Jeanne-Rose

En 1756, une dénommée Jeanne-Rose Lafargue a été incarcérée à For-l’Évêque, qui était à l’époque la prison parisienne des endettés et des comédiens,. Complètement insalubre, cette prison sera supprimée par Necker et Louis XVI en 1780. Ça m’embête un peu de penser que je ne saurai sans doute jamais qui fut cette Jeanne-Rose Lafargue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *