Starship Invasions, avec Christopher Lee

Sorti six mois après le Star Wars de George Lucas et un mois avant le Rencontres du troisième type de Steven Spielberg, Starship Invasions n’est pas le film de science-fiction le plus célèbre de l’année 1977.
Mais on y voit deux acteurs importants : Robert Vaughn, qui joue un spécialiste des extra-terrestres, et surtout Christopher Lee, disparu il y a quelques jours, dans le rôle du méchant capitaine extraterrestre Rameses.

starship_invasions_1

La Terre est un enjeu stratégique pour deux espèces humanoïdes : les méchants, qui ont de larges épaules et des justaucorps noirs, et les gentils, qui ont de grosses têtes et des justaucorps blancs. Il y a aussi des filles en bikini, qui n’ont pas une grosse tête mais sont quand même avec les gentils. Tout le monde est télépathe.

Les méchants ont une excuse : le soleil de leur système s’apprête à exploser. D’ailleurs, Christopher Lee porte au poignet une montre qui lui indique en temps réel le moment où son soleil deviendra une supernova.
Le but des méchants est d’étudier les terriens pour s’emparer de leur planète.

starship_invasions_2Au début de l’histoire, un agriculteur est enlevé de son tracteur pour aller avoir un rapport charnel avec la super-belle extraterrestre du camp des méchants. Il ne comprend pas ce qui lui arrive mais il ne proteste pas exagérément. À un autre moment, les méchants font semblant de signer un traité avec les gentils, puis profitent qu’ils se trouvent chez eux pour en zigouiller plein.
À la fin, la soucoupe des méchants s’écrase et la Terre est sauvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *