Gâteau choco-banane pour Halloween

101031Halloween1

Cette année, j’ai surtout préparé la tarte aux pamplemousses que j’essaye de bien roder, des bouchées aux cerises amarena parce que c’est facile et pour la même raison, un gâteau fondant choco-banane (en fait, un bête gâteau au chocolat dans lequel on colle des bananes trop mûres qui lui assurent une texture bien fondante).

Ingrédients
200g de chocolat pâtissier fort en cacao
2 bananes bien mûres
100 g de beurre
75 g de sucre
50 g de farine
4 œufs

Préparation
Faire fondre le chocolat noir et lui ajouter le beurre coupé en morceaux. Au mixer de préférence pour avoir un appareil bien lisse, battre les jaunes d’œufs avec le sucre. Leur ajouter les bananes coupées en tronçons puis le mélange beurre-chocolat et enfin la farine. Battre les blancs d’œufs en neige ferme et incorporer délicatement. Verser dans un moule et enfourner à 200°. Faire cuire 20 mn environ pour un grand moule, 10 mn pour moules individuels. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche.

101031Halloween2

Tags: ,

  1. mary’s avatar

    ta nappe est très jolie! c’est une toile cirée non? en tout cas, ça donne un excellent fond à tes photos, par ailleurs très réussies aussi! en fait, j’adore ce blog. je suis d’ailleurs en train de le parcourir avec dans mon bol, une recette trouvée ici, il y a un bout de temps, et que j’ai réitérée ce soir. Je suis contente que tu l’ai mis régulièrement à jour, avec l’évolution du jardin, tout ça. C’est de la bonne humeur, l’eau à la bouche! Je te souhaite une excellente soirée!

    Répondre

    1. nathalie’s avatar

      Oui, c’est une nappe cirée. Comme c’est le décor naturel de ce que je cuisine et que je ne mets pas trop en scène (pareil d’ailleurs pour la vaisselle qui est celle de tous les jours) c’est vrai que mon blog est vraiment marqué par la présence de mes nappes cirées. Ce qui est marrant, du coup, c’est que je chaque période a eu la sienne, qui a durée plus ou moins longtemps. La première à pois multicolores (en vérité, j’ai eu deux fois la même), une à fleurs bleue (qui n’a pas fait long feu) et celle-ci qui m’a été donnée par une copine et qui est d’excellente qualité, si bien qu’elle va probablement me durer encore un moment. Il m’arrive aussi, ce qui explique certains « changements de décor » intempestifs, de mettre une nappe en tissus.

      Répondre