Profitez-en, après celui là c'est fini

Littératures graphiques contemporaines #3.3 : Lisa Mandel

février 20th, 2014 Posted in Bande dessinée, Conférences

Dans le cadre du cycle de conférences « Littératures graphiques contemporaines » que je propose ce semestre à l’Université Paris 8, nous rencontrerons Lisa Mandel, auteure de bande dessinée.

lisa_mandel_hp

La rencontre aura lieu à l’Université Paris 8 (Métro Saint-Denis Université), le vendredi 14 mars (sous réserves) à 18 heures, dans la salle A1-175 ou la salle voisine A-1-172.
Cette première séance du cycle de conférences est ouverte au public dans la limite des places disponibles.

  1. 4 Responses to “Littératures graphiques contemporaines #3.3 : Lisa Mandel”

  2. By Wood on fév 18, 2014

    Et bien je crois que j’y serai, pour le coup.

    Si j’arrive à trouver mon chemin.

  3. By Jean-no on fév 18, 2014

    @Wood : cool !

  4. By Solveig on fév 18, 2014

    Dommage les fautes d’orthographe dans deux des BD contemporaines que tu as montrées… ici, il faudrait « je vous ai entendue » dans la dernière bulle, et dans la BD avec les champignons, la dernière phrase aurait dû être « elle avait connu une existence heureuse ».

    Décidément, les accords avec avoir, c’est pas de la tarte :)

  5. By Jean-no on fév 18, 2014

    @Solveig : erreurs courantes, puisque parfois en changeant l’ordre on tombe juste (« l’existence heureuse qu’elle avait connue » serait ok). Par ailleurs il existe des cas ambigus : si la personne entendue était un homme, je pense que les deux formes fonctionneraient, enfin selon Grevisse. Mais peu importe, on ne va sans doute pas discuter énormément d’orthographe.

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.