Profitez-en, après celui là c'est fini

Gribouille

avril 30th, 2009 Posted in Brève, Mémoire, Personnel, Sciences

On me dit souvent que je passe mon temps à dessiner. En fait, je dessine principalement lorsque je suis en situation d’écouter un exposé, typiquement lors d’une réunion ou pendant une conférence.
Je ne remercierai jamais assez mes profs de mathématiques de collège (Mmes Thévard et Gilles, notamment) de m’avoir constament laissé griffonner pendant leurs cours, chose que m’interdisaient les profs de français, par exemple.
Même si je crois que je l’ai toujours su, au fond, je n’ignore à présent plus d’où me vient ce besoin impérieux de dessiner dans certaines situations.

gribouiller

…Bon, l’article vient de l’édition de mai de Science & Vie, journal qui aime bien transformer des études scientifiques arides aux résultats complexes ou même équivoques en nouvelles excitantes, stimulantes et suffisament simples pour être répétées au journal de 13h — démarche qui est à mon sens à peine plus rigoureuse que celle de Scientists of America.

Je n’ai pas de communication scientifique sur cette recherche précise mais j’ai lu en anglais des déclaration du professeur Jackie Andrade1, qui enseigne la psychologie cognitive à l’Université de Plymouth et qui explique que ce qui est important pour la concentration est moins de dessiner que de s’empêcher de rêvasser et de se distraire. Or le gribouillage (doodling), dit-elle, court-circuite la rêvasserie (j’évite à dessein le mot rêverie).
Mais qu’en est-il du dessin un peu appliqué, concentré ? Je suis assez impatient d’en savoir plus.

  1. Andrade, J. (2010), What does doodling do?. Appl. Cognit. Psychol., 24: 100–106. doi: 10.1002/acp.1561 []
  1. 2 Responses to “Gribouille”

  2. By Wood on Avr 30, 2009

    Oulah, mais il faut que j’achète ça, tiens.

  3. By Gibouille on Avr 23, 2014

    Y a t’il une étude sur les gens qui dessinent des petites bites pendant les réunions ?

    C’est pas pour moi c’est pour un ami…

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.