Soirée foot

Deux adolescentes vues sur le quai de la station Saint-Lazare, direction Saint-Denis Université, le 18 novembre 2009 vers vingt heures.

Le match Algérie-Égypte se joue à quelques milliers de kilomètres de distance.

5 réflexions au sujet de « Soirée foot »

  1. @Clever : bonjour. Je ne pense pas que mon dessin soit méprisant, il rapporte une scène vue, qui m’inspire plus de sympathie qu’autre chose : c’est votre regard qui est vicié et qui présuppose de mes propres sentiments.
    Je vois bien une référence à l’Algégie, mais pas du tout à l’Islam, même si la religion (toutes) est un sujet sur lequel j’apprécie de taper de temps à autre. En effet, si j’aime bien les humains, car je les aime bien, je n’ai ni confiance ni sympathie pour leurs institutions coercitives et abêtissantes, telles que les religions.

  2. Cet acharnement à la fois pour l’islam et pour l’Algérie. est à la fois pathétique et désolant.
    A croire que la France est un havre de paix, une terre tellement paisible qu’il n’y a rien d’autre à méditer que des problèmes secondaires et caduques comme la parodie de monstres crées par ce pays lui-même.
    Etant à la fois musulmane et algérienne, malgré toute la colère que m’inspire votre article, je ne peux que me résigner et vous souhaiter d’acquérir quelque clairvoyance ou quelque éducation supplémentaire qui vous apprendra à vous exprimer tout en respectant les autres. C’est là que réside la vraie liberté et l’intelligence la plus profonde

    1. @Clever : bonjour. Je ne pense pas que mon dessin soit méprisant, il rapporte une scène vue, qui m’inspire plus de sympathie qu’autre chose : c’est votre regard qui est vicié et qui présuppose de mes propres sentiments.
      Je vois bien une référence à l’Algégie, mais pas du tout à l’Islam, même si la religion (toutes) est un sujet sur lequel j’apprécie de taper de temps à autre. En effet, si j’aime bien les humains, car je les aime bien, je n’ai ni confiance ni sympathie pour leurs institutions coercitives et abêtissantes, telles que les religions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *