Profitez-en, après celui là c'est fini

Mes jeux (14) Baldur’s Gate, par Sophie Daste

juillet 13th, 2010 Posted in Invité, Mes jeux

(Le dernier blog invite Sophie Daste pour la série Mes Jeux)

Baldur’s Gate marque le départ de mon frère pour l’université ce qui me conféra, pour la première fois de mon existence, un accès quasi illimité à l’ordinateur familial ! Étant désormais le seul maître à bord, je pouvais m’adonner à ma passion vidéoludique et finir ainsi mon premier jeu : Baldur’s Gate : Tales of the Sword Coast.

Fille du dieu Bhaal, je dézinguais à tour de bras la faune agressive des forêts. C’est lors d’un de ces raids que je rencontrais sans connaître le mot à l’époque mon premier crossmédia en la personne de Drizzt Do’Urden. Drow (elfe noir) mythique, inventé par R.A Salvatore, héro phare de la collection fantasy que je lisais à l’époque, Les Royaumes Oubliés, dont l’univers de Baldur’s Gate était extrait.

Ma rencontre avec Drizzt était comme celle d’un padawan rencontrant Maître Yoda, j’aidais mon idole à se défaire de ses assaillants, un moment d’exaltation pur : j’étais devenue sa « sœur d’arme », je venais de croiser une de ces aventures, je devenais un maillon de sa chaîne.

  1. 3 Responses to “Mes jeux (14) Baldur’s Gate, par Sophie Daste”

  2. By Ælfgar on Juil 13, 2010

    Que celui qui n’a jamais essayé de tuer Drizzt après l’avoir aidé pour récupérer son équipement de dingue me jette la première pierre ^_^ »

  3. By maxence on Juil 14, 2010

    Des heures passées sur ce jeu… souvenez vous des voix énervantes des personnages…

  4. By Sophie D. on Juil 14, 2010

    « salut c’est moi Imoen, c’est bon de vous revoir! »

    Ælfgar je te jète la première pierre! Quel crime!!! Tous mes potes ont fait pareil que toi!!!

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.