Autel pour une souris morte

Aujourd’hui, rue du général Leclerc à Cormeilles-en-Parisis (Val-d’Oise), j’ai constaté qu’une personne inconnue avait utilisé un gant de toilette et rassemblé quelques feuilles d’origines diverses pour dédier un petit autel funéraire à une souris morte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *