Profitez-en, après celui là c'est fini

Xiao Yan Yang

juin 21st, 2010 Posted in Diplômes

Le travail de Xiao Yan est sans doute le plus difficile à montrer, puisque son sujet était le vide et que plusieurs objets montrés étaient en apparence absents — mais apparaissaient au public lorsque celui-ci produisait du son ou manipulait des lampes de poche à lumière noire, ou étaient présents en creux.

Je triche d’ailleurs un peu, la seconde image (fond noir) n’est pas une photographie de l’accrochage, il s’agit d’une capture d’écran d’un dispositif qui a été projeté.

  1. One Response to “Xiao Yan Yang”

  2. By Davidikus on Juin 22, 2010

    Il est très difficile de photographier le vide, mais les Américains le font depuis toujours – et assez bien !

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.