L’Amérique de 1951 sous les bombes thermonucléaires

Les illustrations utilisées pour composer le visuel d’en-tête de ce blog proviennent du numéro de février 1951 du magazine américain Pageant1.
La trouvaille est due à Alan Scherstuhl, du blog Studies in crap / Sfweekly.

Les dessins sont dus au baron Sandor Leidenfrost, dit « Alexander Leydenfrost », né à Debrecen, en Hongrie en 1888.
L’artiste était invité à produire une vision « réaliste » de ce qui adviendrait si deux villes américaines majeures étaient touchées par la bombe atomique. L’autre article annoncé en couverture affirme : « homosexuality can be cured ».

Leydenfrost est venu vivre aux États-Unis au milieu des années 1920 avec trois amis proches, tous devenus des acteurs célèbres : Peter Lorre, Bela Lugosi et Paul Lucas. La bande se faisait appeler « les quatre L ». Leydenfrost a travaillé comme designer industriel pour Chrysler et General Motors avant de devenir un illustrateur à succès, réputé pour le rendu photographique de ses dessins2 pour Planet Stories, Popular Mechanics, Life Magazine, Look, Colliers ou encore Esquire. Il est mort en 1961.

  1.  Le mot Pageant singnifie « cortège », « défilé », « spectacle » ?… []
  2. En France, on prête les mêmes qualités à Angelo Di Marco, spécialisé dans l’illustration de faits-divers. []
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *