Profitez-en, après celui là c'est fini

Un ordinateur pour $4,99 (1967)

mai 9th, 2009 Posted in Modèles abandonnés, Vintage

thor137

Annonce trouvée dans le comic-book The Mighty Thor #137, de février 1967.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Thor est un super-héros Marvel créé par Stan Lee et Jack Kirby en 1962. Il s’agit du dieu de la mythologie scandinave Thor, fils d’Odin, qui partage ses aventures entre le royaume d’Asgard, où il se bat notamment contre son demi-frère le fourbe Loki, et la ville de New York, où il fait partie de l’équipe des Vengeurs, avec Hulk, Iron Man, et bien d’autres super-héros, tout en se cachant sous l’identité du chirurgien handicapé Donald Blake.
Le réalisateur Shakespearien Kenneth Brannagh prépare actuellement une version cinématographique des aventures du dieu au puissant marteau.

(publicité) Pour effectuer mon scan, j’ai emprunté le précieux exemplaire du comic-book de 1967 à la boutique de mon frère Jérôme : bd-ciné, 83 rue Pajol, 75018 Paris, métro Marx Dormoy.

Digi-Comp I, par la marque de jouets ECR.
Vendu en kit, l’objet est en plastique, il mesure 30 x 9 x 10 centimètres une fois assemblé. Il est accompagné d’un manuel de 28 pages.  Le montage dure moins d’une heure. Quatre dollars et quatre-vingt-dix-neufs cents (ce qui équivaut à une vingtaine ou une trentaine d’euros de 2009). Satisfait ou remboursé. 

Éducatif, Amusant pendant les fêtes, résoud les énigmes, dit la bonne fortune, permet de vérifier l’équilibre des finances familiales.  Imaginez à quel point vos camarades seront épatés en vous voyant résoudre des problèmes de compte à rebours de missiles !

electronic_computer_brain

Cette annonce prend presque une demi-page, elle se trouve parmi des réclames de taille plus modeste destinées à vendre par correspondance des objets plus ou moins farfelus : lunettes à rayons X ($1), lunettes pour regarder derrière soi (75¢), appareils photos miniaturisés ($1), longue vue miniature ($2,98), manuels de prestidigitation (25¢) ou de culturisme, méthode pour savoir jouer de la guitare en sept jours ($2,98), moyen pour transformer un téléviseur noir et blanc en téléviseur couleur ($2,98),…

Le Digi-Comp I, même s’il n’avait rien d’électronique, était bel et bien une machine à calculer binaire. Aujourd’hui réédité par Minds-on toys, ce jouet mécanique lancé en 1963 constitue une initiation sérieuse à la manipulation des nombres binaires et à l’utilisation de la logique booléenne. De nombreux informaticiens aujourd’hui âgés de la cinquantaine ou de la soixantaine, réunis en clubs d’amateurs du Digi-Comp I, racontent que ce jouet a provoqué leur vocation.
Ce n’est pas tout à fait le premier jouet de ce type puisque le pionnier de l’informatique Edmund Berkeley a commercialisé des ordinateurs pour enfants aux fonctions comparables depuis 1955 : Geniac (Genius Almost-Automatic Computer), Brainiac (Brain-Imitating Almost-Automatic Computer), Tinyac (Tiny Almost-Automatic Computer) et Weeniac (Weeny Almost-Automatic Computer).

digi_comp_i

La publicité parue dans The Mighty Thor #137 montre un symbole atomique, mentionne les fusées et bien entendu les ordinateurs. Ce sont les trois grands domaines technologiques nés ou fortement perfectionnés à la fin de la seconde guerre mondiale.
L’informatique s’inscrit donc dans l’imaginaire des jeunes lecteurs de comics de 1967 comme un objet moderne, futuriste et sans doute désirable malgré le caractère abstrait des bénéfices que l’on peut en tirer (épate-t-on vraiment ses copains en effectuant des calculs ballistiques de lancers de missiles ?).
À l’époque, le micro-processeur n’a pas encore été mis au point et les ordinateurs sont donc restés aussi chers qu’encombrants.

  1. 3 Responses to “Un ordinateur pour $4,99 (1967)”

  2. By Wood on Mai 9, 2009

    Tiens c’est marrant, l’autre jour je suis tombé sur une pub du même genre, pour des « singes marins » (sea monkeys) :

    http://jabberworks.livejournal.com/195924.html

    En fait, une espèce de crevette :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Sea_monkeys

  3. By Jean-no on Mai 9, 2009

    J’adore ces pubs qui font travailler l’imagination du lecteur. Avec les  »Sea Monkeys », tu as l’impression de posséder un éco système extra terrestre :-)
    En France les mêmes étaient disponibles dans Pif, sous le nom de  »pifies »

  4. By Wood on Mai 9, 2009

    Sinon, on pouvait aussi acheter un vrai singe pour 20 dollars, selon cette histoire :

    http://www.comicbookresources.com/?page=article&id=18236

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.