Profitez-en, après celui là c'est fini

Jeu de golf (Outland, 1981)

août 30th, 2008 Posted in Non classé

Je ne vais pas faire un article sur le film, mais je peux raconter l’histoire rapidement : un policier est envoyé sur Io, troisième lune de Jupiter, pour enquêter sur des morts suspectes qui s’avèrent liées à un trafic de drogue. Pendant son enquête, le marshal O’Neil comprend que le trafic est organisé par la société qui exploite la colonie minière pour rendre ses ouvriers plus performants. O’Neil apprend que des tueurs vont atterrir sur Io pour le tuer. La lâcheté, la peur ou les intérêts particuliers font que personne ne l’aide, O’Neil doit vendre cher sa peau et sauver les colons malgré eux.

Scénarisé et réalisé par Peter Hyams, ce remake de High Noon (Le train sifflera trois fois) mâtiné de paranoïa Dickienne est plutôt habilement fait. Malgré un budget conséquent, des décors magnifiques, des effets spéciaux originaux et naturels et la présence de Sean Connery dans le rôle d’O’Neil, le film n’a pas rencontré un franc succès. Il faut dire que ce thriller est par de nombreux aspects plus angoissant qu’Alien, sorti deux ans plus tôt, ce qui lui a valu d’être interdit aux moins de 17 ans aux États-Unis et aux moins de 18 ans dans de nombreux autres pays… Mais pas en France — le pays le plus permissif qui soit en matière de cinéma — où j’y ai entraîné ma famille, sur le conseil du journal de Spirou. Ma mère, ma sœur et mon frère n’ont pas tenu et sont sortis de la salle au bout de quelques minutes de film.

Parmi les détails qui m’ont durablement marqué, il y a la scène de jeu de golf.

Sheppard, qui dirige la colonie, joue en effet au golf dans son bureau. Il utilise de véritables clubs de golf et de véritables balles. Il lance ses balles en direction d’un  écran (ou d’une projection) situé au mur. Lorsque la balle touche l’image du paysage, elle tombe vers le sol, mais une autre balle, virtuelle, part de l’endroit où s’est produit l’impact et poursuit virtuellement sa course dans le paysage.

Plutôt bien pensé, surtout si l’on se rappelle qu’à l’époque, les jeux vidéo de golf ressemblaient à ça :

En trente ans, le genre a fait beaucoup de progrès, et avec la Wii, on peut même s’infliger une lombalgie ou se luxer l’épaule « pour de vrai » en pratiquant son « swing ».
La Wiimote (le capteur de mouvement de la Wii) ne permet cependant pas une très grande précision pour le golf, enfin il me semble.
La société Electric Spin a lancé cette année un jeu de golf révolutionnaire, utilisable sur PC Wintel, Mac et Playstation 3. Baptisé Golf Launchpad, il s’agit d’un contrôleur sophistiqué qui intègre une balle dans laquelle le joueur peut frapper avec ses propres clubs, et qui peut être utilisé, entre autres, avec les jeux de golf Electronic Arts.
La frappe (réelle) dans la balle est analysée et répercutée dans le jeu virtuel.

Nous n’en sommes pas encore à la simplicité d’utilisation du jeu inventé pour le film Outland, mais on s’en rapproche.

  1. 9 Responses to “Jeu de golf (Outland, 1981)”

  2. By Wood on Août 30, 2008

    Ce qui est amusant, c’est que ce simulateur de jeu de golf (ou un qui lui ressemble beaucoup) est aussi utilisé dans « Le corps de mon ennemi » (1976) d’Henri Verneuil.

  3. By Jean-no on Août 30, 2008

    Intéressant, il faut que je revoie ça. J’avoue que j’ai un très petit souvenir de ce film, je crois que je l’ai longtemps confondu avec « Coup de tête » (Jean-Jacques Annaud)

  4. By r on Août 30, 2008

    En fait on y est déjà http://www.fun-motion.com/news/i-hate-clowns-simulator/ pas avec un vulgaire jeu de golf mais avec le sublime « I Hate Clowns ».

  5. By Jean-no on Août 30, 2008

    Pas mal mais je ne pense pas que la trajectoire du projectile soit continuée dans l’image : il y a bien une projection mais le jeu reste en 2D finalement.

  6. By Bishop on Août 30, 2008

    Petite question Jean-no, ces films que j’ai bien envie de voir, tu les revois comment? Téléchargement? Achat dans un lieu mystérieux du net?

  7. By Jean-no on Août 30, 2008

    À part « Electric Dreams » que je fus obligé de pirater – il n’existe pas en DVD – j’ai tout en DVD ! Entre cdiscount, priceminister, 2xmoinscher et amazon (notamment amazon us), je trouve beaucoup de choses à des prix très raisonnables. Le site dvdpascher.net est très bien pour faire son marché. Par exemple je vois Outland à 3 euros (+3 de frais de port, ce qui fait donc 6 euros).

  8. By Bishop on Août 31, 2008

    Hum, je vais zieuter tout cela plus sérieusement…merci :’)

  9. By r on Août 31, 2008

    En fait il y a une caméra qui analyse le mouvement de la balle et le retranscrit sur l’écran. Concrètement c’est bien un jeu en 3d mais la balle apparait sur l’écran bien avant de toucher la toile, contrairemnt au jeu que tu décis. Mais pour bien se rendre compte de la maniabilté le mieux est encore de jouer au jeu http://www.fun-motion.com/physics-games/i-hate-clowns-opg/

    Ca a du prendre pas mal de temps à étalonner pour avoir un résultat cohérent entre les balles envoyés et le jeu.

  10. By Wood on Sep 1, 2008

    Sinon ce qui me plait dans Outland, c’est le côté sf « réaliste », l’ambiance crade, en opposition totale à la SF « propre » façon Star Trek… Les rapports humains sont assez bien vus aussi : le productivisme, la corruption, la lâcheté, etc.

Postez un commentaire


Veuillez noter que l'auteur de ce blog s'autorise à modifier vos commentaires afin d'améliorer leur mise en forme (liens, orthographe) si cela est nécessaire.
En ajoutant un commentaire à cette page, vous acceptez implicitement que celui-ci soit diffusé non seulement ici-même mais aussi sous une autre forme, électronique ou imprimée par exemple.