deux gousses d’ail
une poignée de pignons de pin (facultatif)
un peu d’huile d’olive
un yaourt à la grecque et un œuf (pour la tourte, pas pour les bricks)
4 épices (cannelle, muscade, girofle, poivre)
200g de feta (facultatif)

Préparation de la tourte
Faire griller les pignons dans une poêle sans matière grasse : bien surveiller car ça va assez vite et il ne faut pas qu’ils brûlent. Réserver et récupérer la poêle pour faire chauffer un peu d’huile dans laquelle vont revenir l’oignon et l’ail pressé. Leur ajouter la moitié des épinards ciselés et laisser fondre, en remuant de temps à autres, avec une quantité généreuse de 4 épices. Sortir du feu dès que les épinards ont réduit et mettre à refroidir sur le bord de la fenêtre. Pendant qu’ils tiédissent, mélanger l’œuf, le yaourt à la grecque, les pignons grillés et un peu de sel (d’autant moins qu’on met de la feta).  Leur ajouter l’autre moitié des épinards crus, coupés grossièrement avec des ciseaux… Je fais ça parce que je suis partagée entre deux stratégies : celle qui consiste à faire cuire les épinards au préalable pour qu’ils s’imbibent des épices et l’autre qui consiste à enfourner les épinards crus parce qu’ils cuisent moins et que j’aime mieux leur consistance finale… Du coup, je fais moitié moitié mais on peut choisir de faire l’un ou l’autre (la technique avec les épinards crus étant la plus rapide). Monter le fond de la tourte. Badigeonner  un moule rond d’huile, poser une première feuille de filo, la badigeonner très légèrement d’huile au centre (sur la zone placée dans le moule), poser la deuxième feuille en quinconce (les feuilles de filo sont rectangulaires et on va les rabattre plus tard), continuer ainsi jusqu’à la 8ème feuille, en les plaçant en quinconce et en ne badigeonnant qu’une feuille sur deux au centre. Émietter la moitié de la feta dans le fond. Ajouter au mélange de yaourt, d’œuf et d’épinards ceux qui ont cuit avec l’oignon et les épices. Bien mélanger puis verser le mélange dans le moule. Recouvrir avec l’autre moitié de la feta. Rabattre les feuilles de filo vers le centre, en les badigeonnant chaque fois d’huile. Placer sur le dessus de la tourte les deux dernières feuille de filo et les huiler, enfoncer un peu la pâte sur les bords et chiffonner ce qui dépasse sur tout le pourtour : on obtient ainsi un joli dessus de tourte. Enfourner une vingtaine de minutes à 210° ou jusqu’à ce que la tourte soit bien dorée.

Préparation des bricks

130516BricksEpinards

Avec la même farce mais sans œuf et yaourt à la grecque, on peut préparer des bricks aux épinards. Faire éventuellement griller les pignons puis faire revenir l’oignon et l’ail pressé auxquels on ajoute les épinards ciselées qu’on fait fondre avec le 4 épices. Laisse tiédir avant d’ajouter la feta. Garnir de cette farce des demies feuilles de bricks (voir schéma ci-dessous). Huiler au pinceau et enfourner une vingtaine de minutes à 230°. Servir tiède.

Bricks aux épinards

130104DiversSemaine01

Ci-dessus : biscuits de l’avant, légumes rôtis pour une salade composée aux légumes rôtis, romanesco et noisettes grillées (1), feuilletés aux anchois (2), raviolis sauce tomate aux poivrons, roquette, olives et viande grillée.
Mais aussi : matefaim, bricks de poulet au citron confit, curry  de dinde à la mangue, feuilletés tapenade-ricotta (3)
Tous les préparatifs, les menus et les recettes : Read the rest of this entry »