Musée des Hussards, Tarbes

Le musée du jardin Massey a enfin ouvert ses portes ! Très joliment réhabilité, il abrite un musée des Hussards et les collections de peintures de la ville. Si les salles consacrées aux hussards — où on découvre notamment l’élégance spectaculaire de ces cavaliers au fil de l’histoire de leur corps d’armée — sont intéressantes, quoi qu’un peu chargées à mon goût en installations multimédia pédagogiques, la partie beaux-arts, malgré une belle mise en valeur, est plus quelconque mais qu’on se rassure puisque les œuvres présentées sont  amenées à être modifiées régulièrement pour assurer la rotation des collections.



  1. sylvette’s avatar

    Et voilà que ça recommence, aucune des photos de cette série n’est visible depuis mon ordi alors que j’ai vu la salade, les chats et les zombies….

    Répondre

  2. Nathalie’s avatar

    Je n’ai pas d’explication scientifique. Moi même, je ne peux plus commenter ton blog qui me réclame des mots de passe que je n’ai pas. C’est chiant la modernité :-)

    Répondre

  3. sylvette’s avatar

    Flûte alors!!! Et tu sais qu’en plus les photos ne s’affichent même pas quand je clique sur ton site directement (je veux dire sans passer sur mon machin à blogs).

    Répondre

  4. Wood’s avatar

    J’ai lu quelque part que les hussards se faisaient des tresses sur les tempes pour se protéger des coups de sabre.

    J’imagine que ça ne fonctionne pas plusieurs fois de suite, parce que s’il faut attendre que ça repousse…

    Répondre

    1. nathalie’s avatar

      Peut-être que ça amortissait sans être coupé ? Ou que pendant la repousse, ils mettaient des nattes postiches ? En tous cas c’est d’un grand chic. Si j’étais un homme, je me coifferais à la hussarde.

      Répondre

    2. Wood’s avatar

      ça y est, j’ai retrouvé le nom de ces petites tresses : ce sont des « cadenettes ».

      A part ça, il n’y a pas que des uniformes français, dans ce musée des hussards, non ? Les têtes de mort, c’est plutôt un truc prussien à la base…

      Répondre

      1. Jean-no’s avatar

        En fait les hussards, c’est hongrois ou roumain, et il y en a dans des tas de pays. Le musée montre des hussards de plusieurs endroits.

        Répondre

        1. Wood’s avatar

          Oui, je savais que c’était hongrois à la base, j’ai vu des cuirasses dans un musée à Budapest (au 15èùe siècle, les hussards portaient des cuirasses). Les hongrois sont assez fiers d’avoir inventé les hussards, je crois qu’ils y voient un rapport avec leurs ancêtres cavaliers nomades (les Magyars).

          Répondre

        2. Nathalie’s avatar

          Les couvres-chefs à têtes de morts, c’est la classe absolue. Avec un truc comme ça, je pourrais enfin me transformer en vraie super-vilaine ! Quand j’irais faire une réclamation au supermarché ou lors des réunions parents profs, ça va changer l’ambiance.

          Répondre

          1. Wood’s avatar

            ça tu peux être sûr que personne n’essayait de passer devant August Von Mackensen quand il faisait la queue au supermarché : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/99/AugustvonMackensen.jpg/280px-AugustvonMackensen.jpg

            Répondre

          2. Nathalie’s avatar

            Et je suis certaine que ses gosses ne lui ramenaient que des félicitations bien « méritées ». Mais je vais avoir un problème pour me laisser pousser suffisamment la moustache. Du coup, je vais plutôt m’inspirer de Victoria-Louise de Prusse :
            http://www.ancarpost.org/galleries/Armee_allemande/fantassin_01.jpg
            http://www.flickr.com/photos/mrsfujita/5725865807/

            Répondre