Le retour des grippes animales transmissibles à l’homme

Si vous découvrez un cochon mort de cause inconnue dans la nature, ou si vous vous retrouvez face à un cochon souffrant d’une forte fièvre, faisant preuve d’une grande agitation et tenant des propos délirants, ne le touchez pas, il peut être atteint de la grippe aviaire porcine.

Au cas où cela vous arriverait, prévenez immédiatement la gendarmerie la plus proche et préparez-vous à passer un mois en observation dans le service maladies exotiques d’un grand hôpital.

C’était un communiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *