octobre 2010

You are currently browsing the monthly archive for octobre 2010.

101031Halloween1

Cette année, j’ai surtout préparé la tarte aux pamplemousses que j’essaye de bien roder, des bouchées aux cerises amarena parce que c’est facile et pour la même raison, un gâteau fondant choco-banane (en fait, un bête gâteau au chocolat dans lequel on colle des bananes trop mûres qui lui assurent une texture bien fondante).

Ingrédients
200g de chocolat pâtissier fort en cacao
2 bananes bien mûres
100 g de beurre
75 g de sucre
50 g de farine
4 œufs

Préparation
Faire fondre le chocolat noir et lui ajouter le beurre coupé en morceaux. Au mixer de préférence pour avoir un appareil bien lisse, battre les jaunes d’œufs avec le sucre. Leur ajouter les bananes coupées en tronçons puis le mélange beurre-chocolat et enfin la farine. Battre les blancs d’œufs en neige ferme et incorporer délicatement. Verser dans un moule et enfourner à 200°. Faire cuire 20 mn environ pour un grand moule, 10 mn pour moules individuels. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche.

101031Halloween2

Sur une suggestion de Caroline de s’inspirer d’un traiteur italien qui proposait quelque chose d’approchant à un prix rédhibitoire. Le résultat est simple à réaliser et très bon.

101018LasagnesFroides

Ingrédients
pour 8 entrées :
10 feuilles de lasagne
une pincée de gros sel
un filet d’huile d’olive
une belle poignée de roquette
40g de pignons de pin
un peu de vinaigre balsamique
600g de ricotta
sel et poivre
4 tiges de basilique frais
8 tranches de coppa ou de bresaola
une douzaine de tomates séchées confites dans l’huile

Préparation
Faire cuire les lasagnes 6 minutes environ dans de l’eau bouillante salée avec un filet d’huile pour éviter qu’elles ne s’agglutinent. Pendant ce temps, hâcher grossièrement la roquette et l’assaisonner avec une rasade de vinaigre balsamique. Faire dorer les pignon. Les ajouter à la roquette. Dans un autre récipient, mélanger la ricotta à la fourchette avec le basilique haché. Saler et poivrer. Préparer également les tranches de coppa ou de bressaola et les tomates confites en les découpant en petits morceaux. Lorsqu’elles sont al dente, les passer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson puis bien les égoutter. Dans une assiette, les disposer les unes sur les autres mais en quinconce pour pouvoir les attraper facilement. Découper 4 feuilles de lasagne en deux. Utiliser des ramequins ou des emporte-pièces pour mouler les entrées en disposant les demies lasagnes sur le pourtour. Ce pourtour est facultatif : on peut également utiliser du papier sulfurisé qu’il faudra penser à enlever pour servir… dans ce cas, faire cuire 4 feuilles de lasagnes de moins. Avec un emporte pièce, tailler des ronds de la circonférence de votre moule (4 par lasagnes). Poser un rond de pâte dans le fond de chaque entrée. Recouvrir avec deux cuillerées de roquette, un peu de coppa et de tomate confite. Couvrir avec un nouveau rond de pâte et ajouter par dessus deux cuillerées de ricotta assaisonnée. Terminer par une dernière couche de coppa et de tomates confites chapeauté d’une dernière rondelle de pâte. Mettre au frais une heure au minimum. Démouler pour servir. Si on en a, on peut aussi utiliser des emporte-pièces avec un pressoir mais une  option de présentation plus simple consiste à simplement étaler les différentes couches d’ingrédients directement sur les feuilles de lasagnes, à les rouler puis à les réfrigérer pour que l’ensemble se tienne avant de les découper en tranches (comme un gâteau roulé).

101010TarteMyrtillesPoires

Ingrédients
200 g de farine
100 g de beurre
une pincée de sel
1/2 verre d’eau
1 poire
250g de myrtilles
3 cs de sucre

Préparation
Faire une pâte brisée en incorporant grossièrement le beurre coupé en morceaux à la farine en effritant avec les doigts puis en ajoutant l’eau par petite quantité tout en pétrissant rapidement de sorte à former une boule de pâte souple. Abaisser la pâte sur un plan fariné et foncer un moule préalablement chemisé (beurré et fariné). Disposer joliment la poire pelée et coupée en tranches ainsi que les myrtilles sur la pâte. On peut utiliser le surplus de pâte pour décorer. Saupoudrer de sucre. Enfourner à 220° et laisser cuire 25 minutes. Servir la tarte tiède ou refroidie.

Poker

101010Poker

J’ai tellement adoré cette tarte aux pamplemousses que faisant fi de tous mes principes, j’ai demandé sa recette à Daphné. Ça m’a donné envie de faire une série sur les plats de mes copines. Je pense notamment au délicieux gâteau aux pommes d’Imane ou encore au mythique crumble de tomates d’Isabelle mais oserais-je seulement m’y frotter ? L’avenir le dira (si ce n’est pas un suspens ménagé, ça)…

101006TartePamplemousse

Ingrédients
Pour la pâte brisée :
200g de farine
100g de beurre
1/2 cc de sel
1/2 verre d’eau
Pour la crème :
2 œufs entiers
100g de sucre
le jus d’un demi pamplemousse
75g de beurre ramolli
75g de poudre d’amandes
Pour la garniture :
250g de sucre
un verre d’eau
un pamplemousse et demi
un peu de liqueur de cointreau (ou grand marnier, facultatif)

Préparation
Bien laver et brosser deux pamplemousses, de préférence non traités après récolte ou mieux encore, bio. Les couper en deux. Réserver une moitié de pamplemousse et couper les autres moitié en tranches très fines. Faire la pâte brisée : travailler le beurre en morceau dans la farine, en effritant du bout des doigts. Ajouter le sel et juste assez d’eau pour obtenir une pâte souple. Étaler au rouleau et foncer un moule à tarte. Piquer le fond avec une fourchette. Réserver au réfrigérateur pendant la préparation de la crème au pamplemousse. Travailler aux mixer les jaune d’œufs, le sucre, la poudre d’amande, le jus et le zeste finement râpé d’un demi pamplemousse. Incorporer ensuite délicatement à la spatule les blancs d’œufs battus en neige bien ferme. Verser la crème dans le moule et enfourner à four modéré (210°). Pour éviter que la crème ne dore trop vite, régler le four de sorte à ce qu’il chauffe uniquement par le bas ou alors, comme c’est indiqué dans la recette, couvrir la crème en cours de cuisson.
Dans un poêlon suffisamment large, préparer un sirop avec les 250g de sucre et le verre d’eau. Lorsqu’ils ont bouilli pendant 2 minutes, placer les demi-rondelles de pamplemousse bien à plat pour ne pas les abîmer. Laisser cuire jusqu’à ce que la partie blanche de la peau soit translucide. Égoutter les fruits et les disposer sur la tarte. Passer celle-ci 5 minutes à four vif (260°) et sous le gril cette fois pour caraméliser. Faire réduire le sirop qui reste. Quand il est bien épais et commence à blondir, ajouter éventuellement la liqueur d’orange. En napper la tarte à la sortie du four. Servir la tarte une fois qu’elle a refroidi.