J’ai pas dit que je revenais

J’ai quitté Twitter il y a un mois et demie seulement mais ça me semble un siècle. Passés trente jours, les comptes supprimés sont effacés définitivement, mais je n’arrive pas à m’y résoudre et je réactive puis désactive le mien régulièrement. Depuis quelques jours, je m’amuse même à réactiver mon compte, poster une image, puis repartir comme un voleur, comme un fantôme. Quelques un me voient, même à deux heures du matin. Ils me saluent, me croient revenu, puis sont aussitôt déçus : à peine aperçu le nom auquel ils répondent n’existe déjà plus.
J’imagine qu’on se dirige vers le moment où je vais céder à mon envie de revenir, mais voilà : est-ce que ça aura le même goût ?

Une réflexion sur « J’ai pas dit que je revenais »

  1. Perso j’aime bien le compte ectoplasmique.
    J’ai été le témoin d’une apparition, maintenant j’y crois.
    C’est cool, moi qui ai toujours été un sceptique, ça me change.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *