Profitez-en, après celui là c'est fini

Vérité, Propagande, post-vérité et bulle (1)

décembre 28th, 2016 Posted in indices, Non classé, Parano

Je vais tenter d’écrire une série d’articles sur note rapport à la vérité et à l’opinion, en cherchant à vérifier si Internet a apporté un changement à ces questions ou s’il n’y a rien de neuf sous le Soleil. Ce premier article est une enquête consacrée à un site de propagande. Nota : c’est bien évidemment à dessein que je ne mets aucun lien vers les sites de désinformation évoqués. Vous les trouverez sans peine.

Le 23 décembre dernier, le ministre de la défense pakistanais, Khawaja Muhammad Asif, a émis un tweet plutôt inquiétant à l’adresse de son homologue israélien, rappelant à ce dernier que le Pakistan, comme Israël, dispose de l’arme atomique.

Ce tweet, qui est toujours accessible au moment où j’écris ces lignes, a été écrit en réaction à une déclaration attribuée à Moshe Ya’alon, ministre israélien de la Défense (en fait remplacé par Avigdor Liberman au printemps dernier) qui aurait dit : « Si le Pakistan envoie des troupes au sol en Syrie, sous quelque prétexte que ce soit, nous détruiront ce pays avec une attaque nucléaire ». Le compte Twitter du ministère de la Défense israélienne a rapidement répondu à cette menace en affirmant que la citation était fallacieuse. Selon un article du New York Times, la phrase fantaisiste en question émane du site AWDnews.

Le logo de AWD (« another western dawn », apparemment) News m’en rappelle d’autres : si on le retourne, il ressemble furieusement à celui de CNN. Il contient le mot « news », comme celui de la BBC (et d’autres), un logo contenu dans un carré, comme France 24 (dont la couleur est proche – bleu et blanc) et CNN, une planisphère, comme la BBC et France 24… On peut aussi penser au logo de l’AFP.

Le site AWDnews m’intéresse depuis quelques années. Il a l’allure d’un site professionnel de chaîne d’information internationale mais n’émane pas d’une chaîne de télévision, il existe en quatre versions (français, anglais, espagnol, allemand) dont aucune ne diffuse les mêmes informations. Si l’on veut cliquer sur « à propos », il n’y a rien à voir, pas de mentions de l’équipe, de l’éditeur, rien, les liens sont inactifs. Aujourd’hui, en effectuant une requête Whois générique (qui permet de connaître le propriétaire d’un nom de domaine), on n’apprend pas grand chose, les informations sont cachées, mais il y a quelques années, le propriétaire officiel du nom de domaine semble avoir été Al Bayan, important quotidien des émirats arabes unis, publié à Dubaï et émanant de la famille royale. Ou du moins, c’est ce qui était écrit, mais il est possible de tricher. Lorsque l’on vérifie l’adresse IP associée au nom de domaine (176.9.116.9), on tombe sur un serveur hébergé par la société allemande Hetzner, ce qui ne dit pas grand chose non plus.
Mon attention a été attirée par awdnews sur Twitter, où plusieurs comptes publiaient des liens vers ce site dès que l’on évoquait un sujet en rapport. Par exemple, si on écrivait « Sarkozy », un Tweet nous répondait aussitôt quelque chose comme « Le vrai visage de Sarkozy selon un ancien diplomate de l’ONU ». ou « les révélations d’un ancien militaire français sur l’action de Sarkozy en Libye ».
Les comptes auteurs de ces tweets promptionnels ont des profils étranges tels que celui-ci :

L’actrice et mannequin Maria Luis existe et son site web se trouve bien à l’adresse marialuis.es. En revanche, son premier tweet date de 2011, et non de 2015, et son authentique compte twitter est @marialuismj et non @maria91luis. Créé le 11 septembre 2015, le compte @maria91luis a publié ce jour-là 286 tweets pointant vers awdnews et disant tous que selon Donald Trump, le sang des victimes du World Trade Center était sur les mains du prince d’Arabie Saoudite. Et puis plus rien, mais d’autres comptes du même nom ont été créé et ont eux aussi fait de la retape pour des articles du même site. Il existe notamment un compte nommé @marialuis91, qui utilise la photographie d’une autre femme, comme on le verra plus bas.

Par le passé, j’ai engagé la discussion avec des auteurs de tweets pointant vers AWDnews, et ils m’ont répondu (mais je constate que si mes tweets existent toujours, les leurs ont été supprimés). Ils niaient être liés à un média et affirmaient tous être de simple particuliers (un groupe d’étudiants espagnols, des femmes surtout, s’exprimant uniquement en anglais) passionnés par l’information et la quête de vérité. Les infos diffusées, qui contiennent parfois des citations ou des informations authentiques, sont plutôt marquées par les thèmes complotistes, et a priori très nettement adversaires de l’Arabie saoudite, du Qatar, de la Turquie, des États-Unis et d’Israël. On pouvait y lire récemment des titres tels que « La CIA et Obama impliqués dans l’assassinat du diplomate russe » ou encore « Les Occidentaux ont créé les groupes Takfiri pour ternir l’image de l’islam ».

Le 26 décembre, AWDnews a publié un article faisant dire aux Pakistanais qu’ils avaient le pouvoir de cibler Israël avec leurs armes nucléaires… Effectivement, le ministre de la Défense a bien tweeté une telle chose, mais comme on l’a vu plus haut, il l’a fait en étant induit en erreur… par le site qui relaie à présent sa réaction. Cette fois, on pense à Caïus Détritus, le rusé romain de La Zizanie (Astérix), qui crée et entretient des conflits artificiels entre ses adversaires.

Parmi les comptes Twitter liés à AWDnews que j’ai identifiés au fil des ans se trouvent aussi @isungunel_isun@diane_martinez et @amin7e. Et c’est là que cela devient intéressant : ce dernier compte existe toujours mais a été renommé et s’appelle désormais @realnienovosti. Il fait désormais la promotion d’un tout autre site d’information, az.realnienovosti.com. Site qui comme AWDnews est enregistré auprès d’OnlineNIC, et surtout est hébergé par la société allemande Hetzner (avec l’adresse IP 176.9.47.162), ce qui ne constitue une preuve de rien mais laisse penser qu’AWDnews et Realnie Novosti peuvent être liés. Realnie Novosti est un site exclusivement russophone, mais avec des outils de traduction automatique, je comprends que c’est un site favorable à Vladimir Poutine et qu’il traite beaucoup du proche/moyen-Orient et de l’Islam.
En allant interroger le service whois d’OnlineNic pour comparer les propriétaires de AWDnews.com et realnienovosti.com, je trouve des choses amusantes :

Domain Name : awdnews.com realnienovosti.com
Updated Date : 09/10/16 04:56 09/10/16 05:53
Creation Date : 2012-01-16 2013-08-18
Expiration Date: 2017-01-16 2017-08-18
Registrar: Onlinenic Inc Onlinenic Inc
Registration Name: awdnews realnienovosti
Registration Street: Nordufer 28-29 Czech Republic
Registration City: Berlin Moscow
Registration State/Province: Berlin Sloboda
Registration Postal Code: 13351 13351
Registration Country: DE RU
Registration Phone: +49.30363641 +49.30363641
Registration Fax: +97.5873475 +97.5873678
Registration Email: awdnews2015@gmail.com realnienovosti2015@gmail.com
Admin Name: awdnews Leon Evdokimov
Name Server: ns11.cloudns.net ns13.cloudns.net
Name Server: ns12.cloudns.net pns12.cloudns.net

Au premier regard, les deux sites ont des propriétaires situés dans des pays différents : l’un se trouve à Berlin, l’autre à Moscou. Mais les numéros de téléphone sont identiques, situés en Allemagne (49) et à Berlin (30). Les numéros de fax sont très proches, ils commencent par l’indicatif 97, utilisé par les pays du proche/moyen-orient, mais le 5 qui suit suggère un numéro de téléphone situé au Bhoutan, pays d’un million d’habitants, qui entretient des rapports avec ses voisins la Chine, l’Inde et le Népal, et qui n’est pas connu pour son ingérence dans les questions de géopolitique. En ne changeant qu’un chiffre (ce qu’on fait lorsqu’on invente un numéro de téléphone…), on obtient le Koweït (965), la Palestine (970), les Émirats arabes unis (971 – dont Abu Dhabi et Dubaï, anciennement 979 et 978), Israël (972), Bahreïn (973) et le Qatar (974).
On remarque que les adresses e-mail de contact ont des structures identiques : [nom du site]2015@gmail.com. Il existe plusieurs Leon Evdokimov sur Facebook, et un Leonid Evdokimov spécialiste du développement internet (notamment Tor), sous le nom mathemonkey, mais je ne trouve pas de lien entre lui et les sites cités plus haut.
L’adresse moscovite est fantaisiste : je doute qu’il existe une rue Czech Republic (son nom serait en russe, déjà), le mot Sloboda (liberté) ne désigne pas de région russe (mais il existe un quartier allemand de Moscou nommé Novonemetskaya sloboda). L’adresse postale, identique pour les deux domaines, est 13351. L’adresse 28 Nordufer (13351) à Berlin existe, c’est celle d’une auberge de jeunesse :

Au vu des éléments que j’ai récoltés, il me semble donc qu’awdnews.com et realnienovosti.com sont deux sites liés. Le nombre d’articles publiés (sans mention d’auteurs) dans cinq langues au total, la présence sur Facebook et l’intervention de nombreux comptes twitter (dont l’envoi de tweets est automatisé mais qui répondent aux questions) laisse supposer que les moyens humains engagés ne sont pas négligeables. Je ne suis pas assez au fait des rapports entre les différents pays du Proche/Moyen-Orient pour deviner quelle idéologie, quelle politique nationale est particulièrement favorisée par la vision du monde que véhiculent ces sites. Dans l’article Enquête sur un intrigant site internet de désinformation (RFI), le journaliste Romain Mielcarek note que « les pays héroïsés sont presque toujours l’Iran, la Syrie et la Russie ».

En haut, le compte Facebook @awdnews/Karima Benhadi utilise le visage sédusant d’une jeune femme aussi employée par le compte Twitter @marialuis91 – lequel m’a bloqué, à force que je lui pose des questions. Le compte Facebook @awdnews diffuse un peu d’articles issus d’awdnews.com, mais le gros de ses publications est constitué de statuts de la page « monde meilleur sans Israël », dont l’intitulé se passe d’explications.

Je trouve intéressant le peu d’efforts que fait AWDnews pour masquer sa bizarrerie et effacer ses traces — il est par exemple assez étonnant que les gens qui gèrent un média destiné à avoir l’air institutionnel et sérieux soient si peu paranoïaques dans le recyclage de leurs comptes Twitter et de leur utilisation d’images. Cela peut n’être que de l’incompétence, mais ça me donne l’impression que ce site ne cherche surtout pas à fédérer un lectorat, à être suivi de manière attentive, mais au contraire à installer, par petites touches et sans se faire remarquer, une certaine vision du monde, auprès de ceux qui sont prêts à l’accueillir, bien entendu. Et cette vision, c’est celle d’un monde au bord de la guerre nucléaire, soumis aux manipulations et aux caprices des Illuminatis, de l’État d’Israël et des États-Unis, où l’unique obsession des pays occidentaux serait d’humilier ou de discréditer les pays d’orient.

Un certain culot… (« que sont les fausses informations ? Comment les repérer, et ce que vous pouvez faire pour les arrêter »).

AWDnews n’est qu’un site parmi bien d’autres qui tente de se faire passer pour un média sérieux afin de servir la propagande d’un État ou d’un groupe politique. Samuel Laurent avait consacré un article aux Vrais-faux sites d’information locale des militants identitaires (Infos Bordeaux, Rhône-Alpes Inf, Breizh Info, Lengadoc info, Nord Actu, Infos Toulouse, Infos Bordeaux, Paris Vox, Nice Provence), qui derrière une apparence anodine et la promesse d’informations locales brossent le portrait d’une France à feu et à sang, envahie par les musulmans, etc.
Il faut aussi s’intéresser aux médias plus troubles tels que Sputnik news ou Russia Today (RT), chaîne de télévision et site web, qui emploie d’authentiques journalistes et a même eu des prix pour certains reportages, mais dont la défense de la ligne de Vladimir Poutine est plus que partiale, et qui semble voir l’action du Mossad, de la CIA et des Illuminatis derrière tout ce qui se passe de mal dans le monde. Bien entendu, si on met de côté la passion de Russia Today pour l’ufologie, on peut faire exactement les mêmes reproches à un média d’une importance aussi considérable que Fox News. La particularité de sites comme AWDnews ou les sites de groupes identitaires divers est leur utilisation intensive et sournoise des réseaux sociaux pour appuyer leurs publications. Il s’agit purement et simplement de propagande, et nous sommes là assez loin des classiques conflits d’intérêt des grands médias, de leurs auto-censures, de leurs lignes éditoriales pas toujours assumées comme telles et de leur tendance naturelle à conforter le public dans ses préjugés.

  1. 3 Responses to “Vérité, Propagande, post-vérité et bulle (1)”

  2. By Wood on Déc 28, 2016

    Quelqu’un disait l’autre jour sur Twitter, à propos de la Chine, que quand on subit en permanence la propagande et la censure d’un état totalitaire, le résultat n’est pas qu’on croit n’importe quoi mais qu’on croit plus à rien. On cesse complètement de faire confiance aux médias. On ne risque donc plus d’être tenté par la contestation ou la subversion. Je me demande si le but recherché par ces sites de « fake news » n’est pas similaire : créer la confusion, puis l’apathie du public.

  3. By Zn on Déc 29, 2016

    mais dans des stratégies d’influence/communication, a t on intérêt à développer des sites web qui diffusent n’importe quoi/complotisme total, pour faire passer des sites institutionnels partiaux « un peu » complotistes pour des mediums sérieux ?

  4. By Jean-no on Déc 29, 2016

    @Zn : ça peut être une stratégie. Bourrer le web de thèmes complotistes peut aboutir à ce que dit @wood : une confusion générale, on met tout en cause, non comme le scientifique qui doute pour chercher la vérité, mais comme le croyant, qui cherche une foi à laquelle se rattacher, sans se laisser atteindre par les faits.

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.