décembre 2011

You are currently browsing the monthly archive for décembre 2011.

Joyeux Noël !

Les préparatifs ont démarré : les cadeaux sont emballés, la dinde est entre de bonnes mains et je vais préparer aujourd’hui la purée de marrons qui l’accompagne et les brioches tressées. Si j’ai le temps, je ferais peut-être un confit d’oignons aux épices. Ce soir, nous mangerons le  traditionnel riz au lait de Noël. Demain, ne resteront que les poires à pocher, les volailles à enfourner, les toasts de foie gras et de saumon à faire.
La dinde de Noël
Les brioches tressées
Le riz au lait
L’index des biscuits de l’Avent


Ingrédients
Pour deux pots :
un kilo de tomates vertes
une pommes granny (ou autre, bien acidulée)
un petit fenouil
un citron non traité
200g de sucre
100 ml de vinaigre de cidre
un morceau de gingembre (de la taille d’une gousse d’ail)
deux anis étoilées
une cc de cardamone en poudre
une cc de purée de piment
quelques baies roses

Préparation
Couper les tomates en quarties, la pomme en gros dés et le fenouil en petits morceaux. Les mettre à cuire avec le jus et le zeste râpé du citron,  le sucre, le vinaigre, le gingembre râpé et les autres épices. Laisser cuire à feu moyen jusqu’à obtention de la consistance d’une confiture, en remuant régulièrement et en veillant, sur la fin de cuisson, à ce que les tomates ne brûlent pas. Transvaser dans des bocaux stérilisés au préalable. Les retourner et les laisser prendre ainsi pendant une nuit ou une douzaine d’heure avant de les retourner pour les stocker.

Ingrédients
Pour une soixantaine de pains d’épices :
450g de farine semi-complète
20g de bicarbonate (à défaut, 2 sachets de levure chimique)
100g de vergeoise brune (pas de cassonade dont les cristaux sont trop gros, plutôt du sucre complet de canne ou même de la vergeoise blonde ou du simple sucre blanc à défaut)
deux cs de mélange d’épices pour pain d’épice (cannelle, badiane, girofle, anis, gingembre, muscade, cardamone, coriandre)
2 œufs + 2 jaunes
environ 200g de miel liquide
Pour le décor:
les deux blancs d’œufs restant
environ 400g de sucre glace
un peu de jus de betterave ou de colorant alimentaire (facultatif)
des amandes et du vermicelle coloré (facultatif)

Préparation des pains d’épice
Mélanger à la main ou avec un robot les ingrédients. La pâte doit avoir une bonne consistance pour être étalée facilement et ne pas être trop collante. Si la pâte est sèche, rajouter un peu de miel, en procédant par très petites quantités. Si elle elle trop collante (la taille des œufs pouvant jouer) rajouter un peu de farine, par toute petite quantité la encore pour qu’elle ne devienne pas trop sèche. Étaler sur une épaisseur de 4 à 5 mm environ et découper avec des emportes-pièces. Les disposer sur  des plaques garnies de papier sulfurisé. On peut relativement les serrer car ils vont gonfler dans la hauteur mais assez peu s’étaler. Les enfourner 10 minutes dans un four préchauffé à 180°.

Préparation du glaçage
Pendant ce temps, préparer le glaçage en mélangeant les blancs d’œufs avec du sucre glace. Ne pas verser tout d’un coup mais petit à petit jusqu’à obtenir la bonne consistance : juste assez épaisse pour ne pas couler sans être trop sèche. Les proportions de sucre glace varient selon la grosseur et la consistance du blanc d’œuf.

Décoration
Ensuite, on peut utiliser toutes sortes de techniques, d’ingrédients et de motifs pour décorer mais je vais vous donner celle que j’ai utilisé ici. Blanchir et émonder quelques amandes en les plongeant 30 secondes dans de l’eau bouillante puis en les pelant (on peut aussi utiliser des amandes déjà émondées). Les couper en deux. Couper également en deux des amandes non émondées.  Conserver une partie du glaçage en blanc et teinter l’autre moitié avec un tout petit peu de jus de betterave (quelques gouttes), de sorte à avoir un rose pâle. Glacer le dessus d’une partie des pains d’épice, encore tièdes, en utilisant ses doigts (plus précis que les gros pinceaux de cuisine et présentant moins de risque de voir un poil de pinceau se prendre dans le sucre) pour étaler les glaçage sur le dessus des pains d’épices et disposer sur certains, immédiatement après avoir étalé le glaçage, avant qu’il ne se fige, tantôt deux demies-amandes (une émondée et l’autre non), tantôt un peu de vermicelle coloré. Verser le restant du glaçage blanc dans une poche à douille pour décorer une partie des pains d’épices avec différentes bordures ou motifs. Puis mettre la moitié du glaçage rose clair restant et faire de même. Terminer la décoration en intensifiant le rose du glaçage avec quelques gouttes de jus de betterave supplémentaire.

Voir comment décorer des pains d’épices en forme de sapins.

Ingrédients
pour 3 pots :
2 ananas
400g de sucre

Préparation
Éplucher l’ananas et le couper en morceaux. Le mettre à cuire avec le sucre : à feu vif au démarrage puis à feu moyen, en touillant régulièrement. L’ananas contient beaucoup d’eau et va mettre un peu de temps à confiturer, environ une heure. Remplir de confiture des bocaux stérilisés. Fermer et retourner les pots. Laisser refroidir et prendre ainsi pendant une nuit avant de retourner les pots pour les stocker.

Je me suis fait prêter par Caro ces superbes emporte-pièces robots avec lesquels Daphné, qui a les même, avait préparé de jolis sablés pour je ne sais plus quel goûter au parc. Je me suis dit qu’une base de shortbread conviendrait bien, même si je dois avouer que mes robots sont peut-être un peu pâlichons, du fait qu’il ne faut pas faire trop cuire le shortbread. Ma fille m’a gentiment aidé à fabriquer mon armée de robots.

Ingrédients
pour 18 sablés environ :
300g de farine
200g de beurre
100g de sucre
une bonne pincée de sel

Préparation
Mélanger la farine avec le sucre et le beurre froid coupé en morceau en commençant par sabler du bout des doigts puis en travaillant jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Étaler sur un plan fariné sur une épaisseur de 7/8 mm. Découper avec des emporte-pièces. On peut les décorer avec du sucre (ce que je n’ai pas fait pour ne pas défigurer mes robots). Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 150°. Les shortbread ne doivent pas dorer.

J’ouvre le bal des biscuits de l’avant avec une variante des étoiles à la cannelle chocolatée et sans glaçage. Ici, les biscuits sont découpées avec un emporte-pièce en forme de hérisson.

Ingrédients
Pour 28 biscuits environ :
250g d’amandes en poudre
50g de sucre glace
50g de sucre
50g de cacao non sucré en poudre
25g de farine
2 cc de cannelle
2 blancs d’œufs
+50 g de sucre blanc pour le décor

Préparation
Mélanger les amandes, le sucre glace et le sucre, le cacao, la farine et la cannelle. Ajouter les blancs d’œufs et malaxer jusqu’à obtenir une pâte de la consistance d’une pâte d’amande. On peut éventuellement la réfrigérer un peu pour qu’elle soit plus facile à étaler. Abaisser, mais pas trop finement, sur un plan très légèrement fariné — on peut ajouter un peu de cacao à la farine pour éviter les traces blanches — et découper avec un emporte-pièce. Tremper dans le sucre sur une face. Si on a un emporte-pièce hérisson, placer un morceau de papier sulfurisé comme cache pour la tête, creuser un trou pour l’œil avec la pointe d’un cure-dent et former une petite boule pour la truffe. Disposer les biscuits sur une plaque avec du papier sulfurisé. On peut les tasser car ils ne s’étaleront pas à la cuisson. Mettre à cuire 10 à 12 minutes dans un four préchauffé à 150°. Laisser refroidir sur une grille.