Profitez-en, après celui là c'est fini

L’homme le plus interactif de l’état français

janvier 8th, 2010 Posted in Brève, Interactivité, Vintage

Contre l’avis de nombreux députés, y compris dans son camp, Philippe Séguin a imposé le vote électronique individuel à l’Assemblée Nationale, dont il était alors le président. Ce système a été pensé pour empêcher les votes par procuration de députés absents qui étaient jusqu’alors tolérés — en toute illégalité puisque la constitution stipule que le vote des députés est personnel — à l’assemblée.
Pour avoir imposé son boitier de vote électronique, le journal >Interactif a qualifié Philippe Séguin d’ « homme le plus interactif de l’état français ».

Philippe Séguin et sa machine à voter, dans le magazine Univers>Interactif, Avril/Mai 1995. L'article est de Bertil Scali, aujourd'hui connu pour son activité d'éditeur.

  1. 4 Responses to “L’homme le plus interactif de l’état français”

  2. By pull on Jan 8, 2010

    Quand on voit le boitier à trois boutons, on tient en piètre estime les députés qui plaident s’être « trompé de bouton ».

  3. By Démocratie92 on Jan 8, 2010

    A ne pas confondre avec le vote électronique et Internet déjà imposé à de nombreux français. Le vote électronique de l’Assemblée Nationale est vérifiable car non anonyme (récemment on a d’ailleurs pu noter les erreurs de nos députés). Le vote électronique par ordinateur de vote est opaque et invérifiable du fait du secret du vote. Il est donc important de conserver une démocratie transparente et contrôler par les citoyens, possible uniquement par le vote papier.
    S’opposer à ce recul démocratique, c’est signer la pétition en ligne (non anonyme) : http://www.ordinateurs-de-vote.org/petition/

  4. By sam on Jan 9, 2010

    mais comment se fait-il, si, comme il est écrit dans l’article, un député ne peut voter éventuellement que pour un seul de ses collègues, qu’il y ait eu récemment cette affaire de proposition de loi rejetée à cause d’un député qui avait 11 procurations je crois et se serait trompé en votant ?

  5. By Jean-no on Jan 9, 2010

    La procuration existe dans tous les systèmes de votes, mais si j’ai compris, jusqu’en 1995, il était possible de faire voter une rangée de députés absents sans même établir formellement de procuration, la procuration existait d’office.

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.