Protei

La fin du monde, il y a aussi ceux qui veulent en reculer la date. C’est le cas par exemple l’équipe qui met au point Protei, une série de prototypes de bateaux à voile articulés et robotisés destinés à collecter automatiquement le pétrole des marées noires, comme celui qui s’est déversé dans le Golfe du Mexique il y a un peu plus d’un an.

Le projet a été financé par le biais du site Kickstarter et relève du « Open hardware », c’est à dire que les plans des prototypes ainsi que les technologies  mises au point pour l’occasion ne sont pas soumises à des brevets industriels mais sont, au contraire, offerts au public qui peut à son tour les utiliser, les améliorer et leur trouver d’autres usages.
Protei n’est qu’un des laboratoires du projet international Open Sailing, dont on reparlera.

Ce contenu a été publié dans Design, Empêcher la fin du monde, True story. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Protei

  1. Guillaume44 dit :

    Cela me rappelle les bonnes consciences rachetées par les fameuses machines à démazouter les oiseaux…

  2. Wood dit :

    Une marée noire, c’est une catastrophe, mais on ne peut pas appeler ça la fin du monde, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *