La comète Elenin

La comète Elenin, découverte en décembre dernier par l’astronome Leonid Elenin, excite les millénaristes de tout poil, notamment sur Internet. Ils jurent tous que la fin du monde est pour les alentours du 16 octobre 2011, date à laquelle l’objet céleste « frôlera » la terre à 35 millions de kilomètres. Certains avancent par exemple que cette comète est en fait une « naine brune » d’une masse suffisante pour perturber l’orbite terrestre et causer un désastre, et il s’en est même trouvé pour y voir la cause du séisme au Japon. D’autres disent que la comète provoquera une éclipse solaire de trois jours…

Des complotistes croient savoir de source sure que toute la Nasa est mobilisée par le sujet et n’a jamais autant observé une comète. Certains affirment que si l’administrateur de la Nasa, Charles Bolden, a récemment lancé une campagne auprès de ses salariés pour les enjoindre à être toujours prêts à répondre à des catastrophes naturelles, c’est en prévision de la collision. D’autres pensent que les décès presque simultanés de deux astronomes de premier plan, Allan Sandage et Brian Geoffrey Marsden, quelques semaines avant l’annonce publique de la découverte de la comète, ne peuvent être dus au hasard : ils auraient essayé d’alerter l’opinion sur la taille et la trajectoire réelles de la comète, mais en auraient été définitivement empêchés par la CIA. On en trouve même pour imaginer que le sens caché du nom « Elenin » est « Eleven Nine » : 11/9.
Ce scénario de série Z a tant de succès que la Nasa a du produire un démenti argumenté sur le sujet : non, la fin du monde n’est pas pour tout de suite.

Ce contenu a été publié dans Ce qui tombe du ciel, True story. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La comète Elenin

  1. elenin dit :

    Ouf ! Heureusement que la NASA a démenti, on a eu chaud ! Imaginez si les fait s’étaient avérés réels (enfin aux délires new-age et millénaristes près) on imagine bien la NASA faire des communiqués genre : On va tous crever mais n’ayez pas peur nous avons construit en grand secret 3 espèce de gros sous-marins* dans lequel nous allons sauver ce qui compte de l’humanité, quand aux autre eh ben démerdez vous… Oui effectivement s’il y avais une once de risque de catastrophes de niveau mondial dans le passage de cette comète c’est certain qu’on serait déjà tous au courant…
    *toute ressemblance avec un film de série Z existant est totalement fortuite 😉

    • Jean-no dit :

      @Elenin : tout le problème des « vérités cachées » c’est que par définition, on peut encore moins les nier que les prouver… Toutes les religions du monde font reposer leur business model sur cette astuce logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *