Jardin 2011 #15

Le temps n’est pas toujours très guilleret cet été mais après la frousse que nous avons eu de connaitre une sécheresse, je ne me plains pas d’autant que j’ai trop de travail pour vraiment profiter du jardin. Il est plus gai depuis que les fleurs de jachère et les capucines occupent le terrain. J’ai aussi des bleuets et quelques coquelicots mais beaucoup moins que l’an dernier. Les belles de jour que j’avais planté ce printemps ont bien poussé et fleurissent copieusement mais les pétunias et les géraniums qui me réussissent si bien d’habitude peinent cette année à se développer. La bourrache en revanche a très bien pris et attire tellement les abeilles que je me demande si je ne lui dois pas d’avoir des courgettes en surabondance. J’ai une vingtaine de tomates qui attendent de rougir (nous n’en avons mangé qu’une pour le moment) mais les plants ne semblent pas vouloir donner plus. Par contre, ceux de tomates cerises continuent de produire de nouveaux fruits tandis que ceux des premières branches rougissent petit à petit. J’ai beaucoup de menthe et de ciboulette mais les pieds de persil et de coriandre sont en fleurs. Les oignons poussent très doucement et les panais n’ont pas pris du tout. Peut-être que la terre ne leur convenait pas. La rhubarbe donne bien et les fraisiers ont recommencé à fleurir, annonçant une seconde salve de fraises tandis que les framboisiers, en revanche, ne donnent plus. Les pommiers, les noisetiers et le kiwi croulent sous les fruits dont la récolte s’annonce précoce cette année.

  1. sylvette’s avatar

    Bon alors d’abord je suis jalouse de tes courgettes! Ensuite je me rends compte (mais je tâcherai de m’en souvenir pour l’an prochain) que j’aurais dû planter deux variétés de tomates, c’est-à-dire des grosses et des cerises, car les cerises donnent plus et plus tôt que les autres. Tu sais qu’avec la bourrache tu peux faire des tas de truc, y compris de l’engrais vert. Je ne connais pas personnellement ton jardin mais il me semble que tu devrais y expérimenter le potager en carré, car tu te plains de la pauvreté de la terre, qui ne convient pas aux panais (comme tous les légumes racines ils ne se plaisent vraiment que dans les grosses terres lourdes et noires). Avec le potager en carré tu peux enrichir la terre et à toi les carottes, panais, navet, radis… Bon évidemment, moi, sur mon balcon je ne peux pas le faire et si tu as la flemme de clouer des planchettes, tu peux adopter le BacSac, j’ai vu un exemple dans une cour d’immeuble dans le 14e, c’est impec pour le potager.

    Répondre

    1. nathalie’s avatar

      Franchement, les courgettes, tu aurais dû, ne serais-ce qu’un pied : niçoise ou pas, c’est tellement gratifiant. Les tomates cerises aussi. Pour ce qui est du potager au carré, j’aime beaucoup mais ce n’est pas vraiment possible chez moi. Le jardin est en trois parties : celle par laquelle on entre et qui est très ombragée à cause du mur de la voisine et de deux monstrueux noisetiers et qui est surtout le coin de la balançoire, une autre partie où on mange et où les enfants jouent, et puis une partie en contrebas dans laquelle j’ai mon « potager » (un grand mot, tu vas voir pourquoi) qui est paysagé genre « jardin de prêtre » avec 6 carrés et des bordures. Dans l’absolu, ce serait idéal si nous n’avions pas tant d’arbres… et en même temps, c’est ce qui fait tout le charme mais du coup, j’ai beaucoup d’ombre l’été ce qui ne facilite pas. Je me suis fait offrir une grelinette qui t’aère un terrain finger in the nose mais la terre ici est tout de même coriace et assez pauvre, malgré quelques tentatives pour l’enrichir avec du compost. Après ça, j’ai une partie plus ensoleillée, où la terre est plus meuble, là où nous avions auparavant un poulailler : c’est là que mes plants de courgettes donnent de quoi ouvrir un restau italien mais les panais dont j’avais semé deux rangées n’ont pas mieux pris à cet endroit qu’ailleurs…

      Répondre

    2. sylvette’s avatar

      Et ben là où t’as les courgettes si tu mets un grand bacsac ou un mètre carré de potager en carré, ça serait pas bien? Après ça tu te fais un compost de la mort, éventuellement tu jette poignée sur poignée de sang de clandestin afghan, ou à défaut de sang bœuf et à mon avis t’auras des panais maousses.

      Répondre